Les 11 premiers symptômes de la grossesse

Les premiers symptômes de la grossesse sont assez évocateurs et aussi gênants pour la future maman. Cependant, ils s'améliorent généralement après quelques mois. Les connaissez-vous ?
Les 11 premiers symptômes de la grossesse

Dernière mise à jour : 29 mars, 2022

Les premiers symptômes de la grossesse varient d’une grossesse à l’autre, tant en intensité qu’en qualité. Ils apparaissent généralement comme une réponse de l’organisme maternel aux changements hormonaux et physiques nécessaires pour abriter une vie.

Toutes les futures mamans ne connaissent pas les signes les plus courants de la grossesse et c’est pour cela que nous allons aujourd’hui tout vous dire à leur sujet. Vous nous accompagnez ?

1. Absence de règles

Le symptôme cardinal d’un début de grossesse est la disparition des règles. Ces femmes avec des cycles réguliers commencent à soupçonner ce qui leur arrive assez tôt, lorsqu’elles détectent un retard dans leurs règles, surtout quand plus d’une semaine s’est écoulée.

De leur côté, les femmes ayant des cycles menstruels irréguliers peuvent ignorer ce signe car c’est très courant chez elles. Cependant, il est possible de percevoir des changements dans un rythme asynchrone.

Saignement léger ou saignement d’implantation

Certaines futures mamans rapportent avoir remarqué des saignements légers juste à la date de leurs règles et avoir découvert plus tard la bonne nouvelle. Cette perte était probablement due à un saignement d’implantation et non à la menstruation.

Il arrive que lorsque l’œuf fécondé adhère aux parois utérines, il provoque des lésions tissulaires et favorise la rupture de ses vaisseaux délicats. Cette perte de sang est bien moindre que celle qui survient mois après mois, mais elle coïncide généralement avec la date des menstruations, puisqu’elle survient entre 10 et 15 jours après la conception.

Les grandes différences entre les menstruations et les saignements d’implantation sont la quantité et la durée des saignements.

2. Seins sensibles

Un autre des premiers symptômes de la grossesse est la douleur et la sensibilité accrue des seins.

Le tissu mammaire réagit rapidement aux changements hormonaux car la progestérone et les œstrogènes ont pour but de préparer très tôt la machinerie alimentaire du bébé.

Cela provoque une augmentation de l’apport de sang qui atteint les sinus, ce qui se traduit par un volume, une température et une douleur plus importants à la palpation. Ces symptômes peuvent perdurer lors des premiers mois, jusqu’à ce que la glande mammaire s’adapte au changement.

poitrine de femme poitrine gonflée
La douleur ou la sensibilité accrue des seins peuvent être liées aux changements hormonaux de la grossesse.

3. Fatigue

Le premier symptôme qui peut apparaître pendant la grossesse est peut-être la fatigue ou un sommeil constant.

De nombreux processus se produisent dans le corps maternel et consomment de l’énergie : la formation du bébé et du placenta, l’augmentation du volume sanguin et du travail cardiaque, la charge émotionnelle, entre autres.

Ces changements se déclenchent brusquement, ce qui amène la mère à dépendre d’un meilleur repos pour poursuivre cette tâche importante. Par conséquent, il est normal d’avoir sommeil l’après-midi et d’avoir envie d’aller se coucher après un peu de travail ou de marche.

4. Nausées et vomissements

Presque toutes les mères connaissent l’association entre la grossesse et la présence de nausées matinales et de vomissements. Ces désagréments sont assez fréquents et touchent près de 70% des femmes enceintes au premier trimestre.

Leur apparition est liée à l’augmentation considérable de la gonadotrophine chorionique humaine dans le sang, qui survient dans les premières semaines de grossesse.

Les nausées sont souvent temporaires et ont tendance à disparaître après avoir mangé. D’autres fois, elles s’accompagnent de vomissements qui, lorsqu’ils sont répétés, peuvent faire suspecter une hyperemesis gravidarum. Cette condition doit être surveillée par le médecin pour éviter qu’elle n’affecte le bien-être du bébé.

5. Aversion pour certains aliments

Dès le début de la grossesse, de nombreuses mères déclarent ressentir une plus grande sensibilité olfactive et gustative que d’habitude. C’est aussi le produit de l’action hormonale, qui génère une aversion pour certains stimuli sensoriels.

