Le baiser d'ange et la morsure de cigogne: des taches sur la peau du bébé

Certaines marques sur la peau des bébés correspondent à des malformations de leurs vaisseaux sanguins, mais ce n'est pas forcément quelque chose de grave. Vous voulez en savoir plus?
Le baiser d'ange et la morsure de cigogne: des taches sur la peau du bébé

Dernière mise à jour : 15 juillet, 2022

Le baiser d’ange et la morsure de cigogne sont des taches de naissance très courantes chez les nouveau-nés. En général, elles génèrent certaines inquiétudes chez les parents. Toutefois, elles ne devraient pas être une source d’inquiétude. Malgré l’esthétique, elles ne sont pas nocives et n’affectent pas le développement du nouveau-né.

Découvrez-en davantage à leur sujet ci-dessous.

A quoi correspondent les taches de naissance ?

Les taches de naissance sont des décolorations ou une hyperpigmentation qui apparaissent sur la peau après l’accouchement ou pendant les premières semaines de la vie d’un bébé. En général, ce sont des lésions bénignes et inoffensives qui n’indiquent pas une affection sous-jacente.

Elles peuvent se produire n’importe où sur le corps et diffèrent par leur taille, leur forme, leur apparence et leur couleur. Alors que certaines d’entre elles disparaissent complètement avec le temps, d’autres peuvent être permanentes et devenir encore plus grosses.

Le baiser de l’ange et la morsure de cigogne sont la conséquence de certaines malformations des vaisseaux sanguins terminaux. C’est-à-dire celles qui atteignent la peau. Elles génèrent les taches caractéristiques à la surface du tissu cutané du nouveau-né.

Baiser de l’ange

Le baiser de l’ange est la tache de naissance située entre les yeux du nouveau-né. Contrairement à une morsure de cigogne, qui peut rester sur la peau, celle-ci s’estompe assez rapidement. On la nomme ainsi car dans les temps anciens on disait qu’un ange s’approchait du petit et le bénissait d’un baiser sur la région du front.

Dans la plupart des cas, le baiser de l’ange ne nécessite pas de traitement.

Un bébé avec une tache au milieu des yeux.

La morsure de cigogne

La morsure de cigogne est un type de tache de naissance plus courant qui survient généralement chez les nouveau-nés à la peau claire. Le nom scientifique de cette lésion vasculaire est naevus simplex ou angioma planus. On l’appelle également tache ou plaque de saumon et apparaît chez plus de 80 % des bébés.

Pour sa part, le nom de morsure de cigogne provient d’une légende populaire qui relie la tache au moment où l’oiseau porte l’enfant dans son bec pour le donner à ses parents. En effet, dans la plupart des cas, la tache se situe dans la nuque de l’enfant.

Cette marque est plate et présente une couleur rose foncé ou pâle. En général, elle disparait au cours de la première ou de la deuxième année.

Les endroits les plus fréquents de la morsure de cigogne comprennent les zones suivantes :

  • Partie inférieure du front.
  • Pont du nez.
  • Paupières supérieures.
  • Arrière de la tête ou du cou.
  • Lèvre supérieure.
  • Lombes.

Comment traiter le baiser de l’ange et la morsure de cigogne?

En général, la morsure de cigogne disparait au cours de la première année du nouveau-né. Cependant, à l’occasion, elle peut survenir à nouveau face à des pleurs intenses, comme celui d’une crise de colère, ou lorsqu’il fait très chaud.

Dans certains cas, les taches peuvent devenir permanentes et visibles jusqu’à l’âge adulte. Cependant, si la morsure de cigogne survient dans un lieu atypique ou si elle ne disparaît pas au cours de la première année, il est préférable de consulter le pédiatre. De même si elle présente des tuméfactions, des fissures ou tout autre signe ou symptôme dans la région environnante.

Voici quelques recommandations à mettre en pratique avant l’apparition des taches de naissance :

  • Ne vous inquiétez pas. Car ce sont des lésions bénignes qui ont tendance à disparaître au cours du développement du bébé.
  • N’utilisez pas de remèdes maison, de lotions, de crèmes ou d’onguents qui ne sont pas indiqués par le médecin.
  • Consultez le médecin si les marques sur le visage sont importantes ou si elles persistent dans le temps pour écarter tout autre type de lésion vasculaire.
Tache de naissance: morsure de la cigogne.

Sont-elles évitables ?

Il n’existe aucune preuve fiable pour étayer la cause exacte des taches de naissance sur la peau du nouveau-né. Pour cette raison, il n’existe aucun moyen de les prévenir.

Malgré les mythes, les scientifiques n’ont pas été en mesure de prouver une relation causale entre les taches de naissance et le manque de contrôle ou de soins de la mère pendant la grossesse.

Les taches de naissance chez les nouveau-nés et leur évolution

Le baiser de l’ange et la morsure de cigogne sont des taches de naissance qui ne sont ni contagieuses ni dangereuses. Bien qu’elles disparaissent généralement au bout d’un an, si elles persistent ou prennent une apparence différente avec le temps, il est judicieux d’aller chez le médecin.

Cela pourrait vous intéresser ...
Taches blanches sur la peau des enfants
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Taches blanches sur la peau des enfants

Les taches blanches sur la peau des enfants peuvent être dues à de nombreuses causes. Certaines sont totalement inoffensives, d'autres moins.



  • Monteagudo B, Labandeira J, Acevedo A, Cabanillas M, León-Muiños E, Fernández-Prieto R, Toribio J. Mancha salmón: estudio descriptivo [Salmon patch: a descriptive study]. Actas Dermosifiliogr. 2011 Jan;102(1):24-7. Spanish. doi: 10.1016/j.ad.2010.06.019. Epub 2010 Dec 22. PMID: 21315858.
  • Dohil MA, Baugh WP, Eichenfield LF. Vascular and pigmented birthmarks. Pediatr Clin North Am. 2000 Aug;47(4):783-812, v-vi. doi: 10.1016/s0031-3955(05)70240-6. PMID: 10943257.
  • Diociaiuti A, Paolantonio G, Zama M, et al. Marcas de nacimiento vasculares como indicio de anomalías vasculares complejas y sindrómicas. Pediatr delantero . 2021; 9: 730393. Publicado el 7 de octubre de 2021 doi: 10.3389 / fped.2021.730393

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.