Les enfants peuvent-ils manger des sushis ?

Le sushi est un plat très savoureux. Cependant, il présente un risque microbiologique élevé. Pour cette raison, les jeunes enfants devraient l'éviter dans leur alimentation.
Les enfants peuvent-ils manger des sushis ?

Dernière mise à jour : 19 avril, 2022

Le sushi est une préparation à la mode et de plus en plus consommée dans un nombre croissant de pays. On peut le préparer de nombreuses façons et, selon la manière choisie, on peut le considérer comme un plat sain. Néanmoins, beaucoup de mères se demandent si les enfants peuvent manger des sushis parce qu’ils contiennent du poisson cru. C’est pourquoi nous allons aujourd’hui clarifier ce doute.

Avant de commencer, il faut savoir qu’une alimentation saine est une alimentation variée et équilibrée d’un point de vue énergétique. Il est essentiel que de nombreux aliments différents apparaissent dans l’assiette pour éviter les carences en nutriments essentiels, qui conditionnent le bon fonctionnement de l’organisme.

Sushis dans l’alimentation des enfants

un garçon habillé en cuisinier tient une assiette avec des morceaux de sushi
Les jeunes enfants sont susceptibles de développer des maladies intestinales à cause de la consommation d’aliments inappropriés. Pour cette raison, on ne recommande pas d’inclure des sushis dans leur alimentation.

Jusqu’à l’âge de 12 ans, on ne recommande pas l’inclusion de sushis dans le régime alimentaire des enfants. Ceci est principalement dû à la présence de poisson cru dans la préparation, qui comporte un certain risque microbiologique. Une intoxication alimentaire durant l’enfance pourrait mettre la santé de votre enfant en danger et aussi altérer la composition de son microbiote.

Il est important de garder à l’esprit que le poisson cru peut contenir des micro-organismes pathogènes pour l’homme. Normalement, lors de la préparation des sushis, on suit une série de processus pour en limiter la présence. Néanmoins, on ne les limite pas à 100 %. Ce n’est que lorsqu’on soumet la nourriture à des températures supérieures à 65 degrés que sa salubrité est généralement garantie.

Conseils de sécurité lors de la consommation de sushis

Même si l’enfant a plus de 12 ans, il peut être nécessaire de tenir compte d’une série de conseils lorsqu’il intègre régulièrement des sushis dans son alimentation.

Tout d’abord, il est crucial que le petit soit vacciné contre le virus de l’hépatite A car il pourrait être infecté par la consommation de poisson cru. Cette pathologie met en péril le bon fonctionnement du foie, comme le confirme une étude publiée dans la revue Gastroenterology Clinics of North America.

Par ailleurs, il est essentiel d’éviter les sushis à base de gros poissons, car ceux-ci contiennent une plus grande quantité de mercure. Ce métal lourd peut s’accumuler dans le tissu adipeux de l’enfant, passer dans la circulation sanguine de façon soutenue dans le temps et provoquer une intoxication grave. Il a été démontré que la consommation régulière de cet élément augmentait l’incidence du développement de maladies neurodégénératives.

Enfin, on doit porter une attention particulière aux sushis préparés avec des fruits de mer et des crustacés. En effet, ceux-ci peuvent être contaminés par divers germes et transmettre des maladies. Dans ces cas, on doit prendre des mesures d’hygiène supplémentaires pour éviter de graves problèmes.

Bienfaits des sushis

Malgré ce qui a été dit ci-dessus, on peut inclure les sushis dans le groupe des aliments sains. C’est en effet un plat qui concentre une quantité importante d’acides gras de la série oméga-3, des éléments qui parviennent à moduler les niveaux d’inflammation dans le corps. Grâce à cet effet, on réduit le risque de développer certaines pathologies chroniques.

D’autre part, nous parlons d’une préparation énergétique qui combine des glucides complexes avec des protéines à haute valeur biologique. Cela peut être très positif pour ceux qui font du sport régulièrement car cela les aide à combler les besoins quotidiens en nutriments.

Pour finir, il faut noter que certains types de sushis peuvent contenir des sucres simples. Vous devez faire attention à cela car ils pourraient affecter négativement la santé métabolique à moyen terme si on les consomme en excès.

Le paito chinois tient un morceau de sushi roll roll saumon riz fromage légume
Le sushi est un aliment nutritif et sain, mais pas pour tous les groupes de personnes. Les femmes enceintes et les enfants de moins de 12 ans doivent les éviter dans leur alimentation.

Les jeunes enfants ne peuvent pas manger de sushis

Comme vous l’avez vu, il n’est pas recommandé d’inclure des sushis dans l’alimentation des enfants de moins de 12 ans. Il s’agit d’une préparation complète d’un point de vue nutritionnel. Néanmoins, elle comporte un risque microbiologique élevé car elle contient du poisson cru. Le corps des plus petits n’est pas totalement préparé à consommer ce genre d’aliments.

De même, lorsqu’on prépare les sushis à la maison, il est crucial de maintenir de bonnes pratiques d’hygiène pour éviter des problèmes ultérieurs. Par exemple, s’assurer que le poisson choisi soit de bonne qualité et frais, même s’il a suivi un processus de congélation adéquat.

Cela pourrait vous intéresser ...
6 idées pour faire manger du poisson aux enfants
Être parents
Lisez-le dans Être parents
6 idées pour faire manger du poisson aux enfants

Voici une liste de 6 idées à suivre pour réussir à faire manger du poisson à vos enfants et leur inculquer un bon modèle d'alimentation à suivre.



  • Abutaleb, A., & Kottilil, S. (2020). Hepatitis A: Epidemiology, Natural History, Unusual Clinical Manifestations, and Prevention. Gastroenterology clinics of North America49(2), 191–199. https://doi.org/10.1016/j.gtc.2020.01.002
  • Branco, V., Aschner, M., & Carvalho, C. (2021). Neurotoxicity of mercury: an old issue with contemporary significance. Advances in neurotoxicology5, 239–262. https://doi.org/10.1016/bs.ant.2021.01.001