Pourquoi est-il important de travailler l’empathie à la maison ?

· 10 avril 2018
L'empathie n'est pas un trait génétique ou un don. On n'est pas non plus né avec. C'est une compétence que chaque personne peut développer. D'où l'importance que les parents aident leurs enfants à la cultiver.

L’empathie est l’une des qualités les plus précieuses que les êtres humains peuvent apprendre. C’est la capacité non seulement de comprendre, mais aussi d’être conscient et sensible aux sentiments et aux opinions des autres. Et ce, qu’ils soient partagés ou non, dans le but de les aider. Il est très important de travailler sur l’empathie parce que c’est le fondement sur lequel toutes les bonnes relations sont construites. En outre, elle aidera à mener une vie plus saine et plus complète.

Les différents types d’empathie

Afin d’agir avec empathie, vous devez comprendre ce que l’autre personne vit. Vous devez donc être attentif et observer les messages que vous transmettez avec vos mots, vos gestes et vos émotions. Il existe trois types d’empathie :

  • D’abord, il y a l’empathie cognitive. Pouvoir se mettre mentalement à la place d’une autre personne, savoir comment elle voit les choses et adopter son point de vue sans jugement.
  • Ensuite, l’empathie émotionnelle. Elle consiste à comprendre les sentiments de l’autre, en ressentant les émotions de l’autre.
  • Et finalement, l’empathie sympathique. C’est ressentir le souci et le besoin d’aide d’une autre personne et être prêt à les aider rapidement, spontanément et sans condition.
L'empathie est une compétence qui peut être acquise au fil du temps.

L’importance de travailler l’empathie à la maison

L’empathie est essentielle pour établir d’excellentes relations interpersonnelles. En particulier, pour renforcer et entretenir les liens familiaux. Lorsque des problèmes surviennent à la maison, vous mettre à la place de l’autre personne ne résoudra pas le conflit. Mais cela permettra de mieux la comprendre. Ainsi, il sera plus facile d’expliquer que même si on ne partage pas le même point de vue, on peut comprendre son opinion.

Une attitude empathique au sein du noyau familial fournira une flexibilité émotionnelle et une appréciation des efforts déployés pour essayer d’améliorer quelque chose dans le bien-être de toute la famille.

« L’empathie est essentielle pour établir d’excellentes relations interpersonnelles, en particulier pour renforcer et entretenir les liens familiaux »

7 façons de développer l’empathie à la maison

Comme toutes les valeurs morales, l’empathie commence à se développer et à s’enrichir au sein de la maison. Les parents sont l’exemple que les enfants doivent suivre. Pour travailler l’empathie à la maison, il est important que les parents :

  1. Aident les enfants à développer une bonne estime de soi, afin qu’ils puissent se mettre à la place des autres sans être blessés.
  2. Leur apprennent à être de bons auditeurs, ce qui leur permettra de savoir ce que les autres ressentent et ce qu’ils pensent.
  3. Parlent de leurs propres sentiments et émotions. De cette façon ils comprendront que tout le monde a des sentiments différents.
  4. Les encouragent et les invitent à la réflexion sur la façon dont les autres pourraient se sentir dans certaines situations.
  5. Le corrigent lorsqu’un enfant fait des commentaires désobligeants sur les autres.
  6. Leur fassent sentir qu’ils font bien lorsqu’ils font preuve d’empathie.
  7. Leurs montrent à travers l’exemple la satisfaction que l’on obtient lorsqu’on écoute ou on aide quelqu’un.
Le dialogue est fondamental pour travailler sur l'empathie.

Des moyens pratiques d’enseigner l’empathie aux enfants

Il y a plusieurs façons de développer la capacité d’empathie dès l’enfance. Voici quelques exemples :

  • Peindre des dessins et, pour les plus petits, utiliser des masques avec des expressions émotives de joie, de tristesse, de colère et de peur.
  • Lire des histoires et leurs montrer des dessins animés et des films, en expliquant les différentes émotions des personnages et comment ils les expriment.
  • Leurs créer des  jeux avec des situations différentes afin qu’ils puissent deviner ce que les autres pensent et ressentent.
  • Les aider à réfléchir sur différentes situations, en leur posant des questions sur ce qu’ils ressentiraient dans une certaine situation, ce qu’ils feraient ou ce que l’autre ressentirait.

Les avantages inestimables de travailler l’empathie

Bien que le développement de l’empathie soit un processus lent qui prend beaucoup de temps, les fruits qu’il apporte valent l’effort.

  • Elle aide à maintenir des relations plus profondes.
  • On apprend à partager ses sentiments.
  • Elle développe la capacité d’être compatissant face à des situations douloureuses.
  • Elle favorise une communication plus efficace.
  • On es plus objectif et juste. On va au-delà des préjugés, pour mieux comprendre les autres.
  • Elle renforce l’estime de soi et stimule l’apprentissage.

Les parents devraient continuer à faire preuve d’empathie comme exemple pour leurs enfants, qui apprennent de ce qu’ils voient. Il est nécessaire de leur enseigner l’importance de comprendre les sentiments et les besoins, non seulement des membres de la famille, mais aussi de ceux qui sont en dehors du cercle familial.