Le concept de soi : définition et explication

· 29 janvier 2019
Le concept de soi se définit comme l'opinion qu'a une personne d'elle-même. Bien sûr, avec une évaluation normale et un bon discernement. L'on ne doit pas confondre avec l'estime de soi, bien que les deux concepts soient liés.

Il est normal qu’un grand nombre de variables entrent dans l’évaluation du concept de soi. Dans de nombreux cas, ils seront conditionnés ou influencés par ce qui nous entoure et notre relation avec l’entourage.

Nous définirons ensuite ce que nous signifions lorsque nous parlons du concept de soi et la manière dont il se forme.

Différence entre concept de soi et estime de soi

Le concept de soi est défini par l’opinion sur soi-même. Il s’agit d’un ensemble d’idées et de croyances qui nous permettent de nous créer une image face aux autres. C’est, en soi, notre singularité en tant qu’individu.

Cependant, lorsque nous parlons d’estime de soi, nous nous référons à ce composé d’émotions que nous ajoutons à cette image afin qu’elle se personnalise. C’est un concept qui devient subjectif. Cette personnalité peut être négative ou positive.

Le concept de soi comme théorie

L’on a divisé cette perception en deux groupes :

  • Identité personnelle
  • Identité sociale

Dans la sphère personnelle, plusieurs variables entrent en jeu tels que les traits personnels et d’autres caractéristiques qui nous rendent uniques.

En revanche, la sphère sociale s’en voit altérée ou modifiée par l’environnement que nous partageons avec les autres. 

Par exemple, notre religion, la communauté dans laquelle nous vivons, notre lieu d’études, notre famille. Ainsi, l’on connaît également une modification dans le temps de par notre expérience de la vie.

Lisez également :
Comment la famille influence la formation de l’estime de soi

un couple d'ados

Exemple du concept de soi

Il s’avère impressionnant que beaucoup de personnes créent un concept d’elles-mêmes fondé sur des distorsions. Par exemple, les personnes qui ont souffert d’anorexie ont une image distorsionnée d’elles-mêmes dans le miroir -différente de celle que perçoivent les autres.

C’est pourquoi elles s’accrochent à leur régime et ne reconnaissent  pas qu’elles ont un trouble. C’est un exemple concret de la manière dont l’entourage social et publicitaire peuvent conditionner l’image que nous possédons de nous-mêmes.

« Le concept de soi est un ensemble d’idées et de croyances qui nous permettent de nous créer une image devant les autres ».

Il existe également des exemples positifs. La personne qui se valorise met en place des objectifs et dirige ses efforts vers leur réalisation -tout en maintenant une attitude positive. « Oui, je peux y arriver ! ».

En outre, elle est prête à influer dans son entourage avec cette même attitude. Cette personne va faire valoir ses idées peu importe où elle se trouve. Son concept de soi entraînera des bénéfices tangibles.

Formation du concept de soi

Le concept de soi n’est pas seulement une vision égocentrique de nous-mêmes. Ce n’est pas non plus quelque chose de statique. C’est le facteur social qui le détermine également.

C’est pour cette raison que pour former le concept de soi, il est important que la personne prenne en compte ces critères :

  • Donnez du sens à votre vie.
  • Développez vos compétences et croyez fermement en elles.
  • Socialisez avec votre entourage.
  • Ne vous fermez pas à de nouvelles expériences. Soyez une personne prête à changer.
  • Soyez quelqu’un d’optimiste et gardez une bonne attitude.
  • Définissez des objectifs dans la vie à court et à long terme.
  • Soyez un individu productif.
  • Veillez à apporter des solutions à différents problèmes.

6 caractéristiques du concept de soi

  • Organisation. La personne, pour diminuer les niveaux de complexité d’une ou de plusieurs situations, les associe à une catégorie.
  • Multi-facettes. L’on parvient à s’occuper de plusieurs activités autour de nous, tout en instaurant des priorités pour s’en occuper.
  • Ordonné. L’on établit une base ou un point de départ. À partir de là, l’on agit et l’on a le pouvoir de la modifier dans le temps selon la position hiérarchique que l’on a établie.
  • Expérimental. L’on se nourrit de ses expériences pour former son concept de soi. Celui-ci, à un certain moment, peut apparaître comme global. Il possède néanmoins des caractéristiques différentes.
  • Évaluateur. L’on s’accorde du temps pour évaluer d’autres concepts ou idées qui surgissent dans son entourage ou lors de notre apprentissage.
  • Différentiable. À partir d’une idée ou d’un concept, l’on peut gérer des variables que l’on doit prendre en compte tout en maintenant son discernement.
Une fille s'émerveille dans l'herbe

4 fonctions du concept de soi

Tel que nous l’avons vu, le concept de soi est formé par l’individu même à partir de l’idée que les autres ont de lui. Cela lui est bénéfique à divers égards :

  • Cela lui permet d’établir des relations avec d’autres individus et avec le milieu qui l’entoure.
  • Les besoins de base qui créent sa personnalité sont remplis.
  • Cela conditionne son attitude.
  • L’on augmente la compétence sociale entre individus.

Enfin, l’objectif est de commencer à se connaître soi-même et les autres. Ainsi, ces expériences nourrissent une personne afin qu’il aie la satisfaction d’être un individu dans tout son sens.

L’on doit être prêt à adapter les opinions et les concepts d’une façon cohérente afin de posséder une identité propre.