Le kyste dermoïde chez les enfants

06 septembre, 2020
Le kyste dermoïde est une tumeur bénigne des enfants qui apparaît généralement sur le visage. Découvrez-en plus sur lui dans cet article.

Le kyste dermoïde est une protubérance que l’on retrouve normalement sur le visage ou la tête et qui peut être présent dès la naissance ou apparaître au moment de l’enfance. Nous vous invitons à poursuivre votre lecture si vous voulez en savoir plus sur cette pathologie.

Qu’est-ce que le kyste dermoïde ?

Le kyste dermoïde est une maladie congénitale bénigne. Cela veut dire que les enfants naissent en l’ayant déjà, même si, selon la taille, il est possible qu’on ne le détecte que quelques mois après, quand il aura suffisamment grandi. Il est de nature embryonnaire : cela signifie qu’il est dû à une anomalie au cours du développement du fœtus.

Les kystes dermoïdes sont des tumeurs arrondies qui peuvent avoir différentes consistances et tailles. On les retrouve généralement au niveau du visage et de la tête, même si on peut en voir à n’importe quel endroit du corps.

De fait, lors du développement fœtal, dans une partie du corps, les couches de la peau ne grandissent pas ensemble, comme elles le devraient. Cela fait qu’il y a un espace vide, un trou sous la peau, qui finira par être occupé par d’autres substances de l’organisme. Il peut s’agir de glandes sudoripares, de glandes sébacées ou de follicules pileux.

Un enfant triste.

Quels sont ses symptômes ?

Le kyste dermoïde est une tumeur à la croissance lente. Il est généralement arrondi et mou. La peau de sa surface peut facilement bouger sur lui. Il est normalement de la même couleur que la peau, même s’il peut aussi parfois prendre une légère couleur bleue.

Le kyste en lui-même ne produit aucun symptôme. Cependant, étant donné qu’il apparaît généralement sur le visage ou la tête, qui sont des zones où l’on retrouve de nombreux nerfs et structures de l’organisme, ceci implique certains risques.

Les complications du kyste dermoïde apparaissent quand, en grandissant, il affecte d’autres structures sensibles du corps. Ces complications sont généralement neurologiques ou ophtalmiques.

En plus d’affecter d’autres zones proches, le kyste, en raison de sa localisation (généralement sur le visage), peut impliquer certains problèmes de gêne et de faible estime de soi pour l’enfant, chose que l’on devra prendre en compte au moment de le traiter.

Il est aussi possible qu’à cause de l’accumulation de substances à l’intérieur du kyste, celui-ci s’infecte et débouche sur un abcès.

Diagnostic du kyste dermoïde

Dès que nous commençons à voir quelque chose d’étrange sur le corps de notre enfant, nous devons consulter un spécialiste. Celui-ci examinera le kyste et la zone qui l’entoure et, s’il le juge nécessaire, demandera d’autres examens.

Examen médical d'un enfant.

En plus de la clinique et de l’examen médical du kyste, il se peut que le spécialiste recommande de faire des radiographies, une TC ou une IRM. 

Ces examens peuvent être nécessaires pour établir s’il s’agit réellement d’un kyste dermoïde et le différencier d’autres types de tumeurs infantiles. Ils permettront aussi de définir sa localisation exacte et de voir s’il affecte d’autres zones proches.

Quel est son traitement ?

Le traitement du kyste dermoïde consiste généralement à le retirer complètement à travers une opération. Comme toujours, le spécialiste décidera du moment et de la façon dont cette opération se fera. Cela dépendra, entre autres facteurs, de la localisation et de la taille du kyste, ainsi que de l’âge de l’enfant.

Ce que nous devons prendre en compte au sujet du kyste dermoïde…

Il s’agit d’une pathologie bénigne qui, normalement, sera diagnostiquée et traitée sans entraîner de grandes conséquences pour l’enfant. Nous ne devons donc pas nous inquiéter excessivement.

Cependant, et à cause de sa possible confusion avec d’autres tumeurs infantiles, si nous notons une protubérance sur notre enfant, que ce soit une nouvelle apparition ou une qui commence à grandir, nous devons consulter un spécialiste. Il confirmera le diagnostic et établira les étapes à suivre.