Les effets d'une consommation excessive de sucre pendant l'allaitement

Garantir la qualité du lait maternel est essentiel pour que le bébé se développe correctement. En ce sens, il peut être décisif d'éviter de consommer beaucoup de sucre.
Les effets d'une consommation excessive de sucre pendant l'allaitement

Dernière mise à jour : 01 septembre, 2022

Ingérer beaucoup de sucre pendant l’allaitement pourrait être contre-productif pour la santé du bébé à l’avenir. En effet, c’est à cause de cet élément que la composition du lait maternel varierait légèrement, avec une concentration plus élevée de glucides à l’intérieur. Cela augmente alors l’incidence de certaines pathologies métaboliques au fil des ans. Comme c’est le cas du diabète de type 2.

Tout d’abord, il est crucial de préciser que pendant la période d’allaitement, il faut faire attention à l’alimentation afin de fournir la meilleure nourriture au bébé. De cette façon, il sera possible d’assurer son développement correct. Et empêcher le développement d’altérations de la physiologie qui pourraient ultérieurement avoir des répercussions sur son bien-être.

Attention au sucre pendant l’allaitement

En général, il est positif de garantir la présence de glucides dans le régime. Mais les types complexes doivent toujours être privilégiés. Au contraire, il est prouvé que les aliments simples augmentent l’incidence des pathologies métaboliques, comme c’est le cas du diabète de type 2. Pour cette raison, il est préférable de modérer leur consommation et veiller à ce qu’à chaque fois qu’ils soient accompagnés d’une dose de fibres qui module leur absorption.

Une femme qui allaite;

Les mesures de précaution pendant l’allaitement

En effet, les glucides simples pourraient modifier la teneur en glucides du lait lui-même. De cette façon, ils fourniraient au bébé plus de doses de ces nutriments que nécessaire. Ce processus favorise des déficits au niveau cognitif chez le bébé ainsi qu’un plus grand risque de subir ultérieurement des altérations du métabolisme. Cette situation pourrait faciliter l’embonpoint.

Selon une étude publiée dans The Journal of Nutrition, un apport élevé en sucres simples ou en gras de type trans entraînerait une augmentation de l’adiposité et du poids de l’enfant à l’âge de 6 mois. Il est préférable d’éviter cette situation car les niveaux d’inflammation dans l’environnement interne augmenteront.

L’importance de planifier une alimentation appropriée

Pendant la grossesse, il est nécessaire de prendre soin de l’alimentation pour éviter l’apport de toxines ou d’éléments pouvant atteindre le fœtus et nuire à son développement. Mais pendant la période d’allaitement, certaines précautions doivent également être maintenues afin d’obtenir une alimentation optimale pour le bébé. Pour cette raison, il est nécessaire de consolider une série de bonnes habitudes de vie chez la maman.

La chose la plus importante est la suivante :

  • Privilégier la consommation de protéines à haute valeur biologique et de légumes.
  • Inclure un apport supplémentaire d’acides gras de la série oméga-3. Ceux-ci sont associés à une réduction de l’inflammation et à un meilleur développement cognitif du bébé. Ils pourraient même réduire l’incidence de certains problèmes auto-immuns tels que les allergies et les intolérances alimentaires.
  • Offrir le sein comme aliment principal. Ceci est recommandé au moins jusqu’à la première année de vie. Le lait maternel est le meilleur produit que l’on puisse donner à un bébé, car il ne se contente pas de concentrer les nutriments à l’intérieur. La proportion de ceux-ci est excellente, mais elle apporte également des substances bioactives qui vont augmenter l’efficacité du système immunitaire. Même le microbiote du tube digestif sera beaucoup plus diversifié lors de l’allaitement.
Une femme qui cuisine avec son bébé en porte-bébé.

La consommation de sucre doit être moindre pendant l’allaitement

Comme vous pouvez le constater, il faut faire attention à la consommation de sucre pendant l’allaitement et essayer de ne pas en abuser. Sinon, cela affectera le fonctionnement du métabolisme du bébé. Il est préférable de favoriser la consommation d’aliments riches en fibres. En effet, les glucides qu’ils contiennent sont plus lents à digérer et mettent du temps à atteindre la circulation systémique.

Enfin, n’oubliez pas que d’autres bonnes habitudes doivent également être encouragées, en dehors de l’alimentation, afin de produire un lait d’excellente qualité. Maintenir un mode de vie actif, avec une prédominance de travail de force, fera la différence. De la même manière, il est judicieux de dormir au moins 7 ou 8 heures par jour pour stimuler les processus de récupération et garantir l’équilibre hormonal.

Cela pourrait vous intéresser ...
4 aliments avec plus de sucre que vous ne l’imaginez
Être parents
Lisez-le dans Être parents
4 aliments avec plus de sucre que vous ne l’imaginez

Il existe plusieurs aliments présents dans l'alimentation de nombreuses personnes qui contiennent plus de sucre qu'on l'imaginez..Quels sont-ils?



  • Yoshida, Y., & Simoes, E. J. (2018). Sugar-Sweetened Beverage, Obesity, and Type 2 Diabetes in Children and Adolescents: Policies, Taxation, and Programs. Current diabetes reports18(6), 31. https://doi.org/10.1007/s11892-018-1004-6
  • Nagel, E. M., Jacobs, D., Johnson, K. E., Foster, L., Duncan, K., Kharbanda, E. O., Gregg, B., Harnack, L., Fields, D. A., & Demerath, E. W. (2021). Maternal Dietary Intake of Total Fat, Saturated Fat, and Added Sugar Is Associated with Infant Adiposity and Weight Status at 6 mo of Age. The Journal of nutrition151(8), 2353–2360. https://doi.org/10.1093/jn/nxab101

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.