Les avantages et inconvénients du thé vert pendant la grossesse

26 février 2020
Le thé vert durant la grossesse a plus d'inconvénients que d'avantages car il contient de la caféine. Avant de le consommer, il est fondamental de consulter un médecin.

Consommer de la caféine en grandes quantités pendant la grossesse est un risque pour le bébé. Si l’on boit du thé vert, on doit en boire 25 à 50 mg par tasse. Il faudra aussi faire attention au temps d’infusion. De plus, il faut toujours consulter un médecin.

Le thé vert a beaucoup plus d’inconvénients que d’avantages pendant la grossesse, principalement pour sa haute teneur en caféine. Celle-ci peut être très toxique pour le bébé. Nous l’expliquerons en détail ci-dessous.

Les inconvénients du thé vert pendant la grossesse

  • Un haute consommation de thé vert a été liée à des bébés nés avec des défauts du tube neural, comme le spina bifida. En effet, le thé vert rend difficile l’absorption d’acide folique, un élément fondamental pendant les 12 premières semaines de grossesse.

  • Le thé vert empêche la bonne absorption du fer, lequel peut être un problème si la mère suit un régime végétarien ou si elle a tendance à souffrir d’anémie.

Une femme enceinte qui boit du thé vert

  • En raison de sa teneur en caféine, le thé vert pendant la grossesse peut agir comme un stimulant. Cela survient en général surtout à la fin de la grossesse lorsqu’il y a des difficultés à trouver le sommeil.

  • En dépassant la dose recommandée, un avortement spontané peut survenir.

Les avantages du thé vert pendant la grossesse

  • Le thé vert contient des polyphénols, lesquels préviennent les maladies cardiovasculaires.

  • Il contient aussi des antioxydants, qui ralentissent le vieillissement cellulaire.

  • Le thé vert protège de certains types de maladies comme le diabète.

  • En consommant du thé vert, vous consommerez une grande quantité d’eau. Cela aide à améliorer certaines gênes propres à la grossesse comme la constipation et les maux de tête, entre autres.

Selon certaines enquêtes menées par l’Université de Grenade, 95 % des femmes enceintes boivent à un moment de leur grossesse des liquides contenant de la caféine.

D’autres thés non recommandés pendant la grossesse

Certains thés sont moins recommandés pendant la grossesse. En général, ce type de boissons sont connues pour leurs multiples bienfaits pour la santé. Cependant, pendant la grossesse, la caféine peut se convertir en problème qui peut nuire au bébé. Voici certains des thés non recommandés pendant la grossesse :

Le thé de sauge

Ce type de thé contient un composant appelé thuyone, qui peut stimuler l’utérus et provoquer des avortements spontanés, ainsi que de l’hypertension artérielle.

Le thé de valériane

Même si ce type de thé est connu parce qu’il aide à dormir, il peut être nuisible durant la grossesse. Si l’on boit du thé de valériane, il est fondamental de consulter son médecin.

Le thé de camomille

Ce thé a de nombreux bienfaits pour le corps, même pendant la grossesse, car il aide à combattre les insomnies, les nausées et les problèmes digestifs. Cependant, il n’est pas recommandé car il peut causer des problèmes circulatoires au bébé.

Les thés pendant la grossesse

Le thé d’eucalyptus

L’eucalyptus peut être réellement bénéfique pour traiter des problèmes respiratoires, mais quand il s’agit de la grossesse, il est plus recommandable de l’éviter. En effet, celui-ci peut causer des nausées, diarrhées ou vomissements.

Le thé de persil

Quand on consomme ce type de thé en grandes quantités, il peut être nuisible pendant la grossesse. Celui-ci peut affecter le bon développement du bébé, et même, dans de nombreux cas, provoquer un avortement spontané.

Le thé de rhubarbe

La rhubarbe est une plante qui stimule le mouvement des muscles lisses des organes suivants : l’estomac, le foie et les intestins. De plus, il peut avoir des effets abortifs car il provoque des contractions utérines très fortes. C’est l’un des plus dangereux.

Le thé de menthe pouliot

Un autre thé que l’on considère comme dangereux durant la grossesse est le thé de menthe pouliot. Si on le consomme, le bébé pourrait souffrir de malformations.

Le thé vert a de nombreux bénéfices pour le corps et la santé, mais en raison de sa haute teneur en caféine, il peut être toxique de le boire durant la grossesse. C’est pour cela qu’il est recommandé d’en ingérer de très petites quantités, en plus de toujours consulter son médecin avant de le faire.