5 exercices pour aider votre enfant à gérer son stress

5 août 2018
Le stress infantile est en relation étroite avec les exigences de la routine quotidienne et de la capacité de l'enfant à y faire face. De manière générale, ces exigences proviennent de sources extérieures comme la famille ou l'école.

De la même façon que pour les adultes, un style de vie stressant affecte toutes les dimensions du développement. L’efficacité scolaire diminue, les relations sociales sont détériorées et les enfants commencent progressivement à perdre toutes motivations.

Pour éviter que vos enfants commencent à souffrir du stress infantile, il est important de leur apporter un cadre de vie tranquille et de leur apprendre à faire face aux défis quotidiens.

Si on me demande quelle est la clé la plus importante de la longévité, je devrais dire qu’il faut éviter les préoccupations, le stress et la tension. Et mêmne si on ne me le demande pas, je dirai la même chose. 

– George Burns – 

Des conseils pratiques pour gérer le stress infantile

Astuces pour apprendre à gérer son stress

1. Faire de l’exercice. L’activité physique régulière est l’une des meilleures stratégies pour gérer le stress. Ce moyen fonctionne autant pour les enfants que pour les adultes. Une activité physique permet de plus de contribuer au développement corporel de l’enfant. C’est également efficace pour gérer certaines conditions comme le stress ou l’anxiété.

2. Apprenez-leur des exercices de respiration. Quand vos enfants montrent des signes de stress ou d’angoisse, la première chose que vous devez faire est de faire une pause pour les aider à se calmer. Demandez leur de respirer profondément et de penser à quelque chose qu’ils aiment faire ou qu’ils apprécient.

3. Sortez de la maison. Un épisode de stress ou une routine stressante peut être combattue par un peu de contact avec le monde extérieur. Aller au parc ou jouer en dehors de la maison pour quelques instants peut calmer cette réaction. Le mouvement physique combinée à un environnement amical est idéal pour se détendre un peu. 

4. Encouragez les à écrire, à dessiner ou à faire une activité manuelle. A mesure que vos enfants grandissent et sont plus conscients de leurs émotions, ils peuvent les exprimer plus facilement.

Il peuvent ainsi écrire, dessiner, peindre ou simplement canaliser leur énergie par des activités créatives. une chose simple que vous pouvez réaliser est de prendre un magasine, de la colle et des ciseaux pour faire un collage libre avec les images et couleurs qu’ils préfèrent.

5. Encouragez-les à effectuer des activités relaxantes. Pour les enfants qui préfèrent des exercices plus calmes, la pratique du yoga et la méditation est une bonne option.

Ces exercices favorisent la recherche de la paix intérieure et de la stabilité émotionnelle. On a également prouvé les bienfaits pour le développement cognitif et émotionnel des enfants qui pratiquent ce type d’activités.

Indications pour vous aider à orienter de manière adéquate le stress infantile

  1. Encouragez votre enfant à affronter ses peurs et à ne pas fuir devant elles. La fuite engendre des problèmes d’angoisse alors que la confrontation la réduit au fil du temps.
  2. Gardez votre calme pour qu’ils apprennent à réagir calmement face aux situations difficiles. Les enfants et adolescents tendent à interpréter les réponses des adultes et à les imiter.
  3.  Renforcez les conduites positives et montrez-leur des marques d’affection. Les attitudes courageuses méritent reconnaissance et encouragements.
  4. Incitez la libre expression pour que l’anxiété et le stress ne se transforme pas en bombe à retardement. Si vous notez des changements dans le comportement de vos enfants, posez-leur des questions et montrez-leur que vous êtes là pour les écouter et leur apporter des paroles de réconfort.
  5. Essayez de nommer chaque sensation. Ainsi ils auront les mots précis pour décrire ce qu’ils ressentent et ce qu’ils pensent. Une part du développement en terme de communication pour les enfants suppose la prise de conscience des émotions et la capacité à les nommer.
  6. Réconfortez vos enfants dans leur aptitude à résoudre les problèmes. Le processus adapté est d’écouter ce qu’ils ont à dire, leur témoigner de l’empathie et ensuite les aider à trouver des solutions à leurs conflits.
  7. Limitez le stress chaque fois que cela est possible. Si vous savez que certaines situations peuvent déclencher du stress, tentez de trouver un moyen alternatif pour les contourner.
Apprendre à gérer le stress infantile

Bien que vous ne puissiez pas éviter systématiquement que votre enfant soit exposé à des conditions qui peuvent être source de stress, vous pouvez toujours les aider à le gérer de la manière la plus saine possible.

La capacité qu’il développe pour affronter la vie détermine le genre d’adulte que votre enfant deviendra. Si vous souhaitez qu’il devienne une personne saine et stable tant physiquement que mentalement, vous devez donc renforcez les attitudes positives dès les premières années de sa vie.

 

A découvrir aussi