Les avantages de pratiquer la natation pendant la grossesse

22 mai 2018
Si vous souhaitez faire du sport pendant votre grossesse, n'oubliez pas que la natation comporte une multitude de bénéfices pour les futures mamans. Nous vous en parlons par la suite.

Pratiquer la natation pendant la grossesse est particulièrement adapté aux futures mères. Si vous attendez votre bébé, sachez qu’il s’agit d’un exercice d’aérobie que vous pouvez faire depuis le troisième mois de gestation jusqu’au neuvième.

Contrairement à d’autres sports plus lourds et épuisants, la natation est un exercice léger et propice à mettre en pratique pendant la grossesse. Les futures mamans peuvent nager au cours du premier trimestre de grossesse, logiquement après les contrôles médicaux pour s’assurer de l’état de santé complet de l’enfant et de la mère.

6 avantages de pratiquer la natation pendant la grossesse

Voici 6 bénéfices de pratiquer la natation pendant la grossesse :

1. Réduction des maux de dos

Il s’agit d’un sport qui implique une diminution significative du poids de l’enfant dans la colonne vertébrale de la mère. Durant les activités aquatiques, que ce soit la natation ou l’aquagym, le corps n’est pas soumis à la gravité et est soutenu par l’eau.

Cela permet de réaliser des mouvements sans supporter de poids sur la colonne vertébrale ou les articulations. Dans ce type d’entraînement, les articulations ne sont pas surchargées, ce qui est particulièrement bénéfique dans les cas de surpoids et d’obésité.

2. Les avantages physiques

La natation, pratiquée régulièrement et avec modération, est une activité qui permet de brûler des calories. De plus, elle aide énormément à relaxer le corps et, en même temps, elle tonifie et amincit la silhouette.

Nager pendant la gestation facilite l’élimination des kilos en trop que vous prenez tout au long de la grossesse et contribue à améliorer le tonus musculaire.

La natation pendant la grossesse permet de soulager le stress et les tensions musculaires

3. Soulagement du stress et des contractures

Le massage constant de l’eau permet aux futures mamans de soulager le stress et les contractures musculaires qui accompagnent la période de la grossesse.

Vous devez savoir que, pendant la gestation, l’accumulation de liquides, principalement dans les extrémités inférieures, favorise la stagnation et le gonflement qui s’ensuit. Il se produit par exemple dans les chevilles.

Dans l’eau, vous flottez et vous pesez un dixième de votre poids sur terre. Ceci soulage la pression sur les membres inférieurs et supérieurs.

La natation pendant la grossesse est aussi une activité très relaxante qui vous permet d’étirer les bras et les jambes et d’alléger la tension musculaire.

« Vous vous sentez en surpoids pendant neuf mois, mais la joie d’être une mère dure pour toujours »

-Nikki Dalton-

4. La sensation d’être plus légère

La future mère qui choisit d’aller nager pendant les neuf mois de sa grossesse aide son corps à se sentir mieux. Ceci devrait se faire consciemment et sous le contrôle et les conseils stricts du médecin.

La natation, entre autres, aide la future maman à se dégonfler, favorise la diurèse et la fait se sentir plus légère.

Nager permet donc aux femmes enceintes de soulager rapidement tous ces troubles généralisés et leur assure d’atteindre un bon niveau de bien-être physique.

5. Les avantages psychologiques

Les futures mères qui décident de pratiquer la natation pendant la grossesse en bénéficient également sur le plan psychologique; cette activité permet de soulager le stress et la tension et de déconnecter des soucis quotidiens. Par conséquent, elle aide à garantir le bien-être physique et mental.

6. L’eau atténue les gonflements

Les pieds et les chevilles ont tendance à gonfler lorsque vous êtes enceinte en raison de la fameuse rétention de liquides. Quand vous nagez avec les extrémités immergées, les liquides sont repoussés de nouveau dans les reins. Par la suite, ils sont expulsés à travers l’urine.

Nager améliore aussi la circulation sanguine du corps. Toutes ces conséquences permettent aux pieds et aux chevilles d’éliminer la plupart des fluides.

La natation pendant la grossesse permet de sentir plus légère tout en tonifiant le corps

Les styles de nage les plus appropriés pour les femmes enceintes

Le style de la brasse est certainement le plus adéquat pour les femmes enceintes, car il ne requiert pas de rotation du corps et n’implique pas des efforts considérables.

Pendant la grossesse, la colonne vertébrale et le bassin ont tendance à s’incliner vers l’avant. C’est pourquoi la brasse aide à renforcer tous les muscles du dos et à se détendre.

Une autre nage très adaptée pour les femmes enceintes est sur le dos. Elle ne contient aucun risque pour le bébé et aide à atténuer les douleurs musculaires qui s’accumulent.

Enfin, il est important de souligner qu’avant de pratiquer la natation pendant la grossesse, il est judicieux de consulter votre médecin général et votre gynécologue en qui vous avez confiance. Cela permet d’éviter tout problème qui peut survenir lors de la pratique d’un sport.

 

A découvrir aussi