Le stress maternel : signaux d’alarme et solutions

· 25 septembre 2018
Lorsque nous parlons de la gestion du stress, la première chose qui nous vient à l'esprit sont des mots comme le yoga, la méditation, le repos ou encore la relaxation.

Maintenant, imaginez que vous êtes la maman d’un bébé et que vous vous retrouvez aux prises d’un stress maternel. Dans de nombreux cas, gérer cette situation peut s’avérer difficile voire impossible pour une femme qui ne sait pas comment faire. C’est pour cela que, si vous êtes dans cette situation, nous souhaitons vous donner des clés dont vous aurez besoin.

Dans la mesure du possible, devenir mère doit être un acte conscient et planifié. Bien que, évidemment, certaines femmes dans le monde ont eu un enfant sans n’avoir jamais reçu une préparation pour savoir comment gérer le stress maternel.

Les outils pour gérer le stress maternel sont nécessaires pour élever un enfant. Ils sont nécessaires car élever un enfant est une tâche à plein temps à laquelle vient se rajouter les tâches ménagères et bien souvent un travail à l’extérieur. De cette manière, il est tout à fait normal de ressentir du stress à un moment de votre vie.

Le stress a de nombreuses facettes

Le stress n’est pas quelque chose dont vous devriez trop vous préoccuper. Il est, dans une certaine mesure, une réaction naturelle à des pressions physiques et émotionnelles.

Cependant, les problèmes commencent lorsque, d’une certaine manière, la mère se retrouve hors de contrôle et que cette situation affecte les autres membres de la famille.

Les enfants apprennent à gérer leur propre stress grâce leurs parents. C’est pour cela qu’il est idéal que vous reconnaissiez immédiatement les signaux d’alarme et les symptômes. Vous apprendrez ainsi à fournir des solutions rapides et saines afin d’éviter les dommages chez d’autres membres de la famille.

stress maternel

Les signaux d’alarme et les symptômes de stress dans votre corps

Généralement, une personne stressée va voir son rythme cardiaque et respiratoire augmenter rapidement. Il en va de même pour sa pression sanguine et la tension musculaire.

Au contraire, le processus de digestion et la résistance aux maladies vont diminuer. De plus, la digestion peut provoquer de l’acidité gastrique, de la constipation ou encore de la diarrhée.

Les rythmes de sommeils sont altérés, les niveaux d’énergie fluctuent et la sensation d’épuisement est présente même lorsque l’on dort bien. Le stress peut également provoquer des règles irrégulières chez les femmes.

Il peut produire des douleurs ou encore faire apparaître ou empirer des maladies. Enfin, la difficulté à contrôler ses nerfs peut provoquer des accès de rage à différentes occasions.

L’esprit est parfois tellement rempli de pensées négatives, d’anxiété, de colère ou de frustration que nous oublions de nous connecter à ce qui nous entoure.

Techniques pour réduire le stress maternel

Sans aucun doute possible, être mère est un travail épuisant. C’est pour cela qu’il est important de connaitre des stratégies qui vous aideront toujours à vous relaxer lorsque vous vous retrouverez en situation de stress.

L’écrivain indépendant Jeremy Lehrer parle d’une alternative basée sur « l’apaisement de l’esprit » face aux situations de stress que peut provoquer le processus d’éducation. Cette alternative s’appelle la « pleine conscience » et tente de « calmer votre esprit pour pouvoir être plus présent dans l’instant ».

C’est quelque chose comme être en train de vivre dans l’instant présent: ici et maintenant. Dans l’un de ses articles, il propose trois voies ou techniques pour gérer de la manière la plus saine possible le stress maternel ou de l’éducation. Voyons de quoi il s’agit :

La respiration consciente

Pour mettre en pratique la technique de la respiration consciente il est nécessaire de concentrer son attention sur la manière dont l’air rentre et sort du corps.

Vous pouvez fermer les yeux ou les maintenir ouverts. Choisissez ce qui vous aide le plus à vous concentrer. Lorsque vous inhalez et que vous expirez essayez de vous concentrer en compter de 1 à 10 ou de 2 en 2.

Compter peut vous aider à vous rendre compte lorsqu’une pensée vient vous interrompre. Lorsque cela vous arrive, laissez la pensée s’échapper et reprenez le compte de vos respirations.

Vous vous rendrez compte que les pensées surgissent continuellement et que votre esprit est agité. Cependant, le but de cet exercice de respiration consciente est précisément d’éduquer votre esprit.

Vous verrez que peu à peu cet exercice deviendra de plus en plus facile. Le secret réside dans la volonté d’être discipliné et constant. Si vous faites cet exercice au quotidien, vous découvrirez que vous vous sentirez plus calme et reposée. Vous verrez également que vous réaliserez vos tâches dans de nouvelles dispositions.

stress maternel

La perception des sensations

Une autre technique pour combattre le stress est d’atteindre un niveau de relaxation conscient. Cela consiste à faire attention aux sensations dans votre corps.

Pour mettre en pratique cette technique vous devez, tout d’abord, vous focaliser sur votre respiration. Inspirez et expirez profondément jusqu’à ce que vous sentiez votre esprit détendu. Vous commencerez également à sentir les différentes parties de votre corps.

L’objectif de cette technique est d’être conscient des sensations dans votre corps. De ne pas les juger mais bien de les identifier et des reconnaitre votre corps en train de réagir face au stress et aux préoccupations. L’esprit et le corps ont besoin d’être en harmonie. Vous y parviendrez en étant plus attentive aux perceptions dans votre corps.

Vous pourrez également réussir en étant à l’écoute des sons qui vous entourent. L’objectif est de se rendre compte des changements subtiles des sons. Parfois, votre esprit est tellement rempli de pensées négatives, d’anxiété, de colère ou de frustrations que nous oublions de nous connecter à ce qui nous entoure.

Une des techniques pour gérer le stress maternel est la respiration. C’est la mère qui doit focaliser toute son attention sur la manière dont elle respire.

La relaxation consciente

Cette technique est particulièrement efficace lorsque vous êtes embêtée ou énervée, explique Lehrer.

Lorsque vous remarquez que vous êtes dans cet état-là, nous vous conseillons de chercher un endroit dans la maison où vous pourrez essayer de vous relaxer et de vous sentir mieux. Demandez à ce qu’on vous laisse quelques minutes tranquilles et évitez tout type de distraction autour de vous.

Lorsque vous parvenez à faire ceci, posez-vous sur le sol, fermez les yeux et essayez à nouveau de vous concentrer sur votre respiration. Cette fois-ci essayez de respirer et de sentir les différentes parties de votre corps normalement.

Vous pouvez commencer par les pieds, les sentir et les inviter à se relaxer. Ensuite, vous pouvez passer aux genoux, aux muscles et au reste du corps.

Vous pouvez également commencer par la tête et sentir se relâcher chaque muscle de votre visage, vos épaules, vos mains et ainsi de suite jusqu’à vos pieds. Lorsque vous avez terminé de relâcher chaque partie de votre corps et que vous souhaitez vous asseoir, relevez-vous avec douceur.

Il existe une multitudes de vidéos pour vous aider à vous guider dans l’exécution de ces techniques. La pratique constance de ces techniques peut vous aider à éliminer le stress maternel et manière lente et vous aider à affronter les défis quotidien avec plus de courage.