Développement du langage chez les bébés

5 octobre 2019
Tous les bébés acquièrent le langage en fonction de leur propre processus de développement et d'apprentissage. Mais, en général, il existe quelques étapes qui déterminent le développement du langage chez les enfants.

Selon le National Institute on Deafness and Other Communication Disorders (NIDCD), le langage consiste en un ensemble de normes partagées qui permettent d’exprimer les idées d’un mode logique. Cela permet de pouvoir communiquer, mais le développement du langage chez les bébés implique un processus long et complexe qui commence dans l’enfance.

De fait, dès la naissance, les bébés commencent à balbutier. Et, la majorité des enfants, avant d’avoir un an, disent leurs premiers mots.

Développement du langage chez les bébés

De la naissance aux 6 mois

Les bébés, avant de développer le langage, apprennent à distinguer et à prêter attention aux sons. Ainsi, lors des premiers mois de vie, on peut observer que, peu à peu, les enfants commencent à :

  • Suivre les sons avec le regard
  • Répondre aux changements d’intonation
  • Ecouter attentivement la musique
Un bébé qui rit

Ainsi, à 6 mois, la plupart des bébés reconnaissent les sons basiques de leur langue maternelle. De plus, au fil de cette première étape apparaissent les balbutiements, les gargouillis, les rires et la reproduction de sons de manière similaire au langage.

De 6 mois à 1 an

Une fois que les enfants savent identifier et produire des sons de manière consciente, c’est alors que commence à s’établir une communication plus élaborée, de manière à pouvoir apprécier certaines actions chez les bébés ayant entre 6 mois et 1 an. En effet, à cet âge-là, ces derniers :

  • Ecoutent quand on leur parle
  • Comprennent les mots les plus fréquents et communs de la langue maternelle
  • Répondent aux ordres verbaux
  • Balbutient des groupes de sons longs et courts
  • Balbutient pour attirer l’attention et la maintenir
  • Communiquent au travers de gestes
  • Imitent divers sons du langage
  • Usent du langage pour demander des choses et exprimer des sentiments, des protestations, des acceptations, etc
  • Disent leurs premiers mots

De 1 à 2 ans

A partir de 1 an, les processus phonologiques s’améliorent. Par conséquent, les bébés commencent à émettre des sons plus précis et à dire de plus en plus de mots.

De plus, de manière progressive, les bébés acquièrent alors la capacité de varier le langage en fonction du contexte et apprenant à maintenir des conversations. Ainsi, ils développent les habiletés de communication suivantes :

  • Compréhension de questions simples
  • Attention accordée aux contes et aux chansons
  • Elargissement constant du répertoire de mots
  • Formation de questions et de phrases simples
  • Usage du langage pour obtenir et transmettre l’information

De 2 à 3 ans

A partir de 2 ans et jusqu’à 3 ans, les enfants perfectionnent leur langage et formulent leurs premières phrases complexes, négatives, interrogatives, coordonnées et subordonnées. A cette étape du développement, on peut observer les actions suivantes liées à la communication :

  • Usage de mots pour presque tout
  • Elaboration de récits
  • Usage correct des temps, des personnes et des modes verbaux
  • Langage compréhensible par les membres de la famille et les amis
  • Dénomination des objets
  • Distinction entre noms propres et noms communs
Comment se développe le langage chez les bébés ?

L’importance de la famille dans le développement du langage

Les parents sont les premiers éducateurs des enfants. Ainsi, la famille joue un grand rôle dans le développement du langage chez les bébés. Les habiletés communicatives s’acquièrent donc mieux si l’entourage proche est empli d’images, de sons et de conversations.

En ce sens, il est préférable que les parents stimulent le langage de leurs enfants, facilitant ainsi le processus d’apprentissage et de développement cognitif. Pour cela, ils doivent :

  • Utiliser un langage abstrait et précis
  • Initier des conversations sur des sujets non liés à des questions domestiques
  • Donner la possibilité de participer et d’user du langage pour des fonctions différentes de celles liées à l’expression de besoins basiques

Ainsi, en entrant à l’école maternelle, les enfants savent comment utiliser le langage dans la plupart des situations qui requièrent d’entrer en relation avec leur entourage. Cela est fondamental pour bénéficier d’un apprentissage scolaire satisfaisant.

 

  • National Institute on Deafness and Other Communication Disorders. Etapas del desarrollo del habla y el lenguaje. Estados Unidos: Departamento de salud y servicios humanos de los EEUU.
  • Salvador, M. B. (1996). La importancia del lenguaje oral en educación infantil. Aula de innovación educativa46.