Le jeu d'imitation renforce l'empathie et la socialisation

23 septembre, 2020
À travers l'imitation, les enfants commencent à comprendre leur environnement et apprennent à s'y débrouiller. Tout cela se fait de façon naturelle, comme un jeu.

Jouer est le principal outil à partir duquel les enfants découvrent le monde et apprennent à y vivre. Au cours de leurs premières années de vie, c’est surtout le jeu d’imitation qui remplit cette fonction.

Beaucoup de mère le réalisent avec leurs petits de façon instinctive, sans véritablement connaître les grands bénéfices que ces petits gestes ont pour la croissance psychologique du bébé.

En effet, à partir de l’imitation, les enfants se développent sur le plan cognitif. Ils commencent aussi à se socialiser et renforcent leur capacité empathique. Tout cela se fait de façon naturelle, à partir des interactions quotidiennes avec leurs progéniteurs et à travers des jeux, des livres ou des chansons qui font partie du quotidien.

Le jeu d’imitation et la socialisation

La fonction socialisante du jeu d’imitation commence très tôt dans la vie du bébé. Quand il balbutie un son et que sa mère le répète, une communication commence à s’établir.

Un peu plus tard, ce sera l’enfant qui commencera à répéter des sons et des gestes qu’il observera chez ses proches. À travers le renforcement social (sourires, compliments, caresses), les parents façonnent progressivement l’imitation de l’enfant, qui affinera ces capacités.

Un bébé qui imite sa mère.

C’est de cette façon que surgissent ses premiers mots et gestes simples, comme taper dans les mains ou indiquer avec les doigts le nombre d’années qu’il va fêter. Grâce à cela, les bases de la communication sont posées avant même que le petit puisse employer des mots et des phrases.

Au début, l’imitation du petit sera motivé par le désir d’attirer l’attention des adultes, même sans savoir réellement ce que signifient les sons ou les gestes qu’il reproduit. Cependant, un peu plus tard, il commencera à les doter d’un sens et à les utiliser de manière fonctionnelle.

Fonctionnement de l’environnement

Le jeu d’imitation aide aussi le petit à apprendre à connaître le monde qui l’entoure. Il lui permet de découvrir le fonctionnement des objets et d’acquérir des habitudes et des séquences quotidiennes.

Par exemple, au début, le petit peut se brosser les cheveux quand il voit sa mère le faire. Il peut enlever la poussière quand son père le fait ou encore prendre le téléphone et feindre une conversation.

L’imitation, qui, au début, se produisait en direct (la mère fait et le bébé répète), commence à se faire en différé. En d’autres termes, l’enfant peut commencer à imiter des mots ou des actions qu’il a observés à un moment donné, sans avoir besoin qu’un adulte les réalise à ce moment précis.

Ainsi, le plus probable est que l’enfant imite les séquences qui lui semblent plus familières. Il peut faire semblant de cuisiner, de changer la couche de son doudou ou de lui brosser les dents. À travers le jeu, il intériorise l’utilisation des objets et l’établissement d’habitudes quotidiennes.

Le jeu d’imitation renforce l’empathie

Le jeu d’imitation permet aux enfants de commencer à développer leur capacité à se mettre à la place des autres et à comprendre différents états émotionnels. Ceci peut être atteint à travers des jeux simples, comme signaler les personnages d’un livre et imiter leurs expressions tout en lisant l’histoire avec l’enfant.

L'apprentissage par imitation.

Les chansons pour enfants peuvent aussi nous aider, si nous les accompagnons de la mimique qui correspond aux paroles. Par exemple, serrer les poings et se frotter les yeux quand la chanson parle de pleurer.

Nous pouvons favoriser cette acquisition si nous montrons à l’enfant différentes expressions corporelles émotionnelles et lui demandons de les répéter.

Il est cependant important d’accompagner cette imitation d’arguments et d’explications qui aident le petit à comprendre la correspondance. Des livres pour enfants comme Le monstre des couleurs peuvent nous être d’une grande utilité dans cette tâche.

Comment se servir du jeu d’imitation avec les enfants ?

Le jeu d’imitation se produit de façon naturelle et instinctive entre les enfants et les adultes de leur entourage. Cependant, si nous voulons renforcer ses bénéfices, nous devons prêter attention à quelques actions.

Avant toute chose, il est important d’inclure le petit dans les tâches quotidiennes et de lui permettre de collaborer. Lui donner un torchon pour qu’il “nettoie” la table avec nous, lui offrir une casserole vide avec une cuillère et lui demander de nous “aider” à faire la cuisine…

L’inclure dans la routine quotidienne lui permettra, à travers l’imitation, de développer un grand nombre de ses capacités.

  • Bordoni, M., & Español, S. (2011). Moviéndonos juntos: el movimiento en el juego musical imitativo. In X Encuentro de Ciencias Cognitivas de la Música: Musicalidad Humana. Debates actuales en evolución, desarrollo, cognición e implicancias socio-culturales.
  • Rodríguez, E. M., & Costales, S. V. (2008). El juego como escuela de vida: Karl Groos. Magister: Revista miscelánea de investigación, (22), 7-22.