Le régime alimentaire et la fertilité : quels sont les aliments qui la favorisent ?

06 avril, 2020
Un régime alimentaire riche en certains nutriments peut améliorer la fertilité lors de la conception. Cela s'applique aussi bien aux femmes qu'aux hommes. Savoir comment les régimes alimentaires affectent la fertilité peut faire la différence entre avoir un bébé et ne pas en avoir.

Lorsque vous essayez de tomber enceinte, il devient très important d’avoir une alimentation équilibrée. Dans cet article, nous vous expliquerons comment le régime alimentaire peut affecter la fertilité.

Les problèmes de stress, le surpoids, les troubles hormonaux ou les défauts du système reproductif ne sont que quelques-uns des facteurs qui interviennent dans la fertilité. Outre la relation entre l’alimentation et la fertilité, voici quelques recommandations pour améliorer votre régime alimentaire.

Comment les régimes alimentaires affectent-ils la fertilité ?

Aujourd’hui, il est compliqué de manger sainement. Tout d’abord, parce que les aliments, lorsqu’ils sont transformés, perdent une grande partie de leurs nutriments naturels. Les aliments raffinés en sont un exemple.

En outre, l’agriculture industrielle ajoute aux cultures certains produits chimiques, tels que les pesticides, qui finissent par altérer l’organisme, notamment le système hormonal.

Il est donc très probable que votre régime alimentaire ne contienne que peu ou pas d’aliments réellement nutritifs. À lui seul, ce fait est une première indication claire de la manière dont les régimes alimentaires affectent la fertilité.

Recommandations pour améliorer la fertilité par l’alimentation

Manger sainement devrait être un mode de vie pour tout le monde, en particulier pour les femmes qui veulent tomber enceintes. Dans les lignes qui suivent, vous apprendrez quelques conseils diététiques que vous pouvez utiliser pour assurer une excellente fonction de reproduction.

Aliments à faible teneur en matières grasses

Mangez des aliments de tous les groupes, en veillant à ce qu’ils soient riches en nutriments. Les légumes, qui ont une valeur nutritive élevée et sont pauvres en matières grasses, constituent une excellente alternative.

Acide folique

Un déficit en acide folique augmente la possibilité de fausse couche, ainsi que la possibilité que le bébé naisse avec des défauts. C’est pourquoi il est très important d’avoir des réserves de ce nutriment dans votre corps avant de tomber enceinte.

Une femme mangeant sainement

Oméga

Ces acides gras sont présents dans certains légumes et dans les poissons tels que le saumon, les sardines et le thon. Ils sont essentiels pour le processus d’ovulation, leur influence sur la conception est donc plus que claire.

Des minéraux et des vitamines pour la fertilité

Les minéraux et les vitamines sont essentiels à la vie de chacun. Cependant, en ce qui concerne la grossesse, ils sont encore plus essentiels, puisque le corps doit être prêt à soutenir la vie de deux êtres simultanément pendant 9 mois.

Pour ce faire, certains aliments qui sont chargés de certaines vitamines et de certains minéraux sont particulièrement recommandés :

La vitamine A

La vitamine A et le bêta-carotène assurent tous deux le bon fonctionnement des muqueuses de l’organisme. Parmi ces muqueuses se trouve la muqueuse utérine, qui est l’endroit où l’ovule fécondé doit s’implanter. Ils interviennent également dans la période des menstruations.

La vitamine C

Les fruits et légumes sont une source de vitamine C, car ils ont des propriétés antioxydantes. La carence en vitamine C chez l’homme entraîne une diminution de la fertilité des spermatozoïdes.

La vitamine E

Ce nutriment, présent dans les huiles végétales, telles que l’huile d’olive, ou les fruits secs, contient un puissant antioxydant. La vitamine E protège également les tissus contre les agents extérieurs et combat les radicaux libres et autres toxines présentes dans l’environnement.

“Il est essentiel d’apprendre comment les régimes alimentaires affectent la fertilité afin de pouvoir se préparer à tout problème qui pourrait survenir.”

Le calcium

Il est très important d’augmenter l’apport en calcium. On trouve du calcium dans les fruits, les légumes, les produits laitiers, le poisson, les haricots et les aliments enrichis.

Le fer

Le fer est un nutriment essentiel pour les femmes qui veulent tomber enceintes, c’est pourquoi il est essentiel de l’inclure dans l’alimentation. Cela devrait être fait afin de prévenir les problèmes avant la conception ou pendant la grossesse, tels que l’anémie.

On le trouve dans les viandes, les légumineuses, le poisson, les noix, les œufs et les légumes, comme les épinards.

Le zinc

Le zinc est un élément nutritif essentiel, qui influe sur la fertilité et l’ovulation. Manger des aliments qui sont une source de zinc aidera à ralentir le vieillissement cellulaire et folliculaire. C’est pourquoi ce minéral augmentera vos chances de tomber enceinte.

Cependant, son absence peut entraîner différentes complications telles que des fausses couches, des troubles de la croissance et même des malformations génétiques.

Un homme infertile

Éviter le café, le tabac et l’alcool pour augmenter votre fertilité

En fin de compte, lorsqu’on parle de la façon dont le régime alimentaire affecte la fertilité, il est pertinent de préciser que la consommation de grandes quantités de café est nocive. Si vous trouvez très difficile d’abandonner complètement le café, choisissez de réduire votre consommation à un maximum de deux tasses par jour ; ou essayez de le boire décaféiné.

De même, l’alcool et le tabac sont nocifs pour la santé et ont un effet négatif sur la fertilité. Il est donc préférable de les éviter, bien sûr.

Il est essentiel d’apprendre comment le régime alimentaires affecte la fertilité, afin de pouvoir se préparer à tout désagrément qui pourrait survenir. N’oubliez pas qu’un excès ou un déficit de vitamines peut nuire à votre fertilité et à celle de votre partenaire. Prenez ces recommandations au sérieux et vous serez bientôt heureuse d’être enceinte.

  • Shmerling, R; Shmerling, A. (2018). Fertility and diet: is there a connection? Harvard Health Publishing. Harvard Medical School. [En línea] Disponible en: https://www.health.harvard.edu/blog/fertility-and-diet-is-there-a-connection-2018053113949
  • Panth, Neelima et al. “The Influence of Diet on Fertility and the Implications for Public Health Nutrition in the United States” Frontiers in public health vol. 6 211. 31 Jul. 2018, doi:10.3389/fpubh.2018.00211
  • Shekhar, Anuradha. (2016). Effect of Diet and Nutrient Intake on Women Who Have Problems of Fertility. International Journal of Pure and applied Bio sciences. 4. 198-204.