En général, lors des premières semaines de grossesse, les femmes évitent certains parfums, l’odeur de certains aliments et même certains aliments ou boissons (comme le café). Ce symptôme disparaît généralement vers la fin du premier trimestre, bien qu’il dure parfois jusqu’à la naissance du bébé.

6. Congestion nasale

En début de grossesse, il est possible de présenter une congestion nasale quasi permanente, qui s’accompagne d’un excès de mucus et d’éternuements. Ceci, sans aucun doute, peut inquiéter les femmes qui ne souffrent pas d’allergies.

Cette condition est connue sous le nom de rhinite de grossesse et est due à la dilatation des vaisseaux sanguins dans tout le corps ainsi qu’à l’action des œstrogènes sur la muqueuse nasale.

7. Augmentation de la miction

La grossesse se manifeste de différentes manières, mais l’augmentation de la fréquence des mictions fait partie des symptômes inévitables.

Ce symptôme apparaît généralement entre le premier et le deuxième mois de grossesse et est causé par diverses raisons. Parmi eux, l’augmentation du volume de sang que les reins reçoivent, l’inflammation et la croissance de l’utérus qui appuient sur la vessie et la rétention d’eau.

Bien qu’il soit gênant et persiste jusqu’à la fin de la grossesse, la future maman s’y habitue petit à petit.

8. Douleur au ventre

Les femmes associent généralement ce symptôme à la veille des menstruations. En effet, la douleur au ventre ressentie dans les premiers jours de grossesse ressemble beaucoup à celle des règles.

Cet inconfort est dû à la stimulation, à la préparation et à la transformation que subit l’utérus à ce stade. Bien qu’il s’agisse d’un léger inconfort, il dure généralement quelques jours.

Si la douleur augmente ou dure, il est conseillé de consulter un gynécologue.

9. Saignements de nez ou des gencives

Un symptôme inhabituel de début de grossesse est le saignement des muqueuses (nasales ou orales). Ce signe devient surtout évident en cas de stress ou face à un traumatisme : quand on se brosse les dents ou quand on secoue le nez.

Bien qu’il soit généralement très discret, ce symptôme peut susciter une certaine peur chez la femme si elle ne connaît pas son état ou les changements attendus à ce stade.

gingivite inflammation douleur gencives parodontite maladie buccale santé bucco-dentaire prévention traitement infertilité
L’hypersensibilité et le saignement des gencives peuvent également être une indication d’un début de grossesse.

10. Les sautes d’humeur

L’augmentation de la charge hormonale pendant la grossesse génère une myriade de symptômes dès les premiers jours de la grossesse. L’un d’eux, parfois étrange et inexplicable, est le changement d’humeur.

Certaines femmes sont plus sentimentales que d’habitude, tandis que d’autres pleurent ou se disputent sans raison.

11. Constipation

L’augmentation de la progestérone dès le début de la grossesse peut apporter des changements au niveau digestif et conduire à la constipation. Cela se produit en raison d’une diminution des mouvements intestinaux, ce qui génère une digestion plus lente et une plus grande permanence du bol fécal dans le corps.

Il est courant que la future mère enregistre moins de 3 selles par semaine, accompagnées d’une plus grande difficulté à déféquer. Ce symptôme s’intensifie vers la fin de la grossesse, lorsque la croissance de l’utérus modifie la répartition des organes abdominaux.

Si vous présentez l’un de ces symptômes, prenez rendez-vous avec votre médecin

Les premiers symptômes de la grossesse sont généralement assez inconfortables pour la femme enceinte, mais la plupart disparaissent à la fin du premier trimestre. Cela se produit principalement parce que le corps s’adapte à la nouvelle condition.

Il est important que lors de la première consultation prénatale, tous les doutes liés à ces questions soient clarifiés avec le médecin et la sage-femme. Surtout pour savoir à quels symptômes s’attendre et comment les traiter, sans affecter la santé et le bien-être du bébé.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les 10 symptômes les plus étranges de la grossesse
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Les 10 symptômes les plus étranges de la grossesse

Quels sont les symptômes les plus étranges de la grossesse? Pourquoi surviennent-ils? A quel moment disparaissent-ils? etc...