Les conséquences du manque d’affection dans l’enfance

· 17 novembre 2018
Le manque d'affection dans l'enfance de la part des parents peut avoir des conséquences négatives sur la vie des petits. Voyons de quoi il s'agit.

Tous les enfants ont besoin de recevoir de la tendresse et de l’affection. Malheureusement, tous les enfants ne sont pas éduqués avec l’amour dont ils ont besoin. Dans cet article, nous citerons les conséquences du manque d’affection dans l’enfance.

Les parents sont chaque fois plus occupés et ont des préoccupations interminables. Néanmoins, il est clair qu’une des choses les plus importantes qu’ils doivent faire est de prendre leur temps et de donner à leurs enfants l’affection qu’ils nécessitent.

En effet, il existe un lien entre l’affection reçu dans l’enfance et la santé et le bonheur futurs.

Dans ce sens, il est important que les adultes créent une ambiance d’amour pour leurs enfants et leur fassent sentir qu’ils sont là pour eux. Passer du temps avec les êtres chers est une grande opportunité pour exprimer les sentiments et créer un bon environnement familial.

Quelles sont les conséquences du manque d’affection dans l’enfance ?

Pour continuer, nous allons mentionner les conséquences du manque d’affection dans l’enfance. Soyez attentifs et essayez de répondre à ce besoin si important pour vos enfants.

1. Difficulté pour identifier les sentiments

La première des conséquences du manque d’affection dans l’enfance est la difficulté que peuvent rencontrer les enfants pour identifier leurs émotions. 

A travers le manque d’amour, les parents n’enseignent pas à leurs petits comment gérer les sentiments de manière saine.

Par conséquent, beaucoup d’entre eux sont incapables d’énumérer leurs forces et leurs faiblesses et se sentent vides à l’intérieur.

Les enfants ayant vécu un manque d'affection dans l'enfance peuvent avoir des difficultés à exprimer leurs sentiments.

Il ne faut pas oublier que les enfants apprennent à interpréter les émotions principalement à travers les mots et les gestes. S’ils ne reçoivent pas l’affection nécessaire, cela signifie qu’ils ne seront pas capables de reconnaître chacun des sentiments qu’ils éprouvent.

2. Des déficiences dans les capacités

Les enfants dont les parents ne s’impliquent pas se réalisent mal dans presque tous les domaines de leur vie. Ces enfants ont tendance à présenter des déficiences sur les plans cognitif, affectif, émotionnel et social.

En raison du manque de sensibilité émotionnelle et de l’amour de leurs parents, ces petits peuvent avoir des difficultés pour s’attacher dans leur vie future. Le manque total de limites à la maison rend difficile l’apprentissage de conduites adéquates à l’école et dans d’autres situations sociales. En effet, ils sont plus susceptibles de rencontrer des problèmes de comportements.

« Une des choses les plus importantes que doivent faire les parents est de prendre leur temps et de donner à leurs enfants l’affection qu’ils nécessitent »

3. Manque d’estime de soi

Le manque d’affection dans l’enfance rend la relation qu’ils ont avec eux-mêmes plus difficile à l’avenir. Parfois, les enfants peuvent avoir la sensation d’être leur pire ennemi et le meilleur critique envers leur personne.

Ces problèmes d’estime de soi peuvent faire de la vie une bataille constante entre ce qu’ils sentent pour eux-mêmes et ce qu’ils désirent sentir. Ce qui se produit c’est que les enfants se jugent plus sévèrement que les autres et se soumettent à des normes plus élevées.

Toutefois, apprendre à s’aimer soi-même est un long voyage. Dans ces cas, il est nécessaire de leur souligner qu’ils sont importants et qu’ils ont la capacité de faire différemment, dans l’objectif de transformer la manière dont ils se perçoivent ainsi que la projection vers les autres.

Les personnes ayant vécu un manque d'affection dans l'enfance se jugent beaucoup et se sous-estiment par rapport aux autres.

4. Peu de confiance dans les autres personnes

Enfin, vous devez savoir que le manque d’affection dans l’enfance amène les enfants à avoir des difficultés pour faire confiance aux autresDans ces situations, il se peut qu’ils soient constamment dans la crainte que les personnes qu’ils aiment ne leur fassent inévitablement du mal.

Si les enfants ne vivent pas dans un environnement stable et accueillant, ils peuvent rencontrer des difficultés pour faire confiance aux autres plus tard. Bien évidemment, cela rend presque tout type de relation difficile à long terme.

Certes, la confiance est un composant important de l’attachement émotionnel positif. Lorsque l’amour et la protection d’un adulte n’ont pas été éprouvés, il est fort probable que les personnes développent des mécanismes de défense afin d’éviter d’être blessées.

Finalement, rappelez-vous que les conséquences du manque d’affection dans l’enfance surviennent parce que, dans certaines occasions, les parents ont tendance à oublier le plus important qui doit être apporté aux enfants : l’amour. 

En tant que mère, assurez-vous que votre enfant soit la priorité et reçoive l’amour et l’attention dont il a besoin.