Les bienfaits de la danse chez les enfants

Lorsqu'un enfant apprend à danser, il développe ses compétences intellectuelles et sociales, cultive sa créativité et renforce son estime de soi. La danse apporte des avantages qui durent toute une vie.
Les bienfaits de la danse chez les enfants

Dernière mise à jour : 29 janvier, 2022

Lorsqu’un enfant apprend à danser, il développe ses compétences intellectuelles et sociales, cultive sa créativité et renforce son estime de soi. La danse apporte des avantages qui durent toute une vie. Les enfants qui pratiquent la danse ou une forme de danse dès leur plus jeune âge grandissent avec un plus grand sens de l’équilibre, du rythme, de la conscience et de la valeur de leur corps.

Pour tous les enfants, la danse est une activité très amusante. Dès le plus jeune âge, il s’agit d’un exercice qui se fait tout seul, qui est spontané. Et peu importe si votre enfant est le meilleur danseur ou le créateur d’un nouveau rythme fou. Ce qui est important, ce sont les compétences que les enfants acquièrent avec cette pratique, qui vont bien au-delà de la maîtrise obtenue grâce aux routines de danse.

La danse, en plus d’être une pratique sensationnelle, apporte également de nombreux bienfaits aux enfants. Lorsqu’il s’agit d’enfants âgés de 5 ans ou plus, elle aide au développement physique du corps car elle définit la silhouette. De plus, elle donne une image positive aux enfants car elle génère des sentiments de confiance en soi, de discipline, de grâce, entre autres bienfaits.

Les programmes de danse, qui accompagnent les activités de musique et mettent l’accent sur la motricité et les tâches motrices, ont montré qu’ils amélioraient considérablement les troubles du comportement chez les enfants. Par ailleurs, les enquêtes et les processus d’observation qui ont été effectués sur ce type de cas montrent que la majorité des enfants insérés dans ce type de programmes voyaient leur comportement s’améliorer après un certain temps passé à danser.

Plus on danse, plus on est créatif

Trois enfants qui dansent.

La danse développe la créativité et l’imagination des enfants, surtout lorsqu’ils sont en bas âge. Elle facilite et les aide également à interagir avec d’autres enfants du même âge ou plus âgés qu’eux. Les cours de danse les aident également à acquérir de la souplesse, de l’organisation, de l’harmonie, de l’équilibre et de la concentration.

D’autre part, elle représente un moyen d’expression qui améliore les capacités innées et la confiance des enfants qui, à travers cet art, renforcent leur estime de soi. Cela les aide à prendre de bonnes décisions dans leur vie quotidienne.

Un point peu abordé concernant la pratique de la danse en tant que discipline est celui de la musique. Quel que soit le choix de la musique, l’enfant doit l’aimer. En effet, la musique joue également un rôle très important lors de la pratique de la danse, car elle aide à libérer le corps plus facilement. Il faut donc qu’elle leur plaise.

La danse et la musique facilitent le travail de groupe chez les enfants

La danse augmente la force physique et l’endurance des enfants. Elle les aide à améliorer leur posture, leur circulation et leur équilibre, ainsi qu’à développer une bonne coordination motrice corporelle. Une pratique régulière de cet art, qui se traduit par quelques cours par semaine, aide l’enfant à jouir d’une bonne santé cardiovasculaire.

De plus, la cohésion de groupe est importante lors des cours. En effet, il est nécessaire que les enfants apprennent à coopérer et à travailler en équipe pour obtenir un bon résultat. Les chorégraphies de groupe sont intéressantes au moment de faire l’expérience du travail d’équipe avec d’autres camarades.

La danse aide aussi à résoudre les problèmes des membres inférieurs chez les enfants. « Elle aide à résoudre les problèmes de pieds, de genoux et de jambes. Elle débouche sur de très bons résultats car les médecins orthopédistes la recommandent pour soulager ces problèmes de santé », assure Iris Fuentes, spécialiste de danse.

Danser sainement

Trois filles qui font de la danse classique.

« Les enfants qui dansent sont généralement des individus entreprenants et voient la danse comme un espoir, une voie saine. Cet art est l’un des meilleurs modes de vie, le plus spirituel », selon la spécialiste. Elle rappelle également que la danse, comme les autres arts, apporte de nombreux bienfaits pour le développement mental et intellectuel des enfants.

Selon diverses études, les enfants qui suivent des cours de danse ont tendance à mieux réussir sur le plan scolaire. La clé observée dans ces études est presque toujours la discipline apprise. En effet, les enfants qui pratiquent cet art apprennent à retenir des informations à l’école, et cela grâce aux différents pas qu’ils doivent mémoriser dans une académie de danse.

Souvent, les enfants qui ont pratiqué la danse pendant leur enfance se consacrent à d’autres choses lorsqu’ils grandissent. Ils deviennent professionnels dans d’autres domaines et très peu continuent à danser. Cependant, la discipline apprise pendant leur enfance les aide à presque tous les niveaux de leur vie. Enfin, la plupart d’entre eux maintiennent la motivation d’avancer dans leur carrière professionnelle et d’avoir une vie saine.

Cela pourrait vous intéresser ...
Danse moderne pour les enfants
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Danse moderne pour les enfants

Entre les activités que nos enfants peuvent réaliser, il y a les cours de danse. Pour les enfants il s'agit d’un excellent outil pour leur développ...



  • Andreu, R. C., Torres, L. H., & Quiles, O. L. (2011). Las motivaciones de los niños para aprender música en la Escuela de Música y Danza de Melilla. Dedica. Revista de Educação e Humanidades, (1), 293-318. https://dialnet.unirioja.es/servlet/articulo?codigo=3625408
  • Hallam, S. (2010). The power of music: Its impact on the intellectual, social and personal development of children and young people. International Journal of Music Education, 28, 3 (2010) 269-289.
  • Hargreaves, D. J. (1991). Infancia y educación artística. Madrid: Morata.
  • Moledo, C. P., & López, J. C. (2013). ¿ Podemos mejorar nuestra salud mental a través de la Danza?: una revisión sistemática. Retos. Nuevas tendencias en Educación Física, Deporte y Recreación, (24), 194-197. https://www.redalyc.org/pdf/3457/345732290038.pdf
  • Padilla, C., & Zurdo, R. (2009). Desarrollo de la creatividad a través de la danza improvisación y la danza contacto. Valores y aplicaciones en Educación Primaria y Secundaria Expresión Corporal y educación. Sevilla: Wanceulen.