Le deuxième accouchement : quelles différences y a-t-il avec le premier ?

· 11 mai 2018
Si vous êtes déjà mère et que vous attendez un autre bébé, vous devez avoir certains détails à l'esprit, car il est normal qu'il y ait des différences entre la première et la deuxième naissance.

Tous les bébés n’ont pas les mêmes besoins. Pour cette raison, il est commun qu’à chaque grossesse et accouchement, on doive faire face à des situations différentes. Il est donc nécessaire de prendre cela en compte pour mieux répondre à ses besoins. Même en sachant cela, c’est possible de généraliser et d’obtenir diverses très grandes différences entre le premier et le deuxième accouchement.

Il se peut que vous vous posiez beaucoup de questions au cours du deuxième accouchement et que vous soyez anxieuse de connaître la réponse. Mais ne vous inquiétez pas. A mesure que la grossesse évolue, vous commencerez à remarquer ces différencespar vous-même.

9 différences entre le premier et le deuxième accouchement

Les différences sont généralement assez remarquables, Rappelez-vous simplement les symptômes et l’inconfort que vous avez eu lors de votre premier accouchement. Vous vous rendrez compte à quel point votre second accouchement est différent. Parmi ces différences, il y a:

Plus d’épuisement

Avoir une deuxième grossesse vous fera vous sentir plus fatiguée. Cela peut être accablant, car vous commencerez à négliger des choses que peut-être avec la première grossesse vous avez fait sans aucun problème. Par exemple, votre apparence physique ou faire un peu d’exercice.

La prise de poids

Dans le deuxième accouchement, vous remarquerez que vous ne prenez pas autant de poids que lors de votre première grossesse. Mais bien que cela semble incroyable, cela n’affectera pas votre bébé du tout. Au contraire, c’est normal que votre deuxième enfant ait un poids de naissance supérieur à celui de son frère.

Avoir une bonne alimentation avant le deuxième accouchement est la clé du bon développement du fœtus.

Moins de stress

Vous serez plus détendue en attendant votre deuxième enfant. Cela arrive parce que vous avez déjà une connaissance du processus qui vous attend pour le reste de la grossesse et au moment de l’accouchement. De plus, les soins pour bébés seront plus faciles pour vous.

Une transformation physique différente

Celle-ci est généralement différente de la première. Le ventre de grossesse se développe habituellement plus tôt, parce que la peau et la musculature sont déjà passées par ce processus. Par conséquent, le ventre de la deuxième grossesse deviendra apparent plus rapidement.

Plus d’inconfort

Dans le deuxième accouchement, il y a plus de symptômes et d’inconfort que le premier n’a pas causé. On ressent plus de douleur au niveua du dos et plus de varices apparaissent. Ces problèmes sont dus à l’étirement des ligaments, des articulations et des vaisseaux sanguins.

Un accouchement facile

Celui-ci est généralement plus court, puisque la dilatation est plus rapide. De plus, les structures internes se sont relâchées et votre flexibilité augmente.

L’allaitement maternel

Le fait d’avoir de l’expérience facilitera l’adaptation aux besoins de votre bébé, et vous pourrez voir que vos seins sont également prêts.

Moins de dépression post-partum

Être mère vous a enrichi d’expérience. Donc cela vous aidera à vous sentir sûre de vous et à surmonter ce processus hormonal qui se produit après l’accouchement.

Allaiter pendant la deuxième grossesse est possible et même positif.

Une récupération la plus douloureuse

L’utérus prend beaucoup plus de temps pour revenir à sa taille idéale. Cela peut être très douloureux pendant 3 ou 4 jours après l’accouchement.

Les soins nécessaires pour le deuxième accouchement

Le fait que vous ayez déjà de l’expérience ne signifie pas que vous ne devez pas prendre soin de vous lors du deuxième accouchement. Au contraire, le soin doit être le même que celui que vous avez eu dans le premier.

  • Assistez aux visites prénatales. C’est important, car vous pouvez être consciente de la façon dont le développement de votre bébé se passe. Le médecin vous dira également quelles choses vous devriez éviter ou ce que vous devriez faire dans ce processus.
  • Mangez sain. Vous devez avoir de bonnes habitudes alimentaires. Inclure dans votre alimentation des aliments qui fournissent des nutriments et des vitamines, par exemple, l’acide folique.
  • Effectuez des exercices. Il existe diverses activités qui peuvent vous aider à être plus active et à éviter la fatigue. Par exemple, le yoga, le pilates, la marche ou la natation.
  • Hydratez-vous constamment. Il est recommandé de boire 2 litres d’eau par jour. La déshydratation peut vous causer des problèmes, alors n’oubliez jamais d’apporter une bouteille d’eau avec vous.
  • Évitez les vices. Ils sont de grands ennemis pour le développement de votre bébé. Certains d’entre eux peuvent être les drogues, le tabac ou l’alcool.
  • Évitez les aliments crus. Si vous les consommez, vous courez le risque d’attraper des bactéries.
  • Faites des exercices périnéaux. Ainsi, vous aurez un bon accouchement, sans aucun problème.

C’est vrai que vous avez de l’expérience. Cependant, ne soyez pas trop sûre de vous. Rappelez-vous que chaque accouchement est différent et que chaque bébé a des besoins différents. Vous avez donc beaucoup à apprendre de ce deuxième accouchement aussi.