Le développement de la pensée chez l'enfant et comment la stimuler

Le développement de la pensée chez les enfants commence dès la naissance et passe par des étapes au cours desquelles ils acquièrent de nouvelles compétences.
Le développement de la pensée chez l'enfant et comment la stimuler
Mara Amor López

Rédigé et vérifié par la psychologue Mara Amor López.

Dernière mise à jour : 13 octobre, 2022

Le développement de la pensée chez l’enfant est essentiel pour pouvoir raisonner et comprendre tout ce qui l’entoure, de son environnement à ses émotions et sensations. Comment fait-il? Grâce à ses sens, il capte les stimuli et les transforme en informations pour les analyser, les mémoriser et les partager. Grâce à cela, il peut affronter et résoudre les problèmes qu’il rencontre au quotidien.

La pensée commence à la naissance et les expériences avec le monde augmenteront cette capacité. Ici, non seulement la capacité naturelle de l’enfant à développer sa pensée joue un rôle important, mais l’éducation joue également un rôle clé en le guidant, le stimulant et l’autonomisant.

Stades de développement de la pensée chez l’enfant jusqu’à 5 ans

Le psychologue et chercheur Jean Piaget a fait une classification du développement de la pensée en quatre étapes qui, comme le soutient l’article suivant publié par l’Université de La Rioja (UNIR), ont été développées en fonction de l’âge des enfants.

  • Stade sensorimoteur (jusqu’à 2 ans) : les tout-petits se connectent à leur environnement à travers le corps et stockent ces informations sensorielles dans leur cerveau.
  • Stade préopératoire (de 2 à 7 ans) : ils forment des images mentales. Pour cette raison, ils commencent ici à développer le langage oral et écrit, leur capacité spatiale, leur créativité, leur imagination et leur mémoire historique.
  • Le stade opérationnel concret (7-12 ans) : Ils ont des pensées concrètes et utilisent la logique pour parvenir à des conclusions.
  • Stade des opérations formelles (à partir de 12 ans) : ils utilisent la logique pour arriver à des conclusions abstraites. Dans ce cas, ils ne doivent plus être liés à des cas particuliers ou réels.

La pensée commence à se développer dès la naissance. Puis, à mesure qu’ils grandissent, les compétences et les aptitudes de l’enfant augmentent. Ici, nous allons nous concentrer sur les étapes du développement cognitif jusqu’à 5 ans.

De la naissance à 6 mois

A cet âge, les enfants n’ont pas de notion de temps ni de fréquence, donc chaque chose qui est perçue se répercute comme quelque chose d’unique. Malgré cela, les enfants à ce stade ont des besoins cognitifs très forts et apprennent rapidement à comprendre et à traiter les informations.

Vers 4-5 mois, la pensée visuomotrice commence à se développer. Elle est liée à la capture des objets ainsi que les actions du bébé. Lentement, ils commencent à reconnaître des objets et des visages familiers, ce qui amorce le développement de la mémoire.

Bien que pendant cette période, l’enfant n’ait toujours pas la capacité de communiquer verbalement, il a des compétences pour le langage non verbal, les expressions faciales, les pleurs, les gestes, etc.

De 6 à 9 mois

A ce stade, le développement de la pensée logique commence. C’est-à-dire que l’enfant commence à comprendre qu’une certaine action conduira à un résultat.

Il commence également à relier les mots aux objets qui l’entourent. C’est une étape très importante pour le développement du langage.

De 9 à 12 mois, une des étapes les plus importantes en termes de développement de la pensée chez les enfants

La pensée abstraite commence ici, alors que le petit commence à catégoriser. Quoique de manière très simple, en attribuant des qualités et des propriétés aux objets qu’il rencontre. Par exemple, il appelle tous les moyens de transport qu’il voit une voiture, ou un chat ou un chien tous les animaux à queue.

A 12 mois

L’enfant peut déjà dire consciemment environ 5 ou 10 mots. Le développement logique se poursuit et commence à comprendre les relations de cause à effet. A la fois dans les actions simples et dans les plus complexes.

A 18 mois

Les enfants peuvent maintenant catégoriser les objets selon leur taille, leur couleur ou leur forme. A 18 mois, le développement de l’imaginaire commence. Ils montrent de l’intérêt pour les jeux de rôle, comme faire semblant d’aller faire du shopping au magasin ou nourrir ses poupées.

En ce qui concerne le langage, il y a aussi une avancée importante. Puisque l’enfant commence non seulement à se référer à des objets et à des actions, mais est déjà capable de décrire des situations. Il essaie, petit à petit, de former des phrases de plus en plus complètes.

