Le passage à l’école primaire : les changements

27 février 2019
Le moment est venu de commencer l'école primaire : le développement psychologique est perceptible à mesure que l'enfant passe à d'autres stades de croissance. En effet, il commence à voir la vie avec un autre regard, il y a plus d'obligations et d'habitudes à prendre.

Cette étape de l’enfance s’avère très dynamique en raison des différents changements auxquels votre enfant sera confronté. A l’école primaire, il rencontrera une structure plus organisée et commencera l’apprentissage des règles sociales qui lui donneront une nouvelle vision de la vie.

Le développement moteur des enfants entre 5 et 6 ans au début de l’école primaire

Un des changements notables est le développement moteur. Le petit court déjà avec aisance et coordination et utilise ses membres pour grimper ou faire du vélo. Cela indique qu’il est en pleine possession de ses capacités et qu’il va les renforcer davantage progressivement. Il sera prêt à essayer tout ce qui représente un défi pour lui.

L’une des activités qui mettent les enfants à l’épreuve à l’école primaire est l’usage des outils. Ils deviennent plus habiles avec des instruments comme les ciseaux, les règles et les crayons. En effet, la motricité et la coordination des mains sont à un niveau de développement plus élevé.

Par ailleurs, grâce à la pratique de sports ou de jeux qui demandent un effort physique, ils pourront améliorer petit à petit leurs habiletés avec leurs camarades. Cela leur permettra non seulement d’être plus agiles mais également de travailler en équipe.

Le développement cognitif à l’école primaire

Plus précisément à ce stade, votre enfant peut développer la capacité de lireMais ce n’est pas tout, il peut également maîtriser les chiffres et résoudre des problèmes mathématiques.

Par rapport à cette compétence d’interprétation, l’enfant peut être amené à réfléchir de manière logique et évaluer des situations. Cela l’aidera à chercher un raisonnement valide pour trouver des solutions. Par conséquent, il comprendra mieux son environnement, il retiendra des idées et se souviendra de certaines choses.

De même, l’enfant est plus disposé à suivre les ordres et à accepter les règles. Il identifie également les situations de danger et commence à développer un sentiment de préoccupation pour ses devoirs scolaires.

Par ailleurs, à ce stade, il commence à développer une curiosité au sujet de sa sexualitéIl s’interroge sur ses organes, ses origines, la vie et la mort.

Il montre ainsi qu’il prend peu à peu conscience de la vie en elle-même. En effet, sa capacité de raisonnement augmente et il peut comprendre des situations réalistes de la vie adulte.

A l'école primaire, l'enfant rencontrera une structure plus organisée et commencera l'apprentissage des règles sociales.

Changements émotionnels à l’école primaire

Sur le plan affectif, votre enfant connaîtra des changements à partir de cet âge car il commencera à interagir dans d’autres environnements un peu plus structurés. Il sera face à des modifications de son mode de vie. En effet, il devra se conformer à certaines exigences de l’école primaire.

Les enseignants assigneront des devoirs que les enfants devront réaliser afin de développer leur apprentissage et leur sens des responsabilitésQuant à eux, les parents seront chargés de les aider et de les superviser dans l’accomplissement de ces devoirs. Cela fait appel au contrôle et à la capacité d’organisation de l’enfant.

Cette maturité émotionnelle leur permettra d’obtenir une bonne performance ainsi qu’une réponse optimale aux autres exigences de son développement futur. Toutefois, n’oublions pas qu’ils restent des enfants. Nous devons donc nous montrer raisonnables dans nos demandes.

« L’éducation est l’arme la plus puissante qu’on puisse utiliser pour changer le monde. »

-Nelson Mandela-

De bonnes habitudes de travail à la maison

A l’école primaire, les enfants commenceront à gérer beaucoup d’informations et d’éléments d’apprentissage. Par conséquent, leurs habitudes doivent changer car ils doivent rester assis plus longtemps.

C’est donc le moment de commencer à mettre en place des habitudes de travail. Celles-ci auront une grande influence dans leur réussite à l’école primaire.

Il est important que les parents visualisent comme il faut les compétences des enfants face à cette nouvelle étape et les apprécient à leur juste valeur. Établir une routine à la maison leur permettra de compléter l’enseignement primaire de l’école.

Parmi les bonnes habitudes que vous pouvez aider à mettre en place, on trouve :

Préparer un lieu de travail pour eux

Un bureau et des étagères sont suffisants pour avoir à portée de main le nécessaire pour les devoirs scolaires. Ce matériel doit toujours être à la disposition de l’enfant afin qu’il l’associe à son lieu de travail.

A l'école primaire, les enfants commenceront à gérer beaucoup d'informations et d'éléments d'apprentissage. 

Un temps pour travailler

Votre enfant est encore petit, il aura donc envie de jouer et devra se battre pour garder la concentration sur ses devoirs. Par conséquent, l’idéal est de faire les devoirs scolaires en premier et ensuite une activité récréative.

La constance au travail

L’établissement d’une routine dans laquelle votre enfant se sent valorisé et responsable générera un sentiment de sécurité. N’oubliez donc pas de lui inculquer la réalisation des obligations et de le féliciter quand c’est le cas.

Le passage de la petite enfance à l’école primaire ne devrait pas être un traumatisme pour les parents. Votre enfant peut garder son propre rythme et vous ne devez pas le comparer. Si vous parvenez à ce qu’il traverse cette étape de manière détendue, il sera plus heureux. Néanmoins, cela dépendra énormément de l’environnement dont il aura besoin pour son développement.