Les avantages de la sieste chez les enfants

19 juillet 2018
Les avantages de la sieste chez les enfants sont indéniables. Reconnaissant ce besoin, de nombreux centres d'éducation précoce ont des installations qui permettent des siestes très confortables. À la maison et depuis que l'enfant est né, leurs horaires de sommeil doivent être remplis pour leur bon développement.

Les enfants font généralement la sieste jusqu’à l’âge de quatre ou cinq ans. Sa fréquence et sa durée dépendront de chaque petit. L’important, c’est de savoir que les bienfaits de la sieste chez les enfants vont bien au-delà du simple repos corporel.

Le sommeil est important pour la santé des plus petits. En effet, c’est un facteur fondamental dans le développement physique, intellectuel et émotionnel de l’être humain. Pendant les heures où l’enfant dort, son corps se repose. De plus, des processus neuropsychologiques de grande valeur se produisent.

Par conséquent, les avantages de la sieste chez les enfants déterminent que nous devrions encourager ces périodes de sommeil diurne. L’habitude d’accompagner l’enfant dans ses besoins de sommeil et de générer des habitudes de repos favorisera son bon développement intégral.

Quels sont les avantages de la sieste chez les enfants ?

À première vue, les parents observent qu’après une sieste, l’enfant se porte beaucoup mieux le reste de la journée. On voit particulièrement la différence quand, pour une raison exceptionnelle, le petit ne le dort pas. Dans ces cas-là, il est commun de les entendre dire: « Il est insupportable parce qu’il n’a pas fait la sieste ».

Mais quels sont les avantages de la sieste chez les enfants ?

  • Pendant la sieste, l’enfant récupère de l’énergie physique. Son corps se repose et reprend l’énergie mentale nécessaire pour. Cette dernière lui permet de rester en forme pour le reste de la journée.
  • Libérer le stress. En effet, leur esprit se détache de tous les stimuli externes. De cette façon, la sieste réduit les états d’hyperactivité et d’anxiété.
  • Elle améliore l’attention, la concentration et la volonté de découvrir et d’explorer le monde. 
  • La mémoire se consolide. Les enfants se souviennent mieux de ce qu’ils ont appris s’ils font la sieste. Pendant le sommeil, ils enregistrent ce qu’ils ont appris pendant la journée. Ainsi, ils sont prêts à apprendre de nouvelles choses.
Les avantages de la sieste chez les enfants n'ont pas uniquement à voir avec la récupération physique.

L’influence de la sieste sur la vie de l’enfant

  • La sieste contribue à la bonne humeur et à avoir une attitude positive. Après la sieste, l’enfant est détendu et souriant. Il est également plus disposé à faire tout ce qu’on lui demande.
  • Elle contribue à la croissance normale. Le sommeil et l’éveil règlent certaines fonctions vitales. Cependant, le sommeil permet la libération de l’hormone de croissance, qui est essentielle pour leur développement.
  • La sieste permet un repos de qualité le soir. Si l’enfant arrive épuisé et surexcité le soir, il peut avoir du mal à dormir. Mais une bonne sieste lui permettra d’avoir une bonne nuit de sommeil.
  • Elle favorise les relations sociales. Un enfant qui ne dort pas sera plus agressif. Ainsi, l’enfant aura des difficultés pour jouer avec d’autres enfants et cela perturbera son développement émotionnel.

« Pendant les heures où l’enfant dort, son corps repose. De plus, des processus neuropsychologiques de grande valeur se produisent. »

La durée de la sieste des enfants

À mesure qu’il grandit, l’enfant a besoin de moins de sommeil. Jusqu’à quatre ou cinq ans, ces heures sont réparties entre le sommeil de nuit et la sieste. Plus tard, le repos diurne disparaît normalement.

  • Nouveau-né. La durée de sommeil totale est d’environ dix-huit heures. Le temps que le nouveau-né dort est égal au temps qu’il reste éveillé. Les siestes durent donc huit à neuf heures.
  • Un mois de vie. Ici, le temps de sommeil total est de 17 heures. À cet âge, le sommeil nocturne devient plus long. En effet, il dort dix heures la nuit.  Aussi, le sommeil diurne – les siestes durent en tout huit heures.
  • Trois mois. A ce stade, le temps de sommeil total tombe à 16 heures. Pendant ce temps, il dort environ dix heures le soir. Pendant la journée, il aura besoin d’au moins trois siestes, d’environ deux heures.
Faire la sieste pendant la journée est bon pour l'enfant s'il le fait régulièrement.

A partir de six mois

  • Six mois. A six mois, le temps de sommeil total est d’environ 15 heures. Généralement, l’enfant a plus de stimuli externes et n’a besoin que de deux siestes. Ces dernières dureront en tout quatre ou cinq heures.
  • Un an. A un an, le temps de sommeil total sera de 14 heures. Les siestes seront plus courtes. L’enfant fera deux siestes d’une heure et demie chacune, et se sera totalement rechargé.
  • A dix-huit mois, il acquerra le rythme qu’il maintiendra jusqu’à quatre ou cinq ans. La durée de sommeil totale sera de treize ou quatorze heures. Il fera une seule sieste de deux heures. 

Ces données sont des estimations. Chaque enfant aura son propre rythme de sommeil nocturne et de siestes. L’important, c’est d’accompagner et d’encourager ces moments de repos.

Le fait d’éliminer les siestes pour le confort des parents ou pour des raisons laborales n’est pas une bonne mesure à prendre. Cette habitude peut nuire au développement normal de l’enfant. Il est donc préférable de promouvoir ce moment de détente.

 

A découvrir aussi