Le rôle des grands-parents

6 juillet 2019
La relation entre les grands-parents et les petits-enfants est un lien unique et spécial qui enrichit les deux générations. Les grands-parents apportent plus que ce que l'on peut croire.

Le rôle des grands-parents au sein d’une famille et de la société a grandement évolué ces dernières années. En effet, leur intervention, qui auparavant était bien plus discrète et optionnelle, est aujourd’hui devenue, dans bien des cas, imposée par nécessité.

Le rôle des grands-parents

La figure des grands-parents est très importante dans la vie des enfants, de même que dans celle de la famille en général. En effet, ils apportent une grande valeur, aussi bien au niveau logistique qu’au niveau émotionnel.

La voix de l’expérience

En premier lieu, les grands-parents sont une source de connaissance et d’expérience. Grâce à leur âge et leur vécu, ils sont capables d’apporter une perspective différente et plus large. Dans les situations de crises, de colère ou de confusion, leur point de vue peut aider à relativiser et à prendre de meilleures décisions.

Le soutien émotionnel

Aussi bien pour les enfants que pour les petits-enfants, les grands-parents sont un important point d’appui. Surtout pour les jeunes parents qui se sentent épuisés ou débordés, car le soutien et les conseils de leurs parents peuvent calmer et canaliser les esprits.

grands-parents lisant une histoire à leur petit-fils

De plus, les grands-parents peuvent aider dans tout ce qui concerne la façon de s’occuper de l’enfant, en apprenant aux parents qu’ils sont capables de s’occuper eux-mêmes du nouveau membre de la famille.

Le rôle des grands-parents dans la culture familiale

Ils sont le noyau central et le point d’union de la famille. Grâce à eux, les descendants peuvent en savoir plus sur l’histoire de leurs ancêtres. De plus, ils contribuent à fomenter un sentiment d’identité et d’appartenance lorsqu’ils racontent les histoires de famille.

D’un autre côté, leur rôle est primordial au moment de transmettre les valeurs familiales et de maintenir la famille unie. Généralement, ce sont eux qui s’efforcent le plus pour réunir la famille et qui profitent le plus du temps passé tous ensemble. Nos grands-parents nous rappellent l’importance et le cadeau que constituent les liens familiaux.

La responsabilité et l’empathie

Les grands-parents génèrent chez les plus petits un sentiment naturel de sympathie et de déférence. Il est fréquent d’observer comment un enfant qui se trouve en plein caprice avec ses parents se calme lorsque son grand-père ou sa grand-mère arrive. Ou bien comment un enfant qui n’écoute pas ses parents obéit sans rechigner lorsque l’ordre vient de ses grands-parents.

De plus, une fois qu’ils sont assez grands pour comprendre l’âge et les limitations de leurs grands-parents, les enfants développent à l’égard de ces derniers une certaine empathie couplée à un instinct naturel de protection. Ils sont même capables de s’inquiéter pour eux et d’adapter leur comportement afin d’assurer le bien-être de leurs grands-parents.

Le fait d’apprendre des petits-enfants

Or, cette relation n’est pas unilatérale ; elle apporte des bénéfices bi-directionnels. Ainsi, de même que les grands-parents apportent et enrichissent la vie de leurs petits-enfants, ces derniers aussi ont une influence sur les premiers.

Les petits-enfants aident en effet leurs grands-parents à se sentir plus jeunes et plus en forme ainsi qu’à expérimenter de nouveau la parentalité d’un point de vue plus affectueux et plus insouciant. Se tisse alors un lien unique de confiance et de complicité dont grands-parents comme petits-enfants tirent des bénéfices.

De plus, les plus jeunes peuvent rapprocher leurs grands-parents des débats, des nouvelles technologies et des progrès du monde moderne. Ils sont les mieux placés pour les aider à s’intégrer et à avancer au sein de la société sans rester en retrait.

Le rôle des grands-parents dans l’éducation

Comme nous l’avons déjà évoqué plus tôt dans cet article, auparavant, l’intervention des grands-parents dans la vie quotidienne des petits-enfants était plus rare, et surtout, optionnelle. Aujourd’hui, de nombreuses familles n’ont pas d’autre choix que de recourir aux grands-parents afin que ces derniers les soutiennent, que ce soit au niveau financier ou au niveau logistique.

grands-parents courant sur la plage avec leurs petits-enfants

Cela est dû à la configuration actuelle de la société et de la famille, où les grands-parents se trouvent dans une sorte d’entre-deux : ils doivent s’occuper de leurs petits-enfants, mais sans influer sur leur éducation.

Il est fréquent que les grands-parents aient tendance à « mal élever » leurs petits-enfants, et que les parents sentent leur autorité remise en question par certains agissements des grands-parents.

Evidemment, en tant que parent, il est normal que vous vouliez assumer la responsabilité de l’éducation de votre enfant. Cependant, vous ne devez pas oublier que les grands-parents réalisent, par amour, une tâche qui ne leur incombe pas et qui, parfois, va au-delà de leurs capacités physiques et émotionnelles.

Par conséquent, il s’agit de délimiter ce qui est réellement important dans l’éducation de votre enfant. Pour le reste, ayez confiance en l’avis de vos parents et remerciez-les pour le soutien qu’ils vous apportent. Si vous parvenez à agir ensemble et à devenir des alliés, tout le monde pourra en tirer des bénéfices.