Les clés d’un portage en toute sécurité

· 7 mai 2019
Le portage est une excellente alternative pour transporter bébé. Dans cet article, vous découvrirez de précieux conseils à appliquer pour pratiquer le portage en toute sécurité.

De nos jours, il existe une grande variété de dispositifs permettant le portage : porte-bébé, écharpes, foulards… Il est important de connaître leur fonctionnement et leurs particularités pour faire le bon choix et pratiquer le portage en toute sécurité. 

Les multiples bénéfices et avantages du portage pour se déplacer avec nos bébés ont été démontrés. Les deux parents peuvent employer cette technique et ressentir les bienfaits du contact direct avec leur enfant. 

Les bénéfices du portage

On associe le portage des bébés à de nombreux bénéfices :

  • Il permet d’augmenter le contact physique bébé-parent. Cela contribue à augmenter le lien et le sentiment de sécurité de l’enfant. 
  • Le portage réduit les pleurs de bébé et l’aide à mieux dormir.
  • Il favorise la lactation maternelle et favorise l’allaitement à la demande. 
  • Il prévient la plagiocéphalie posturale.
  • Enfin, il favorise l’attachement.

Le portage a également des bénéfices pour le porteur :

  • Le portage permet une meilleure mobilité et autonomie car le porteur ne dépend pas d’une poussette.
  • Il favorise l’estime de soi.
  • Il diminue le risque de dépression post-partum.
  • En les utilisant correctement, les dispositifs de portage protègent et renforcent la musculature du dos.

Âge d’introduction du portage

Il est déconseillé d’utiliser les portes-bébés avant les 6 mois de vie du bébé. Si l’on souhaite porter bébé avant cette étape, il est recommandé de se procurer des foulards permettant à l’enfant d’être bien calé. De fait, avant 6 mois, les bébés ne sont pas capables de se tenir assis et leur posture physiologique est associée à un dos courbé en forme de C.

porter son bébé en porte bébé

Avant les 6 mois de vie, le portage du bébé est très bénéfique s’il est effectué correctement. En fait, il permet à l’enfant d’être en contact avec ses parents et de leur transmettre de la sécurité et du calme.

Dans cette pratique, il est indispensable que le visage du bébé soit toujours dégagé et visible afin de s’assurer qu’il respire correctement.

Le bébé doit-il regarder vers l’avant ou vers l’arrière ?

Le bébé doit toujours être porté en regardant vers vous. Il faut diriger son visage vers la poitrine de celui qui le porte. Ce point est très important car dans le sens opposé, la posture physiologique du bébé est modifiée et sa courbure lombaire peut être affectée.

De plus, cette position supposerait aux jambes du bébé d’être dans le vide ce qui augmente le risque de luxation des hanches. Enfin, l’environnement qui entoure le bébé le stimulerait excessivement.

Pour les enfants plus grands, il existe des alternatives de portages (sur les hanches ou dans le dos), qui leur permettent de profiter d’une meilleure visibilité tout en respectant leur posture physiologique. 

Posture ergonomique

Qu’il s’agisse d’un porte-bébé, d’une écharpe ou d’un foulard, il est très important que le dispositif utilisé pour porter bébé permette une position ergonomique aussi bien de l’enfant que du porteur. Le portage ne doit pas gêner le porteur. Avant d’acheter un dispositif, il est essentiel de l’essayer et de l’ajuster pour s’assurer qu’il est adapté et qu’il n’est pas trop serré ou trop lâche.

Apprenez à manipuler le dispositif sans bébé dans un premier temps, cela vous facilitera énormément la tâche. D’autre part, l’adaptation du dispositif de portage à la croissance de bébé est idéale. Il est également important qu’il soit en tissu respirant et sans fermetures ou boutons qui pourraient déranger.

Lors des premiers mois, placez le bébé en position « de berceau » dans le foulard. Toujours en laissant le visage visible et en le positionnant à la bonne hauteur de manière à faciliter une respiration sans difficulté.

Pour pratiquer un portage en toute sécurité, il est indispensable de suivre les recommandations des experts.

A partir de 6 mois, vous pourrez placer l’enfant en position assise dans le porte-bébé. Cependant, il est primordial que ses jambes ne soient pas pendues dans le vide car cette position ne respecte pas la physiologie de ses hanches et pourrait provoquer des lésions (luxation des hanches). Placez le bébé en position assise avec les jambes fléchies comme une petite grenouille (jambes en forme de M).

A quelle hauteur faut-il placer bébé ?

La tête du bébé doit être libre de mouvements, toujours avec un espace entre le nez et le corps du porteur afin de faciliter la respiration. Encore une fois, le visage doit toujours être visible. L’exemple le plus cité pour s’assurer de la bonne position de l’enfant est le suivant : il faut être capable d’embrasser le bébé sur la tête lorsqu’il est placé dans le porte-bébé.

portage en toute sécurité de bébé

Recommandations clés pour un portage en toute sécurité

  • Il ne faut jamais porter bébé dans un véhicule en mouvement. Il faut installer le bébé dans un siège de sécurité adapté à son poids et à sa taille.
  • La tête du bébé doit toujours être libre de mouvements et son visage dégagé afin de pouvoir respirer correctement.
  • Il ne faut jamais porter lorsque l’on réalise des activités avec risque de chute (rollers, vélo, randonnée…).
  • Ne pas cuisiner en portant pour écarter le risque de brûlure.
  • Eviter les zones glissantes pouvant provoquer la chute.
  • Ajuster la taille du dispositif au poids et à la taille du bébé et s’assurer qu’il est dans une positon confortable. 

Pour conclure, rappelez vous que le recours à un professionnel sera toujours la meilleure solution en cas de doute. Cette alternative de portage en toute sécurité deviendra votre meilleur allié !