Le modèle curriculaire de Lawrence Stenhouse

23 juillet 2019
Dans cet article, nous parlerons du concept de curriculum et nous en apprendrons davantage sur le modèle curriculaire de Lawrence Stenhouse.

Le modèle curriculaire de Lawrence Stenhouse considère que le curriculum est un puissant élément transformateur de l’enseignement. De plus, il estime que le rôle des enseignants est crucial à ce sujet, puisqu’ils peuvent devenir des chercheurs de leur propre expérience pédagogique.

Lawrence Stenhouse est né à Manchester en 1926, et s’est consacré à l’enseignement à différents niveaux, ainsi qu’à l’étude et à la recherche relative au curriculum dans les années 70.

Qu’est-ce que le curriculum ?

Afin de mieux comprendre le modèle curriculaire proposé par Lawrence Stenhouse, nous devons d’abord clarifier à quoi se réfère le concept de curriculum.

Le curriculum, terme emprunté directement au latin, a des significations différentes. Son premier sens, et le plus connu, se réfère au curriculum vitae. Il s’agit de l’ensemble des connaissances et des expériences, professionnelles et académiques, qu’un individu possède.

modèle curriculaire éducation

Le second sens considère que le curriculum désigne le programme d’enseignement suivi par un établissement scolaire, qu’il s’agisse d’une école ou d’une université. Précisément, ce terme signifie à l’origine « carrière » en latin.

Par conséquent, le curriculum sert à structurer et à justifier les contenus, les techniques et les méthodologies au cours du processus d’enseignement.

Le modèle curriculaire de Lawrence Stenhouse

Pour Stenhouse, le curriculum est loin d’être une simple liste de contenus ou une simple prescription de méthodes et d’objectifs. Pour lui, le curriculum est tout un projet éducatif dans lequel se concrétisent les différentes conceptions idéologiques, socio-anthropologiques, pédagogiques, épistémologiques et psychologiques qui déterminent les objectifs à atteindre par l’enseignement.

Il a fait valoir que le curriculum précise l’intentionnalité d’une société donnée par rapport au type d’individu qui la compose. On y trouve une vision de la connaissance et du rôle de l’enseignant, ainsi qu’un concept du processus éducatif.

En ce sens, Stenhouse soutient que le rôle des enseignants est fondamental dans l’élaboration et la mise en œuvre du curriculum. Les enseignants sont ceux qui doivent savoir quels changements ils tentent de produire chez les élèves. Ainsi, c’est à eux de décider comment enseigner afin de les réaliser.

Par conséquent, la recherche permanente dans la pratique de l’enseignement est fondamentale. La théorie et la pratique doivent être intimement liées.

Les idées les plus puissantes du modèle curriculaire Stenhouse

Voici un résumé de certaines des idées les plus éclairantes du modèle curriculaire Stenhouse.

  • La participation des enseignants à l’élaboration et au développement du curriculum est fondamentale. Ils décident ce qui doit être enseigné et la manière de le faire. Ainsi, le modèle curriculaire est souple, ouvert, créatif et innovateur.
  • Les enseignants sont ceux qui doivent enquêter et réfléchir à leur propre action. Et ils doivent le faire en fonction des besoins de leurs élèves. Ainsi, ils augmentent la compréhension de leur propre pratique afin de pouvoir la changer, la modifier et l’améliorer.
  • L’école doit être critique à l’égard des contraintes extérieures, et le modèle curriculaire va dans ce sens. Le perfectionnement professionnel des enseignants-chercheurs peut leur permettre d’être critiques à l’égard du type d’élève formé et du type de société pour lequel il est formé.
modèle curriculaire et apprentissage

  • Le modèle curriculaire proposé se concrétise dans un modèle curriculaire basé sur le processus. Pour cela, il faut prendre en compte trois éléments. En premier lieu, le respect de la nature des connaissances et de leur méthodologie. Ensuite, la prise en compte du processus d’apprentissage. Enfin, l’approche cohérente du processus pédagogique avec les deux points précédents.
  • Dans ce contexte, le processus d’évaluation est conçu d’une manière différente. En effet, dans un processus curriculaire compris comme recherche en éducation, c’est la dynamique et non les résultats qui doivent être évalués.

Considérations finales

Le modèle curriculaire proposé par Lawrence Stenhouse soutient que la recherche-action est une voie vers l’émancipation. Cette émancipation rend possible l’autonomie des enseignants, dans la mesure où elle rejette l’imposition et l’autoritarisme imposés aux écoles et à la société.

  • Rojas, A. M. C., & Palacio, I. C. C. (2004). Análisis del concepto enseñanza en las teorías curriculares de Lawrence Stenhouse y José Gimeno Sacristán. Revista Educación y Pedagogía16(40), 141-152. Recuperado de http://aprendeenlinea.udea.edu.co/revistas/index.php/revistaeyp/article/view/6019/5426
  • Stenhouse, L. (1984). Investigación y desarrollo del currículum. Editorial Morata. Madrid.
  • Stenhouse, L. (1987). La investigación como base de la enseñanza. Editorial Morata. Madrid.