Le cordon ombilical enroulé autour du cou du bébé

15 juillet 2018
Selon les statistiques, un enfant sur trois est né avec le cordon ombilical autour du cou. Vous vous demandez sûrement si cette condition représente un danger pour le bébé. Dans cet article, nous vous dirons ce qu'il faut faire dans ces cas-là.

Le cordon ombilical enroulé autour du cou du bébé est un problème assez commun. Mais il a provoqué d’innombrables mythes sur les complications qu’il peut apporter à la naissance et à la vie du bébé.

Evidemment, toutes les mesures pour contrôler ce contre-temps sont entre les mains des médecins, des infirmières et des sages-femmes. Il n’y a rien de concret que la mère puisse faire pour éviter cette condition.

Tellement que beaucoup de mères ne découvrent qu’après l’accouchement leurs bébés avaient le cordon ombilical autour du cou. Environ 40% des cas sont détectés au moment de l’accouchement.

Le cordon ombilical enroulé autour du cou du bébé

Le cordon ombilical peut s’enrouler autour du fœtus à n’importe quel moment de la grossesse. Cela peut également se produire autour de n’importe quelle partie du corps du bébé. En effet, il est également très fréquent qu’il s’enroule autour de leurs bras ou leurs jambes. Mais quelles sont les principales causes de ce phénomène ?

Les principales causes

  • Si le cordon ombilical est extrêmement long. En effet, certains peuvent atteindre jusqu’à 55 centimètres de longueur.
  • À cause des mouvements du bébé dans l’utérus.
  • Lorsque la mère a trop de liquide amniotique dans son ventre. Le bébé aura alors tendance à bouger davantage, ce qui peut entraîner l’enroulement accidentel du cordon.
Beaucoup de mères ne découvrent qu'après l'accouchement que leur bébé est né avec le cordon ombilical enroulé autour du cou.

Procédures pour dénouer le cordon ombilical pendant l’accouchement

On ne peut dénouer le cordon ombilical enroulé autour du cou du bébé que pendant l’accouchement. Il est aussi important de préciser que, si cela se produit, ce n’est pas forcément une raison d’effectuer une césarienne. Il y a au moins trois techniques pour résoudre ce contre-temps.

La procédure la plus simple et la plus courante, employée dans 90% des cas, consiste pour le médecin à attendre que la tête du bébé sorte par le canal vaginal. Immédiatement après, le médecin prend le cordon et le fait glisser sur la tête. Ainsi, il obtiendra sa libération.

Cette procédure est simple pour deux raisons. La première est que la plupart des cordons sont très lâches. C’est à dire qu’il ne serrent pas le cou du bébé. La deuxième est que, grâce à leurs consistance très gélatineuse, ils glissent facilement.

Le deuxième type de procédure est réservé à 9% des cas. Ici, le médecin attend que l’enfant sorte complètement et le garde très près de l’entrejambe de la mère. A ce moment-là, il plie légèrement l’enfant pour glisser le cordon sur son corps. On appelle cette technique «le redressement du chat».

Dernier recours

Le dernier type de procédure ne se produit que dans 1% des cas. Mais c’est celle qui fait le plus peur aux parents. En effet, elle a contribué à la persistence des mythes sur les dangers du cordon ombilical enroulé autour du cou du bébé.

Si le médecin détecte que le cordon serre irrémédiablement le cou et compromet son taux d’oxygène, il coupera le cordon dans le vagin. Il le fera en y insérant deux crochets, puis des ciseaux pour le couper très soigneusement et libérer l’enfant.

Les mythes liés à ce sujet

Il existe de nombreux mythes sur les dangers possibles pour le bébé si le cordon ombilical est enroulé autour de son cou ou de ses membres. Dans seulement 1% des cas, le cordon exerce une pression qui pourrait entraver le processus de l’accouchement. Cependant, cela ne compromet pas du tout la vie du bébé. Cela ne va pas non plus conduire à l’exécution d’une césarienne.

En général, on coupe le cordon ombilical juste après l'accouchement.

Comme nous l’avons expliqué dans les sections précédentes, les spécialistes ont une très bonne maîtrise des trois niveaux de difficulté à dérouler le cordon ombilical des enfants. Cela peut être du au fait que le problème a été détecté plus tôt dans les contrôles de grossesse. Ou alors, parce que l’enroulement s’est produit lors de ses derniers mouvements de rotation.

« Le cordon ombilical peut s’enrouler autour du fœtus à n’importe quel moment de la grossesse. Cela peut également se produire sur n’importe quelle partie du corps du bébé. »

Le fait que l’enfant ait le cordon ombilical enroulé autour de son corps ne représente pas un danger particulier pour sa santé ou sa vie. Cette condition est absolument récurrente dans les salles d’accouchement. Les spécialistes sont donc parfaitement formés pour y remédier.

Notre conseil finale aux parents est de ne pas se laisser emporter par des informations alarmantes. Ils devraient plutôt passer en revue les informations les plus à jour et précises sur le sujet.

 

A découvrir aussi