L’allaitement peut-il protéger le bébé de l’asthme ?

· 8 février 2019
Protéger le bébé de l'asthme est une préoccupation des mères qui sont atteintes de cette maladie. Cela est tout à fait logique qu'elles ne souhaitent pas que leurs petits vivent la même expérience. Voici donc les avantages du lait maternel comme forme de prévention.

De nos jours, l’asthme touche énormément de bébés, surtout à l’âge de quelques mois. Ce problème a une base génétique. Autrement dit, si le père ou la mère souffre de cette affection, le bébé peut également la développer.

Par conséquent, les médecins conseillent aux mamans d’allaiter leur enfant afin de le protéger de l’asthme.

Le lait maternel, en plus d’être inoffensif, apporte tous les nutriments nécessaires au bébé. De même, il le protège face aux nombreuses maladies.

C’est pourquoi, il est fondamental que la maman allaite son bébé pendant les six premiers mois de sa vie. Néanmoins, beaucoup de parents se demandent : qu’est-ce que l’asthme ? Quels sont les symptômes ? Quels sont les avantages de l’allaitement maternel pour la prévention de cette maladie ?

Qu’est-ce que l’asthme ?

Il s’agit d’une affection respiratoire très fréquente chez les bébés dont les voies respiratoires commencent à s’obstruer de manière totale ou partielle.

Les symptômes de l’asthme chez les bébés

Les symptômes de l’asthme chez les bébés peuvent être :

  • Toux sèche
  • Mucosités persistantes
  • Respiration sifflante légère (comme si la respiration était difficile)
  • Bruit ou sifflement dans la poitrine
  • Sensation de rhume quand le bébé pleure.

Quelles sont les causes de l’asthme ?

On ne sait pas exactement ce qui provoque l’asthme chez les bébés. Néanmoins, cela pourrait être dû à des problèmes génétiques ou à des facteurs environnementaux. 

Parmi eux, on trouve la fumée de la cigarette ou du tabac, les substances qui entraînent des réactions allergiques, la pollution atmosphérique, des odeurs fortes comme l’essence.

Protéger le bébé de l'asthme est possible grâce aux bienfaits de l'allaitement.

5 bénéfices de l’allaitement pour protéger le bébé de l’asthme

Le lait maternel est reconnu pour protéger le bébé de l’asthme. En effet, il fournit des facteurs immunitaires que l’on ne retrouve pas dans le lait en poudre. Les bienfaits sont les suivants :

1. Aide pour lutter contre les infections et les maladies

Si la maman allaite son bébé, le risque de contracter des infections est moindre. Les infections combattues grâce au lait maternel comprennent : l’asthme, le diabète, la diarrhée et les infections respiratoires, entre autres.

2. Diminution du risque de souffrir des symptômes de l’asthme

Dans le cas des bébés ayant une prédisposition génétique, le lait maternel permet de réduire le risque de souffrir de complications respiratoires.

3. Apport de nutriments

En plus d’apporter les nutriments nécessaires pour grandir et se développer sainement, il fournit également les anticorps dont le bébé a besoin pour faire face à de multiples maladies comme l’asthme.

4. Des poumons plus forts

L’allaitement maternel renforce les poumons du bébé. En plus d’augmenter la capacité pulmonaire, il transmet l’immunoglobuline qui le protège des allergies et de l’asthme.

5. Une aide pour le système immunitaire

Parce qu’il contient de la lactoferrine, du facteur bifide et des lipides, il aide le bébé à avoir des défenses plus solides. Par conséquent, il améliore le système immunitaire.

Le lait maternel, parmi ses multiples bienfaits, permet de protéger le bébé de l'asthme.

D’autres avantages de l’allaitement maternel

Au-delà des bienfaits mentionnés auparavant pour protéger le bébé de l’asthme, le lait maternel présente également d’autres avantages :

  • Il s’agit d’un aliment facile à digérer pour le bébé lorsqu’il est malade.
  • La relation mère-enfant est meilleure et entraîne une stabilité émotionnelle.
  • Cela réconforte le bébé quand il est malade ou fatigué.
  • La mère est détendue.
  • Il réduit le risque de saignements après l’accouchement.
  • Le lait maternel diminue le risque de contamination car il sort directement du sein de la maman.
  • C’est une aide pour la maturation de l’intelligence du bébé.
  • Excellent contre la constipation.
  • Grâce à sa teneur en fer, il renforce les défenses.
  • Il prévient le syndrome de mort subite.

« Le lait maternel, en plus d’être inoffensif, apporte tous les nutriments nécessaires au bébé »

Quels sont les nutriments que l’on trouve dans le lait maternel ?

Le lait maternel contient des cellules vivantes qui permettent le développement et la croissance du bébé. Par ailleurs, il est composé de glucides, de protéines, de minéraux et de vitamines. Cela lui confère donc des propriétés anti-infectieuses et antivirales.

De même, il s’agit d’une source d’acides gras et d’acides aminés. Tous ces nutriments sont essentiels pour le développement complet du bébé. Par conséquent, ne vous arrêtez pas d’allaiter pour qu’il puisse en profiter.

Finalement, protéger le bébé de l’asthme est une chose importante que chaque maman peut faire à travers l’allaitement. 

C’est pourquoi il est recommandé de donner du lait maternel au moins pendant les six premiers mois de la vie. Vous aiderez ainsi votre bébé à grandir fort et en bonne santé.

En outre, le contact peau contre peau renforcera les liens entre la maman et l’enfant et augmentera son estime de soi. En effet, il s’agit d’un moment unique et magique vécu par chaque femme et qui contribue grandement au développement sain du bébé.

  • Huo X, Chu S, Hua L, et al. The effect of breastfeeding on the risk of asthma in high-risk children: a case-control study in Shanghai, China. BMC Pregnancy Childbirth. 2018;18(1):341. doi:10.1186/s12884-018-1936-5
  • NHS UK. Breastfeeding ‘cuts childhood asthma risk’. [Avaiable online].
  • Oddy W, H: Breastfeeding, Childhood Asthma, and Allergic Disease. Ann Nutr Metab 2017; 70 (2): 26-36. doi: 10.1159/000457920