Le voyage de Said : un court-métrage d'éducation interculturelle

18 novembre, 2020
Le voyage de Said est un court-métrage d'animation qui offre aux enfants et aux adolescents l'opportunité de travailler des sujets d'actualités et des valeurs aussi importantes que le respect vis-à-vis d'autres cultures.

Le voyage de Said (« El viaje de Said » dans sa version originale espagnole) est un court-métrage poignant qui nous touche au plus profond de notre âme. À travers l’onirisme et le symbolisme, ce court-métrage traite des sujets actuels d’une réalité qui n’est pas si éloignée de nous.

Il a reçu le prix Goya de meilleur court-métrage d’animation en 2007. L’histoire nous transporte au Maroc dans la vie de Said, un petit garçon marocain qui habite avec sa mère dans une maison en bord de mer.

On ne sait pas où se trouve son père mais, grâce à un souvenir du protagoniste, nous découvrons qu’il a abandonné son foyer pour pouvoir offrir une meilleure vie à sa famille.

Le court-métrage narre un rêve de Said dans lequel, par erreur, il se rend au pays des opportunités (dans ce cas, l’Espagne) mais arrive sans le vouloir à ce qui ressemble à une fête. Au lieu d’y trouver le pays des merveilles qu’il espérait voir, il se retrouve à un endroit bien plus désagréable, au point de ressembler à un cauchemar.

Comment travailler Le voyage de Said avec des enfants et des adolescents ?

Même si le fond du court-métrage manifeste un caractère plus adulte et plus adéquat pour des enfants de plus de douze ans, il est important d’inclure des contenus à portée interculturelle dans l’éducation des enfants et d’utiliser des ressources comme Le voyage de Said.

Il suppose des bénéfices personnels, comme les possibles compétences culturelles que les enfants peuvent développer, mais apporte aussi de nombreux aspects positifs au niveau social.

Le court-métrage Said.

© Jazzy Producciones S.L, Tembleque Producciones

Le voyage de Said offre l’opportunité de traiter de sujets aussi fondamentaux que l’intérêt pour d’autres cultures et pour la différence, et même la richesse personnelle et sociale que nous garantit l’interaction et la cohabitation avec d’autres cultures.

Idées d’activités pour travailler les valeurs du court-métrage

Ce court-métrage nous permet aussi de travailler, aussi bien avec les adolescents qu’avec les enfants, une série de valeurs comme le respect, l’empathie, la responsabilité sociale et la solidarité, à travers différentes activités comme :

  • Des débats. Après le visionnage du court-métrage, les garçons et filles peuvent parler des différentes impressions qu’ils ont eues en voyant Le voyage de Said. Ils peuvent aussi discuter de concepts comme la discrimination pour l’extrapoler à la réalité actuelle.
  • Un jeu de rôle. Il s’agit de réaliser des simulations au cours desquelles les adolescents et les enfants doivent recréer différentes situations. Ils peuvent ainsi se mettre dans la peau de personnes appartenant à un groupe culturel différent.
  • Des réflexions à partir de questions. Il s’agit ici de développer le sens critique et la réflexion interne à partir d’une série de questions telles que : « Pensez-vous que le court-métrage symbolise la réalité ? », « Comment décririez-vous le personnage principal ? », « Quels sont les messages transmis par le court-métrage ? », et, finalement, « quelles valeurs nous enseigne-t-il ? ».
  • Un brainstorming. En d’autres termes, une pluie d’idées sur les actions et les attitudes à adopter pour, par exemple, faire face aux stéréotypes, aux préjugés et aux discriminations qui se produisent vis-à-vis d’autres groupes culturels.
Said protagoniste.

© Jazzy Producciones S.L, Tembleque Producciones

L’importance d’éduquer en interculturalité

Nos sociétés sont de plus en plus diverses et plurielles, culturellement parlant. Nos salles de classe le sont donc aussi. Et, en définitive, on requiert de l’éducation qu’elle s’adapte à la réalité multiculturelle actuelle. Pour cela, les professeurs doivent savoir répondre aux différents besoins de chacun de leurs élèves.

L’éducation interculturelle joue par conséquent un rôle fondamental dans nos salles de classe. Grâce à elle, nous pouvons construire une société plus juste et égalitaire, où la discrimination n’a pas sa place.

Grâce à des courts-métrages d’animation comme Le voyage de Said, qui nous transportent dans des réalités culturelles différentes et nous aident à nous mettre à la place de l’autre pour pouvoir comprendre sa situation, nous pouvons traiter des sujets présents et proches de nous dans les salles de classe.

Le but est d’éduquer les élèves en leur apprenant le respect pour la différence et de leur permettre de s’enrichir avec un échange interculturel.