Le meilleur métier possible : être ta maman

30 novembre 2019
Le baccalauréat, les études, les diplômes. Tout cela n’est pas si important. Parce que même en ayant atteint les objectifs les plus hauts, et en disposant des meilleures compétences professionnelles et académiques, je peux te l’affirmer. Le meilleur métier dans la vie, sans aucun doute, c’est d'être ta maman.

Etre ta maman est le meilleur métier possible. Bien sûr que réussir les études dont je rêvais a été une expérience extrêmement gratifiante. Quand on termine ces années qui nous ont tant passionné, on réalise véritablement un rêve. On en sort en grande vainqueur, conquérante de grands objectifs.

Mais pourtant crois moi, mon petit, parmi toutes les carrières que j’ai poursuivies et tous les titres qui me rendent fière, je ne choisis pas ceux que j’ai reçu dans des institutions. L’université, le lycée, le collège, ni quoi que ce soit. Rien n’est comparable à ce qu’on apprend dans l’école de la rue. Ou plutôt, dans l’école de la vie elle-même.

Ce ne sont pas seulement les parents qui avons beaucoup à apprendre aux enfants. Ce n’est qu’un mythe répandu par des regards d’adultes entièrement partiaux. Parce qu’en réalité, les enfants deviennent eux aussi nos professeurs. Oui, aussi petits qu’ils soient, ils ont énormément à nous apprendre.

Être ta maman me donne des leçons à l’infini

Profiter de toi, et apprendre de toi tous les jours, c'est ça que je veux

Être ta maman a été le meilleur métier que j’ai pu choisir. Sans horaires de cours ni organisation d’emploi du temps, tu t’es disposé à m’apprendre énormément de choses. Des choses sur ce monde incroyable qui nous entoure, et sur les mystères que cache cette vie magique et surprenante.

Tu m’as appris la façon dont la vie mérite d’être vécue. Tu m’as appris à donner de la valeur aux moments de bonheur qui nous sont offerts. Et à ne plus faire attention aux petits “rien”. A sourire tout simplement pour le plaisir de le faire, à vivre chaque jour comme si c’était le premier jour de ma vie, et chaque nuit comme si c’était la dernière.

Tu m’as expliqué de façon concrète en quoi consiste l’amour, et la façon dont le bonheur peut illuminer les choses les plus simples. A tes cotes, j’ai compris que nous sommes des instants. Et que pendant notre passage dans ce monde, on laisse des empreintes indélébiles. Sous forme de vie humaine, sous forme d’héritages, et de trésors qui ne sont pas toujours matériels.

A tes côtés, j’ai compris ce que sont la complicité et la bonne compagnie. J’ai compris combien valent les silences et le poids de nos propres mots. J’ai même pu apprécier grâce à toi le fait de pouvoir compter sur un confident. Et combien la vie peut être formidable, avec des avalanches de tendresse et d’affection.

A tes côtés, j’ai appris à cultiver de la patience, et à récolter de la tempérance. J’ai su semer des graines de persévérance et de ténacité en moi et en toi. De cette façon, j’ai appris à lutter pour nos rêves avec l’audace de millions de guerriers.

Ce métier est un trésor

Être ta maman est un cadeau que la vie m’a fait, et c’est sûrement le cadeau le plus précieux qu’on peut recevoir. Un trésor inestimable, et le meilleur, c’est qu’il est tout à moi. Je me sens chanceuse et bénie. C’est tellement gratifiant de te voir grandir, de t’apprendre des choses et d’être moi-même marquée par tout ce savoir si innocent de l’enfance.

Je me nourris de tes conceptions si particulières de la vie, tout au long de ton enfance. La possibilité de tout voir à travers les yeux innocents d’un enfant. Je passe par le tamis de la fraîcheur des petits, à chacune de tes réflexions. Et je ris jusqu’à en avoir mal au ventre.

Tu seras toujours mon plus beau trésor

Je m’autorise à redevenir un enfant, pour laisser mon imagination et ma créativité s’épanouir. Inventer des jeux, des mots et des situations. Profiter des choses les plus simples. Être heureuse avec peu de choses, et me sentir chanceuse. Créer, et croire. Enfin, d’une certaine façon, naître à nouveau.

Etre heureux

Je m’offre tous les jours du bonheur à moi-même. Être authentique. Oser une sincérité brute. Absorber la pureté des âmes les plus nobles. Pour tout cela et bien plus encore, mon chéri, je ne peux que te dire merci. Pour tout ce que tu m’as appris au fil des années.

Parce que toutes ces leçons sont le trésor béni de ta croissance. En effet, on ne peut pas apprendre toutes ces vertus dans les écoles ou les universités où je suis allée. Parce que personne n’a pu m’offrir autant de choses, comme tu le fais tous les jours.

Et au fond, il n’existe vraiment pas de titre qui donne plus de satisfaction que celui d’être ta maman, ni de fierté plus grande que d’avoir un enfant comme toi. Tu es mon plus grand et mon plus incroyable exploit. Le meilleur des métiers, et le titre qui me va le mieux, c’est d’être ta maman. Je t’aime tellement, mon cœur !