L’apprentissage du rire chez les bébés

17 octobre 2017

Voir le premier sourire de son enfant est un moment plein d’émotions pour n’importe quel parent. Le rire chez les bébés est toujours merveilleux. Mais qu’est ce que ce sourire nous révèle de son apprentissage du monde ?

Au début, le bébé rit par imitation. C’est-à-dire qu’il voit un sourire dessiné sur votre visage, et qu’il fait la même chose. Puis au fur et à mesure qu’il grandit, il commence à trouver amusant les jeux de cache-cache, les chatouilles, les grimaces, les sons drôles, la répétition de gestes agréables, etc.

Au bout d’un an, il adorera que vous lui disiez des mots en essayant de prolonger les syllabes. Sans aucun doute, cela lui permettra d’apprendre plus facilement le langage. Il découvrira comment dire ces mots qui l’aideront à mieux communiquer avec vous et avec le monde qui l’entoure. C’est tout un processus qui se poursuit jusque dans l’enfance.

Le rire des bébés leur permet de communiquer avec le monde extérieur.

Selon les spécialistes du sujet, le rire et les sourires s’apprennent si rapidement chez les enfants que l’on présume que c’est pour eux un mode de communication. De la même façon avec laquelle votre bébé arrive à vous dire s’il a faim, froid ou chaud au travers de ses pleurs, ses éclats de rire sont eux aussi un mécanisme d’interaction avec les gens.

Les recherches les plus récentes ont été réalisées par un groupe de scientifiques du Birkbeck College de Londres, qui a recueilli plus de 700 questionnaires dans le monde entier, sur l’apprentissage du rire chez les bébés. Ils ont découvert que les petits sourient dans le but de donner une réponse à des situations agréables.

Comment évolue le rire des enfants ?

Une petite fille rie face à une poupée

Le premier sourire de notre tout petit est une bénédiction qui nous va droit au cœur. Même si ce n’est qu’un réflexe, vous sentirez qu’il a élargi ses lèvres pour vous dire qu’il est heureux d’être entre vos bras. Pour vous dire qu’il se sent protégé avec vous et qu’il aime cette chaleur que votre corps lui transmet.

En général, les nouveaux-nés sourient également pendant qu’ils dorment, de façon inconsciente. Il s’agit d’une contraction des muscles du visage, motivée par des sensations qui donnent du plaisir. Comme par exemple, le goût du lait maternel, un souvenir de quand ils étaient dans le ventre de leur maman, etc.

Le jour le plus mal vécu est le jour pendant lequel on n’a pas ri.

-Chamfort-

Certains appellent cet acte « le sourire de l’ange » car rien ne l’encourage en soi, il n’est dirigé à personne, et il n’essaie pas de transmettre un message. Il est même courant que papa et maman essaient de provoquer ce sourire quand bébé est éveillé, mais qu’ils ne parviennent pas obtenir le même résultat.

Ensuite, à partir de ses 8 ou 9 semaines, le sourire de votre petit deviendra un acte volontaire. En effet, il pourra esquisser un sourire quand il se sentira entouré, surtout de ses parents ou des personnes les plus proches de lui. Au cours de cette étape, vous serez assuré que tant que vous serez heureux, votre petit bébé le sera aussi.

Dans les mois suivants, face à la répétition de cette expérience au quotidien, l’enfant pourra acquérir un grand sens de l’humour. Celui-ci lui ouvrira des portes vers le bonheur et vers une personnalité enthousiaste. Sans aucun doute, cette sensation de plaisir que procure la joie le fera se sentir accepté et aimé de tous.

Les bénéfices du rire chez les bébés

Un bébé rieur dans un parc

Être une personne rieuse est si positif chez les êtres humains que nous devons nous efforcer à aider les enfants à développer très tôt le sens de l’humour à la maison. Les adultes qui sont joyeux voient la vie différemment, et cela arrive aussi chez ces petits anges qui sont à peine en train de découvrir le monde.

Pour que vous connaissiez l’importance du rire chez les bébés, voici une liste des principaux bénéfices qu’il leur apporte :

Un incroyable médicament

Le rire chez les enfants leur permettra de toujours se sentir bien et ils laisseront de côté le pessimisme. Par ailleurs, le rire renforce le système de défenses de l’enfant.

Une aide pour l’éducation

Utilisez un peu d’humour pour résoudre une situation difficile avec votre bébé ou quand il fait une colère. Vous verrez que vous arriverez à influencer son comportement de façon incroyable.

Le rire développe l’empathie

Pour être capable de rire, il faut d’abord savoir être observateur et comprendre ce dont les autres ont besoin.

Une plus grande confiance en soi

De nombreuses recherches ont démontré que le sens de l’humour chez l’enfant est étroitement lié à l’estime de soi.

Le rire promeut l’intelligence

Avec la répétition de blagues, l’enfant peut faire travailler son vocabulaire et sa mémoire. Cela peut également lui permettre de développer des façons de penser différentes, qui lui font évaluer ce qui l’entoure et voir ce qui est drôle et ce qui ne l’est pas.

L’apprentissage du rire chez les bébés est un cheminement émouvant qui vous rendra sans aucun doute heureux. Votre sourire est la motivation principale de votre enfant, alors profitez de la vie et invitez-le à sourire.

 

A découvrir aussi