L’arrivée d’un nouveau frère est le meilleur cadeau

17 avril 2018
Dès le moment de la grossesse, vous pouvez préparer votre fils aîné à l'arrivée d'un nouveau frère. La façon dont vous abordez la naissance du bébé et son intégration dans la famille influencera la dissipation des peurs et des doutes du fils le plus âgé.

L’arrivée d’un nouveau frère est un événement qui devrait apporter de la joie au premier-né. Cependant, il est normal que les enfants plus âgés éprouvent du ressentiment et de la jalousie envers le nouveau membre de la famille, créant des changements majeurs au sein de la famille. Dans de nombreux cas, les enfants ont du mal à s’adapter aux nouveaux venus.

Comment amener votre enfant à s’adapter de manière positive ?

Pour que votre premier-né se sente heureux de l’arrivée d’un nouveau frère, il est nécessaire que vous l’aidiez. Voici nos conseils.

Faire rencontrer les nouveaux frères à l’hôpital

C’est une bonne option, puisque l’aîné peut de nouveau être avec sa mère et voir son petit frère pour la première fois. Ainsi, vous pouvez lui permettre de le regarder et le toucher prudemment. De cette manière vous commencer dès lors à renforcer le lien fraternel.

Une autre option pourrait être de lui offrir également un cadeau parmi tout les cadeaux du nouveau-né. Vous devez lui faire sentir que votre amour pour lui n’a pas changé et qu’il reste un membre important de la famille.

Gardez la routine quotidienne

Avec l’arrivée d’un nouveau bébé, des changements majeurs se produisent dans la maison. Essayez de garder autant que possible la même routine pour votre fils aîné, pour ne pas créer de confusion en lui.

Si il est impossible de garder la routine précédente, expliquez avec tact la raison de certains changements. Respecter son espace et conserver ses biens à sa place est une autre suggestion pratique.

Passez du temps avec l’aîné

Même si il est difficile de trouver du temps pour votre enfant le plus âgé, vous devriez essayer d’avoir un moment de la journée pour être seul avec lui. Les deux parents doivent consacrer du temps exclusif pour profiter chacun de leurs enfants. petite fille jouant avec son nouveau frère

 

Inclure votre enfant le plus âgé dans des activités liées au nouveau-né

Permettez à votre enfant le plus âgé de participer aux soins du bébé. Par exemple, aider à changer la couche ou tenir le biberon, des activités toujours faciles et adaptées à son âge. Cela le rendra utile et il se sentira important. Le petit dernier sera reconnu plus facilement par le plus âgé comme membre de la famille.

Une autre alternative est de s’amuser avec le plus âgé pendant que le nouveau frère est présent. Ainsi, l’enfant saura que maman peut continuer à partager avec lui en chantant, en jouant ou en lisant des histoires. L’objectif est de considérer le nouveau frère comme un cadeau de famille.

« Moi qui n’ai ni frères, ni sœurs , je regarde avec envie ceux qui peuvent dire qu’ils ont vu naître leurs amis » James Boswell

Prendre soin de la communication avec l’enfant

Vous devez expliquer franchement à votre enfant (en fonction de son âge et de sa maturité) ce qu’il se passe dans la famille. Dès l’âge de 2 ans, il est déjà capable de comprendre beaucoup de choses. Écoutez attentivement ses préoccupations et répondez avec des mots qu’il comprend.

Vous pouvez également lui parler de l’époque où il était bébé et comment vous avez pris soin de lui. Montrez-lui des photos et des vêtements de l’époque. Cela lui permettra de comprendre la situation et de s’identifier à son nouveau frère. Il est essentiel de montrer de l’affection en toutes circonstances. Il a besoin de sentir que ses parents continueront de l’aimer comme ils aimeront le nouveau-né

Conserver les mêmes rôles familiaux

D’autres parents proches tels que les grands-parents et les oncles peuvent consacrer du temps à l’aîné. Ils peuvent faire des activités comme jouer au parc, manger au snack, aller au cinéma ou toute autre activité habituelle.

Cela servira à ne pas faire remarquer à l’aîné le fait que sa mère est désormais occupée avec le nouveau-né et qu’elle ne peut donc plus passer autant de temps avec lui.

4 situations que les parents doivent éviter

Vous pouvez éviter les situations inconfortables et éviter les malentendus avec votre aîné au sujet de son nouveau frère. Pour ce faire voici nos recommandations :

  • Ne laissez pas votre aîné exagérer ses tentatives pour garder votre attention
  • En tant que parents, vous ne devriez pas vous sentir mal à l’idée de passer du temps à s’occuper du bébé
  • Ne laissez pas l’aîné dominer la situation avec des crises de colère ou des pleurs incontrôlés
  • Soyez fermes, mais toujours avec de la patience et de l’amour

 

petit garçon tenant son nouveau frère

Pourquoi l’aîné peut être jaloux de son nouveau frère ?

La jalousie chez les petits est un sentiment normal et positif tant que cela reste raisonnable, puisqu’il indique que le garçon a développé un lien affectif fort avec ses parents. C’est primordial d’aimer et d’être aimé durant sa vie.

Habituellement, le nouveau bébé capte l’attention de tout le monde, en particulier des parents. C’est pourquoi le fils aîné verra sa relation avec ses parents menacée et pourrait montrer son mécontentement de manière extrême.

La meilleure solution reste de s’occuper des deux enfants de manière équilibrée et de leur démontrer tout l’amour et toute l’affection qu’ils méritent. De cette façon, l’arrivée d’un nouveau frère sera comprise comme le meilleur cadeau.

 

 

 

A découvrir aussi