Le goitre chez les enfants

19 septembre 2019
Le goître est une maladie qui se manifeste de différentes manières. Elle peut survenir chez les enfants assez fréquemment. Parfois, les symptômes se manifestent à peine mais dans d'autres cas, ceux-ci peuvent s'avérer plutôt graves.

Le goitre est l’augmentation de la thyroïde, responsable de la production des hormones thyroïdiennes. Ces dernières sont fondamentales pour la croissance et le développement de l’enfant. Intéressons-nous donc à l’importance qu’a le goitre chez les enfants et comment il se manifeste chez ces derniers.

Qu’est-ce que le goitre ?

Tel que nous l’avons mentionné, le goitre est l’augmentation de la taille de la glande thyroïdienne. La glande thyroïde a une forme de papillon et se situe dans la partie antérieure du cou. Elle sert à produire les hormones thyroïdiennes. Celles-ci sont responsables du contrôle de la croissance et du métabolisme de l’organisme :

  • T3 ou triiodothyronine.
  • T4 ou thyroxine.

Lorsque cette glande thyroïde s’enflamme, des dysfonctionnements se produisent. On peut observer deux situations :

  • Hyperthyroïdie. Elle augmente la synthèse des hormones thyroïdiennes par la thyroïde.
  • Hypothyroïdie. Elle diminue l’activité des hormones thyroïdiennes dans les tissus. On peut l’expliquer par plusieurs raisons :
    • Faible production d’hormones.
    • Altération dans le métabolisme ou dans le transport des hormones.
    • Résistance à l’action des hormones dans les tissus.
Un médecin ausculte un garçon

Quelles sont les causes du goitre chez l’enfant ?

Il existe de nombreuses causes à l’origine de ce trouble chez les enfants. En voici quelques-unes :

  • Thyroïdite par infection. Certains virus comme la rougeole, les oreillons ou la grippe peuvent produire une inflammation de la thyroïde. Celle-ci est dénommée thyroïdite de De Quervain.
  • Thyroïdite auto-immune. Dans ce cas, le système immunitaire attaque la thyroïde et l’abîme. Cela peut survenir, par exemple, dans la trisomie 21 ou le syndrome de Turner. La maladie de Basedow est la cause la plus commune de l’hyperthyroïdie chez l’enfant.
  • Déficit en iode dans l’alimentation. C’est la cause la plus fréquente à l’échelle mondiale. En effet, l’iode est nécessaire à la synthèse des hormones thyroïdiennes et au bon fonctionnement de la thyroïde.
  • Thyroïdite provoquée par des médicaments en particulier.

Quels sont les symptômes du goitre chez l’enfant ?

Les symptômes ou les manifestations cliniques de ce trouble dépendent de nombreux facteurs. On peut ainsi citer le type de goitre, les causes associées, l’âge auquel on le présente, les caractéristiques propres à chaque enfant, etc.

En règle générale, lorsque l’inflammation de la glande est importante, on peut remarquer une difficulté à avaler voire à mâcher. Lorsqu’il s’agit d’un goitre associé à une thyroïdite infectieuse, le patient présente souvent de la fièvre, une inflammation et des douleurs dans le cou.

Dans le cas d’une hypothyroïdie chez l’enfant, les symptômes les plus courants sont :

  • Retard de croissance, associé à une taille insuffisante.
  • Puberté retardée.
  • Surpoids.
  • Manque d’appétit.
  • Constipation.
  • Peau sèche et froide.
  • Chute de cheveux.

Néanmoins, dans le cas d’une hyperthyroïdie, on observe souvent les symptômes suivants :

  • Croissance très rapide.
  • Nervosité.
  • Difficulté à dormir et à se concentrer.
  • Tension artérielle élevée.
  • Augmentation de l’appétit.
  • Perte de poids.
  • Diarrhée.
Un médecin réalise une échographie à une petite fille

Comment peut-on le traiter ?

Le traitement du goitre et des troubles associés doit être réalisé et suivi par un endocrinologueTout d’abord, on prescrit souvent des anti-inflammatoires pour réduire l’inflammation de la glande.

Si l’enfant présente une hypothyroïdie, le traitement consistera à administrer des hormones thyroïdes. Celles-ci sont administrées sous forme de Lévothyrox, à jeun, une fois par jour.

Lorsqu’au contraire, il existe un excès d’hormones thyroïdiennes -hyperthyroïdie, le traitement consiste en l’administration de médicaments antithyroïdiens. Si cela ne fonctionne pas, on aura recours à la chirurgie. Chez l’adulte, on traite l’hyperthyroïde avec de l’iode radioactif. Néanmoins, on ne fait pas de même chez l’enfant parce que l’on méconnaît ses effets.

En conclusion, le goitre est une maladie avec différentes manifestations qui peut se présenter chez l’enfant d’une manière relativement fréquente. Parfois, les symptômes se manifestent à peine. Néanmoins, lorsqu’on découvre certains des symptômes que nous avons mentionnés, nous devons consulter notre pédiatre.

  • Sanz Fernández, M., Rodríguez Sánchez, A., González Ruiz de León, E. (2015). Patología tiroidea en el niño y en el adolescente. Pediatría integral, XIX(7), 467-476.
  • Hayes Dorado, J. P., & Montero Justiniano, W. (2006). Tiroiditis de Hashimoto en niños y adolescentes con bocio. Revista de la Sociedad Boliviana de Pediatría45(2), 95-97.
  • GODOY, C., ACEVEDO, M., BARRERA, A., YISMEYIÁN, A., & UGARTE, F. (2009). Hipertiroidismo en niños y adolescentes. Revista chilena de pediatría80(1), 21-29.