10 problèmes d’estime de soi chez les adolescents

· 2 novembre 2018
Le manque d'estime de soi est l'un des principaux problèmes chez les adolescents. Il peut être à l'origine de nombreux autres troubles. La famille, l'école et les moyens de communications exercent une grande influence sur les adolescents et leur valorisation personnelle.

Une grande variété de changements physiques et psychologiques se produisent lors d’une étape redoutée par les parents : l’adolescence. Ces changements entraînent un certain nombre de situations que l’on doit bien gérer. Les problèmes d’estime de soi chez les adolescents sont l’un des problèmes les plus délicats à aborder.

Durant cette période de la vie, l’estime de soi joue un rôle très important. L’adolescent va façonner son identité propre au cours de cette période. La valorisation de son estime personnelle déterminera en grande partie ses relations et la manière qu’il aura d’affronter la vie.

Les problèmes d’estime de soi chez les adolescents sont généralement liés à une mauvaise perception de leur image. Sans aucun doute, se sentir bien dans sa peau est une expérience fondamentale pour l’être humain.

Si ce n’est pas le cas durant l’adolescence, de nombreuses situations surviennent et rendent chaque fois plus difficile l’accomplissement de cette étape.

Les problèmes d’estime de soi chez les adolescents

  • Difficultés à entretenir des relations avec les autres. En effet, ne pas s’accepter soi-même et peu se valoriser ne permet pas à l’adolescent d’entretenir des relations saines avec les autres.
  • Dépression. Les jeunes ayant une faible estime de soi risquent davantage de souffrir de dépression. Assurément, ils ne s’acceptent pas eux-mêmes et pensent donc que les autres ne les accepteront pas tels qu’ils sont.
  • Problèmes scolaires. De mauvais résultats scolaires peuvent parfois avoir pour origine une faible estime de soi. En effet, croire que l’on est pas capable d’apprendre peut se transformer en un obstacle dans le processus d’apprentissage.
  • Difficultés à exprimer ses sentiments. En se sentant inférieur aux autres, ils peuvent penser que ce qu’ils ressentent, d’important ou de sérieux, ne sera pas intéressant pour ceux qui les entourent.
problèmes d'estime de soi

  • Troubles alimentaires. Vouloir plaire aux autres et se sentir accepter peut pousser les adolescents à courir après une image idéale. L’anorexie est un grave problème que peut générer cette obsession de l’image.
  • Faible motivation. Les adolescents ayant des problèmes d’estime de soi sont souvent apathiques et manquent d’intérêt pour tout. Ils n’essayent pas en raison de la peur constante de ne pas répondre à ce que les autres attendent d’eux.
  • Abus. De nombreux adolescents ayant une faible estime de soi peuvent se retrouver victimes d’abus et de maltraitance. En effet, les adolescents se laissent maltraiter ou ne sont pas capables de s’opposer fermement de peur d’exposer leur position ou de peut d’être rejetés.

 » La valorisation d’un jeune fera de lui-même déterminera dans une grande mesure ses relations et la manière d’affronter la vie »

D’autres conséquences

  • Transgressions. Par exemple, lorsqu’un adolescent veut se faire accepter par un groupe, il peut être amené à faire avoir des actions violentes ou illégales même s’il sait que ce n’est pas bien.
  • Dépendance. L’adolescent qui a une faible estime de soi aura du mal à devenir indépendant. Souvent, cela arrive lorsqu’il se convainc lui-même qu’il n’est pas capable de réaliser des choses sans l’aide des autres.
  • Absence de projets futurs. L’adolescent ne croit pas en ses capacités. Il a du mal à imaginer des scenarii futurs d’accomplissement personnel. En effet, le principal frein est la peur de l’échec.

Les éléments déclencheurs des problèmes d’estime de soi chez les adolescents

On peut trouver dans la famille, à l’école ou dans les médias, les principaux éléments déclencheurs des problèmes d’estime de soi.

Un environnement familial trop critique peut être un facteur qui impacte négativement sur l’estime de soi de l’adolescent. L’idéal est un environnement familial doit créer un climat dans lequel l’adolescent se sent compris et accepté.

En définitive, un environnement familial stimulant au niveau affectif peut avoir un impact positif sur la formation d’une bonne estime de soi.

problèmes d'estime de soi

A l’école, le harcèlement est l’une des principales causes de faible estime de soi chez les ados. Bien évidemment, être constamment l’objet des critiques ou des moqueries de la part de ses camarades a un effet très négatif sur les adolescents. En particulier les plus sensibles.

L’idéal est un environnement familial doit créer un climat dans lequel l’adolescent se sent compris et accepté.

De la même manière, les fausses images de perfection que l’on trouve dans les médias ont un effet dévastateur sur les adolescents.

En effet, le désir d’imiter ses idoles mais de ne pas y parvenir est une cause de faible estime de soi chez de nombreux adolescents.

Qu’en est-il de la famille ?

La famille devrait être le principal soutien pour aider un adolescents avec des problèmes d’estime de soi. La communication et la surveillance permanente sont des piliers fondamentaux de l’aide que l’environnement familial peut fournir à l’adolescent.

De plus, renforcer ses qualités, mettre en valeur ses accomplissements, comprendre ses changements et lui donner confiance sont des actions qui sont d’une grande importance à ce stade.

Lorsque la famille ne parvient à aider l’adolescent à surmonter ses problèmes d’estime de soi, la meilleure chose à faire est de chercher l’aide d’un professionnel.