Les artères utérines pendant la grossesse

Les artères utérines sont des vaisseaux sanguins essentiels pendant la grossesse. Les dommages qui leur sont causés peuvent entraîner de graves complications indésirables.
Les artères utérines pendant la grossesse

Dernière mise à jour : 19 janvier, 2022

Les artères utérines sont les vaisseaux sanguins responsables du transport du sang vers l’utérus de la femme. Elles proviennent de l’artère iliaque interne ou hypogastrique. Les artères utérines se divisent également en branches qui se dirigent ensuite vers les uretères ou la vessie.

Les artères utérines pendant la grossesse

Elles sont particulièrement importantes pendant la grossesse car elles ont pour fonction de nourrir le placenta. Grâce au sang provenant de ces vaisseaux sanguins, le fœtus obtient les nutriments nécessaires à sa croissance et à son développement.

Pendant la grossesse, le corps d’une femme est exposé à de nombreux changements, tant physiques qu’hormonaux. Parmi eux, des changements fondamentaux se produisent dans le système circulatoire et dans la circulation du sang.

Au cours des neuf mois de grossesse, le volume sanguin augmente pour répondre aux besoins croissants du fœtus et de la mère. Ceci, entre autres, est également la cause de certains symptômes qui peuvent survenir chez les femmes enceintes, comme les varices ou les hémorroïdes.

Femme enceinte assise sur le canapé inquiète pour ses artères utérines.

Par conséquent, pendant la grossesse, des changements se produisent également dans les vaisseaux sanguins, comme les artères utérines, afin qu’ils soient capables de supporter l’augmentation du flux sanguin. Pour que le débit augmente, il faut que la résistance des vaisseaux diminue, comme nous le verrons plus loin.

Certains cas d’infertilité ont parfois été liés à des problèmes dans les artères utérines, comme un apport sanguin insuffisant vers l’utérus ou des dommages au niveau de ces vaisseaux.

Étude des artères utérines

Actuellement, il est possible d’étudier les artères utérines grâce à une étude Doppler, qui est généralement réalisée vers la 20e semaine de grossesse. Cela permet de prédire d’éventuelles complications périnatales qui pourraient apparaître. Ce test mesure la résistance des artères utérines à la circulation sanguine.

L’échographie Doppler est une technique d’échographie capable de mesurer le débit sanguin. Ainsi, elle peut détecter des altérations des vaisseaux sanguins, la présence de caillots, un rétrécissement, une diminution de la circulation ou d’autres problèmes. Elle peut se faire à la fois par voie abdominale et vaginale.

L’une des principales variables étudiées par l’écho Doppler des artères utérines est l’onde de vitesse d’écoulement de l’artère. Cette variable permet de détecter une augmentation anormale de la résistance au flux sanguin, ce qui peut faciliter le diagnostic de certaines complications de la grossesse.

Normalement, la résistance des artères au flux sanguin diminue à mesure que la grossesse progresse afin qu’elles puissent supporter l’augmentation de la quantité de sang. Si ce n’est pas le cas, des problèmes tels que la prééclampsie ou la restriction de croissance intra-utérine, entre autres, peuvent apparaître, ce qui peut entraîner une naissance prématurée ou même la mort du fœtus.

Complications des artères utérines

La pré-éclampsie est une complication grave de la grossesse. Il s’agit d’une augmentation de la pression artérielle qui peut endommager différents organes. Par conséquent, le contrôle de la pression artérielle pendant les mois de grossesse est une mesure essentielle.

Femme marchant pour améliorer la circulation et la santé des artères utérines pendant sa grossesse.

Certaines études affirment qu’environ 70 % des cas de pré-éclampsie sont détectables par échographie Doppler des artères utérines. En fait, c’est une technique qui peut être réalisée dans l’échographie de routine de 20 semaines de grossesse, en même temps que l’étude morphologique.

D’autre part, un retard de croissance utérine est observé lorsque le fœtus est trop petit pour son âge gestationnel pendant la grossesse. Il est souvent lié à des naissances prématurées et à un faible poids à la naissance. L’une des causes réside justement dans n’importe quelle altération des artères utérines. Cela signifie généralement que le bébé ne reçoit pas suffisamment de sang et de nutriments.

Conclusion

Les artères utérines sont des vaisseaux sanguins essentiels pendant la grossesse. Les dommages qui leur sont causés peuvent entraîner de graves complications indésirables. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à consulter votre sage-femme ou votre médecin ou gynécologue. Habituellement, un problème avec ces artères se détecte avec une échographie Doppler entre 22 et 26 semaines de grossesse.

Ainsi, il est conseillé de faire de l’exercice modérément pendant la grossesse. En lien avec le sujet abordé, on recommande particulièrement des exercices visant à activer et à améliorer la circulation. Grâce à eux, nous pouvons également prévenir d’autres symptômes courants chez les femmes enceintes, comme les varices ou les hémorroïdes.

This might interest you...
Le placenta : développement, structures et fonctions
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Le placenta : développement, structures et fonctions

Le placenta est l'organe indispensable au bon développement du foetus durant la grossesse. Découvrez-en plus à ce sujet ici !



  • Dehesa, H. P., Díaz, M. C., & Aguirre, F. E. (2008). Velocimetría Doppler de las arterias uterinas en el embarazo. Revista de Especialidades Médico-Quirúrgicas13(4), 177-180.
  • García García, B., & Cabero i Roura, L. (2015). UTOPIA eficacia del Doppler de las arterias uterinas en el segundo trimestre y control exhaustivo de la gestación para la prevención de malos resultados perinatales: estudio randomizado.
  • Suárez Gonzalez, J. A., Veitía Muñoz, M., Gutierrez Machado, M., Milián Espinosa, I., López Hernández, A., & Machado Rojas, F. (2017). Condiciones maternas y resultados perinatales en gestantes con riesgo de preeclampsia-eclampsia. Revista Cubana de Obstetricia y Ginecología43(1), 0-0.
  • Apaza Valencia, John, & Huamán Guerrero, Moisés. (2015). Flujo sanguíneo uterino en el embarazo. Revista Peruana de Ginecología y Obstetricia61(2), 127-134.