Le besoin d’attention : que faire si votre enfant en demande trop ?

· 28 mai 2018
Il est normal que les enfants aient besoin d'attention et d'approbation de votre part. Toutefois, la recherche d'attention devient un problème quand elle est permanente. Même le charme que peut représenter le fait d'attirer l'attention peut devenir un moyen de vouloir garder le contrôle de la situation en raison d'une insécurité personnelle.

De nombreux enfants peuvent avoir des comportements malsains juste pour que les adultes leur prêtent attention. La recherche d’une attention excessive peut amener votre enfant à vouloir contrôler votre vie.

Beaucoup d’enfants se comportent mal pour attirer l’attention. C’est la raison la plus évidente d’une mauvaise conduite chez les jeunes enfants. Si cela n’est pas géré à temps, ce peut être la semence de futurs problèmes de discipline dans l’enfance et l’adolescence. Si l’on permet un mauvais comportement ou si l’on prête attention à un enfant après une mauvaise conduite, la graine de la tyrannie germera à l’avenir.

Tous les enfants ont besoin d'attention de la part de leurs parents mais elle ne doit pas être excessive

Votre objectif n’est pas d’éliminer la nécessité d’attention et d’approbation de votre enfant, car il est naturel qu’il en ait besoin. Lorsque vous gérez correctement ces situations, le besoin d’attention de votre enfant peut être un outil utile pour améliorer son comportement.

Il n’est pas nécessaire de supprimer le besoin d’attention, mais plutôt ce genre de conduites qui attirent l’attention à travers des comportements inacceptables.

Un exemple possible de prêter attention correctement aux enfants pourrait être la phrase suivante qu’un père ou une mère dit à son fils ou sa fille:

Mon enfant, je sais que tu aimerais que je reste et que je fasse de la peinture avec toi, mais je suis occupé maintenant, si tu peux être patient et peindre seul durant une dizaine de minutes, je pourrais ensuite venir et peindre avec toi un moment.

L’enfant aura l’attention dont il a besoin et il apprendra à attendre.

Quand votre attention est excessive

C’est à vous de décider. Jusqu’à quel point pouvez-vous tolérer les demandes d’attention ? La règle est que les enfants recherchent autant d’attention que vous êtes capables de leur en donner. Vous devrez trouver l’équilibre entre le niveau d’attention de vos enfants et la quantité que vous pouvez donner à certains moments. Même une demande d’attention normale peut devenir un stress lors de journées plus compliquées.

Ne laissez pas le besoin d’attention de vos enfants se convertir en recherches permanentes d’attention. Quand les enfants ne reçoivent pas suffisamment d’attention, ils ont recours à des déchaînements de comportements, crises de colères, caprices, taquineries, moqueries et autres conduites désagréables.

Ils peuvent penser des choses telles que : « Si je ne parviens pas à attirer l’attention parce que je suis bon, alors je serai mauvais pour attirer l’attention de maman ». Et s’ils y parviennent, il se produira alors un renforcement négatif et un mauvais comportement à l’avenir car c’est ainsi qu’il aura votre entière attention.

Il n’est jamais trop tard pour avoir une enfance heureuse.

-Tom Robbins-

Différentes types d’attention

L’attention et l’approbation des adultes se trouvent parmi les récompenses les plus importantes pour les enfants. Malheureusement, les parents utilisent rarement l’attention judicieusement. Il existe trois types d’attention : l’attention ou le renforcement positif, l’attention ou le renforcement négatif et l’absence d’attention.

Le besoin d'attention doit être positif et ne doit pas se demander par des mauvais comportements

Lorsque l’on donne aux enfants l’attention et l’approbation pour un bon comportement, ils reçoivent une attention positive. Cela signifie de renforcer la bonne conduite quand elle a lieu et se concentrer sur celle-ci.

L’attention positive peut être transformée en paroles de félicitations ou de soutien, en proximité, en câlins ou en high fiveUne remarque agréable fonctionne aussi très bien. L’attention positive augmente les bons comportements.

En revanche, quand vous prêtez attention au mauvais comportement de votre enfant, vous lui donnez une attention négative ou un renforcement négatif. L’attention négative débute généralement lorsque quelque chose commence à déranger. Vous pouvez faire des menaces, vous mettre en colère voire même crier. Mais l’attention négative pour les enfants n’est pas une punition, c’est une récompense. Elle ne punit pas la mauvaise conduite ni ne la réduit, au contraire elle l’augmente.

L’absence d’attention est également une réalité. Quand les enfants ne reçoivent pas d’attention de manière positive, ils désireront votre attention par tous les moyens possibles. Ne faites pas attention aux mauvais comportements, ne soyez attentifs qu’aux bons uniquement.

De cette façon, vous n’encouragerez pas le mauvais comportement, cela ne se produira pas dans le futur et votre enfant apprendra qu’il recevra l’attention avec un comportement correct.