Le premier bain de bébé dans la piscine

Si vous avez des doutes sur le premier bain de votre bébé dans la piscine, cet article peut vous intéresser. Suivez nos conseils pour en faire une aventure !
Le premier bain de bébé dans la piscine

Dernière mise à jour : 21 août, 2022

Bien que le premier bain de bébé dans la piscine soit souvent très attendu par les parents, il soulève également plusieurs inquiétudes. En effet, le premier contact du nourrisson avec l’eau est bénéfique pour sa stimulation et son développement. Voulez-vous en savoir plus? Nous détaillons ici tout ce dont vous devez tenir compte pour que cette expérience soit non seulement agréable pour lui, mais aussi pour vous.

A quel âge le premier bain de bébé dans la piscine est-il conseillé?

En général, l’âge recommandé pour que les bébés profitent de leur première baignade dans la piscine est lié au calendrier vaccinal. Vers 4 mois, le nourrisson est déjà immunisé avec une protection acceptable pour son premier contact avec l’eau de la piscine. De même, cette activité favorisera le développement moteur, puisque les réflexes de nage ne sont pas encore perdus.

Bien sûr, gardez à l’esprit que seules les bébés de plus de 6 mois sont aptes à utiliser un écran solaire sur leur peau. Cependant, les cours de natation sont recommandés à partir de 4 ans.

Précautions à prendre pour emmener bébé à la piscine

Profiter d’une journée ensoleillée dans la piscine est un beau projet familial. Mais les risques que cela implique doivent être connus afin de les prévenir à l’avance.

Mettre des vêtements adaptés pour protéger le bébé du soleil

Un bébé accroché à une bouée dans la piscine.

L’idéal est d’opter pour des vêtements amples et, de préférence, que leurs tissus aient des filtres solaires. Selon une publication de l’American Academy of Dermatology Association, les compacts de coton offrent également une protection solaire naturelle. Autrement dit, si vous pouvez voir à travers le vêtement, les rayons ultraviolets peuvent également le traverser.

À leur tour, les chapeaux à larges bords sont préférables aux casquettes à visière, car ceux-ci ne couvrent pas les oreilles ni la nuque.

Malgré le port de maillots de bain, un écran solaire doit être appliqué sur les jambes pour protéger les zones sensibles. Même la nuque, les oreilles, l’arrière des genoux et le dessus des pieds ne doivent pas être oubliés.

Prendre en compte la température et les produits chimiques de l’eau

La température est l’une des variables à prendre en compte lors du premier bain du bébé dans la piscine. Car il a une peau plus délicate. En effet, les prématurés n’ont pas encore complètement développé leur système de régulation thermique. Pour cette raison, la température de l’eau ne doit pas être inférieure à 30 degrés.

D’autre part, des produits chimiques s’utilisent pour maintenir l’eau en conformité avec les normes sanitaires et pour empêcher la prolifération de micro-organismes bactériens. Par conséquent, il existe des études publiées par Allergy qui relient l’exposition prématurée des bébés à l’apparition de pathologies respiratoires.

En sortant de la piscine, l’idéal est de rincer le petit à l’eau fraîche de la douche pour éliminer les restes de chlore de la peau. Ensuite, il est bon d’appliquer une crème émolliente dessus. En effet, le chlore peut assécher la surface de la peau et de générer des dermatites irritantes en raison de son pH supérieur à celui de la peau.

Eviter l’exposition directe au soleil

L’essentiel est que le nourrisson ne soit pas exposé directement aux rayons ultraviolets du soleil. Par conséquent, il est judicieux de couvrir la zone avec un parasol et d’habiller le bébé avec un chapeau et des vêtements avec des écrans solaires.

Dans tous les cas, le temps dans la piscine ne doit pas durer plus de 10 minutes pour éviter les réactions cutanées.

Une autre précaution à prendre est d’empêcher le bébé d’avaler de l’eau. Si cela se produit, il est préférable qu’il la garde le moins possible. Selon une étude de l’Organisation mondiale de la santé, la plupart des noyades surviennent chez des enfants de moins de 5 ans par manque de savoir nager ou par négligence.

Utiliser correctement la crème solaire

Un adulte qui applique de la crème solaire sur le dos d'un enfant;

Concernant les crèmes solaires, il est important de l’appliquer 30 minutes avant l’exposition afin que la surface de la peau l’absorbe correctement. Une fois les deux heures écoulées, le produit doit être appliqué à nouveau sur toute la surface. Même si le bébé va rester à l’ombre.

Les écrans solaires, comme tous les produits cosmétiques, ont une durée de conservation limitée et leur efficacité commence à décliner avec le temps. Par conséquent, vérifiez toujours la date de péremption des anciens contenants de crème solaire.

Des précautions doivent être prises lors de l’application de la crème près des yeux, car elle peut être irritante. Ainsi, mieux vaut éviter de l’appliquer sur les paupières inférieures et supérieures du petit.

Faire du premier bain de bébé dans la piscine une aventure

Choisir des piscines acclimatées et peu fréquentées pour minimiser la probabilité de générer des réactions cutanées est préférable. Grâce à la prévention, il est possible de garantir la sécurité de l’enfant sans réduire le plaisir. Et profiter de cette première expérience ensemble!

Cela pourrait vous intéresser ...
Les douleurs aux oreilles à la piscine
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Les douleurs aux oreilles à la piscine

Les douleurs aux oreilles font partie des troubles qui peuvent survenir lorsque les enfants se baignent dans une piscine.




Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.