A 2 ans, un nouveau départ dans le développement de la pensée chez l’enfant

A cet âge il commence à avoir une image plus raisonnable du monde et débute les questionnements incessants. Les parents doivent encourager son intérêt, en expliquant et en répondant à toutes les questions qu’il pose de manière claire et simple.

Afin d’augmenter le développement de son langage, il est important d’inciter l’enfant à exprimer son opinion sur les choses qui l’entourent. En plus d’encourager son langage, cela l’aidera à développer sa pensée logique à un niveau plus avancé.

De 3 à 5 ans

L’enfant peut maintenant parler de ses souvenirs sans problème. Au cours de cette étape, la capacité visuo-spatiale et l’imagination sont pleinement développées. Notamment grâce à l’utilisation de techniques telles que la sculpture, la peinture, etc. Cela l’aidera à augmenter sa créativité.

Le développement de la conscience augmente également et les enfants sont déjà conscients de leurs qualités, de leurs caractéristiques et de leur propre personnalité.

Une jeune fille qui dessine.

Conseils pour stimuler le développement de la pensée chez l’enfant

Voici maintenant quelques conseils qui aideront à stimuler le développement de la pensée chez les enfants.

  • Essayez de ne pas toujours répéter les mêmes activités. De temps en temps, rompez la routine avec d’autres choses à faire. Portez-le dans vos bras vers d’autres endroits pour qu’il connaisse le monde qui l’entoure. Plus il aura d’expériences, meilleur sera son développement.
  • Essayez de faire travailler le petit avec ses mains. Comme le montrent des recherches publiées par la Revue internationale des sciences sociales et humaines, la manipulation d’objets et les expériences pratiques stimulent le développement cognitif des enfants. De cette façon, ils exerceront la motricité fine des deux côtés.  Et, par conséquent, le développement des deux hémisphères cérébraux.
  • Faites-lui avoir un large cercle de personnes qui interagissent avec lui. Oncles et tantes, grands-parents, amis ou autres personnes autour de vous. De cette façon, il vivra un plus grand nombre de compétences et d’expériences.
  • Ne mettez pas de limites à l’imagination de l’enfant en lui disant ce qui est bien ou mal. S’il veut peindre les pommes triangulaires et vertes, ou une voiture avec des roues carrées, laissez-le. Il n’y a aucun problème avec cela. Son imagination se développe.
  • Ne soyez pas toujours celui qui décide pour le petit. Donnez-lui la possibilité de choisir ce qu’il veut faire ou voir. Un enfant qui s’intéresse à quelque chose de concret nous dit qu’il est capable « d’apprendre ».
  • Lisez des livres, emmenez-le dans des musées et des zoos et jouez même à des jeux de société éducatifs qui encouragent son intelligence à ces étapes.

A propos du développement de la pensée chez l’enfant…

Vous venez de voir à quoi ressemble le développement de la pensée chez les enfants. Les différentes étapes qu’ils traversent de la naissance à 5 ans et comment leur stimulation peut être encouragée.

Enfin, il est primordial de laisser les enfants être des enfants, de leur laisser la liberté d’imaginer sans imposer ce qui est correct ou non. Puis de toujours contribuer en leur offrant des expériences qui favorisent leur développement cognitif.

Cela pourrait vous intéresser ...
La pensée alternative, la clé de la flexibilité mentale
Être parents
Lisez-le dans Être parents
La pensée alternative, la clé de la flexibilité mentale

Découvrez ce qu'est la pensée alternative et pourquoi elle est si importante dans la vie des enfants (et des adultes) !



  • Arratia, J. I. I. (2004). El dibujo y la expresión oral como evidencias en el desarrollo del pensamiento de los niños preescolares. Revista Internacional de Ciencias Sociales y Humanidades, SOCIOTAM, 14(2), 153-172. https://www.redalyc.org/pdf/654/65414206.pdf
  • Cañizales, J. Y. (2004). Estrategias didácticas para activar el desarrollo de los procesos de pensamiento en el preescolar. Investigación y postgrado, 19(2), 179-200.
  • Ternera, L. A. C. (2009). Características del desarrollo cognitivo y del lenguaje en niños de edad preescolar. Psicogente, 12(22).
  • Vive. (2020). Desarrollo del pensamiento en niños: importancia y metodologías . UNIR. https://www.unir.net/educacion/revista/desarrollo-del-pensamiento-en-ninos-importancia-y-metodologias/

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.