Les effets du confinement chez les enfants

Il est possible de minimiser les effets du confinement chez les enfants si l'on sait les prévenir et agir pour qu'ils soient le moins importants possible.
 

Même si les enfants sont un exemple d’adaptation face aux circonstances que nous vivons, ce n’est pas pour autant qu’ils ne sont pas affectés. Dans cet article, nous vous présenterons les effets du confinement chez les enfants.

Cette situation causée par la crise du coronavirus altère le quotidien de tout le monde, et il est clair qu’une telle situation affectera tout un chacun dans une plus ou moins grande mesure. Mais, quels effets le confinement peut-il avoir chez les enfants ?

Effets du confinement chez les enfants : éléments qui renforcent les effets négatifs chez les enfants

  • Le manque d’interaction avec les autres enfants : il s’agit d’une des choses dont les enfants sont privés. Dans leur routine pré-confinement, ils étaient accompagnés, à l’école, ou au parc avec leurs amis, et pour le moment, ce n’est plus le cas.
  • Les enfants ont besoin de certitudes et de stabilité : il est primordial que votre enfant puisse compter sur un développement sain exempt de situation teintées par l’incertitude et l’instabilité, car cela génère chez eux de la méfiance et du stress.
  • La mobilité des enfants à l’extérieur : pour se développer correctement et favoriser la régulation des émotions, il est indispensable pour les enfants de se déplacer en extérieur, de courir, sauter ou encore jouer. En confinement, à moins qu’ils vivent dans une maison avec jardin, cela n’est pas possible pour eux par manque d’espace.
La difficulté à réguler les émotions fait partie des effets du confinement chez les enfants

  • Ils ont besoin d’habitudes et de routines : ces dernières aident les enfants à se réguler. Ils sont très sensibles aux changements. Le confinement a supposé un changement brusque dans leurs routines, c’est pourquoi l’impact sera plus important chez les enfants.
  • Dans le cadre du processus de développement de l’enfant, l’environnement favorise la régulation des émotions et des comportements. Si l’environnement change, comme c’est le cas pendant ce confinement, la probabilité pour les enfants de rencontrer des problèmes pour réguler leur conduite et leurs ressentis sera plus grande.

Les effets du confinement chez les enfants

Pendant le confinement, les enfants :

  • Se plaignent de s’ennuyer
  • Ont du mal à gérer leurs émotions
  • Sont plus irritables, c’est pourquoi ils se mettent plus facilement en colère
  • Ont davantage de comportements reposant sur l’opposition et refusent d’écouter leurs parents
  • Rencontrent des problèmes de sommeil et d’alimentation
  • Ont de plus fortes peur et, souvent, subissent des crises de larmes

Comment peut-on prévenir les effets du confinement chez les enfants et comment agir face à eux ?

La contrariété fait partie des effets du confinement chez les enfants

Maintenir les horaires habituels d’alimentation et de coucher

Il est important de ne pas modifier ces horaires. Cela permettra de prévenir d’éventuelles altérations des cycles biologiques des enfants.

Voir les choses positives que le confinement peut apporter

Ayez recours à ces aspects pour améliorer les effets négatifs. Parmi eux figurent l’augmentation du temps libre, des moments passés en famille, etc.

Etablir des routines quotidiennes

Fixez un emploi du temps des différentes activités de vos enfants au fil de la journée : devoirs, loisirs, activités en famille, etc. Vous pouvez noter cet emploi du temps sur une fiche bristol et l’installer à un endroit du foyer qui soit visible par tous les membres de la famille.

Il est important de limiter le temps que passent les enfants devant les écrans (télévision, tablette, téléphone portable, console de jeux vidéos, etc) en fonction de leur âge.

Essayer de réaliser des activités qui nécessitent de bouger

Vous pouvez organiser des séances de danse ou des courses d’obstacles par exemple, toujours sous la surveillance d’un adulte. Ainsi, les enfants pourront bouger un peu tout en restant à la maison.

 

Garder contact avec les amis et la famille

Passez des appels vidéos afin que vos enfants puissent maintenir une lien social avec leurs amis, leurs grands-parents, leurs oncles et tantes, etc. Cela permettra de réduire quelque peu leur sensation d’isolement.

Eviter que les émotions des parents aient un impact chez les enfants

Il est clair que les parents, qui ont pleinement conscience du contexte actuel, peuvent traverser certains moments difficiles et avoir parfois du mal à gérer leurs émotions. Mais ils doivent tout de même essayer de faire attention à leurs réactions avec les enfants dans ces moments-là, où ils se sentent irritables ou démotivés. Il est important d’éviter de communiquer de manière négative avec eux !

Voici quelques uns des effets du confinement chez les enfants. Il est clair que cette situation nous affecte tous, mais nous devons prendre soin des plus petits pour qu’ils le remarquent le moins possible.

Nous ne pouvons pas nous permettre d’être inquiets ou anxieux face à eux car cela les affectera encore plus. Dans cet article, nous vous avons présenté quelques-unes des choses que vous pouvez faire pour éviter ces effets, ou du moins, les minimiser au maximum.