La teigne chez les bébés et les enfants : symptômes, causes et traitement

La teigne chez les bébés et les enfants est une affection dues à des champignons. Elle requiert un traitement précoce pour éviter sa propagation.
La teigne chez les bébés et les enfants : symptômes, causes et traitement
Maria del Carmen Hernandez

Rédigé et vérifié par la dermatologue Maria del Carmen Hernandez.

Dernière mise à jour : 09 janvier, 2023

La teigne chez les bébés et les enfants est une affection assez courante de la peau, des ongles et des cheveux. Elle est causée par des champignons microscopiques qui, selon la zone du corps qu’ils affectent, portent différents noms. Cette infection cutanée peut être traitée avec plusieurs options thérapeutiques. Nous vous en disons plus dans cet article.

La teigne chez les bébés et les enfants

La teigne est une infection de la surface de la peau, des cheveux ou des ongles causée par des dermatophytes, qui sont des agents ayant la capacité d’adhérer au tissu cutané kératinisé. En fait, elle se définit explicitement par la localisation des lésions qu’elle peut engendrer.

Teigne du corps

La teigne du corps est très répandue dans le monde. La chaleur excessive, l’humidité relative et les vêtements serrés ont des corrélations avec des pathologies fréquentes et plus graves. L’infection se manifeste par des taches roses ou rouges, de forme circulaire, aux bords surélevés et squameux et ayant tendance à s’éclaircir vers le centre.

La tinea corporis localisée répond à un traitement topique qui s’applique une ou deux fois par jour pendant deux à trois semaines. Les options topiques comprennent le clotrimazole, le kétoconazole, le miconazole, la terbinafine et la naftifine. De plus, une médication orale est nécessaire dans les infections plus généralisées ou en cas d’échec du traitement. En fait, l’itraconazole et la terbinafine par voie orale sont les traitements de première intention à privilégier.

Teigne des pieds

Le traitement topique du pied d’athlète chez les enfants est généralement le plus approprié pour gérer la maladie. En général, elle se manifeste dans les ongles et la plante des pieds.

La teigne du pied, également connue sous le nom de pied d’athlète, est une infection qui affecte les espaces entre les doigts, les ongles et la plante des pieds. Les facteurs de risque les plus fréquents sont les suivants :

  • Transpiration excessive.
  • Utilisation prolongée de chaussures occlusives.
  • Un environnement chaud et humide.
  • Exposition prolongée à l’eau.

Les imidazoles tels que l’éconazole, le clotrimazole, le kétoconazole, le miconazole, l’isoconazole, le tioconazole et le sulconazole sont des médicaments efficaces contre la teigne du pied, avec une très faible incidence d’effets indésirables.

Teigne du cuir chevelu

La teigne du cuir chevelu et la teigne corporelle sont les infections cutanées les plus courantes chez les enfants prépubères. Elle est causée par les espèces de dermatophytes Microsporum et Trichophyton. Il s’agit d’une infection fongique des cheveux du cuir chevelu. Selon l’aspect clinique, on peut la diviser en types inflammatoires et non inflammatoires. Le premier type peut entraîner ce qui suit :

  • Kérion : présentation impliquant une inflammation et pouvant évoluer vers une alopécie cicatricielle.
  • Nodule de pus douloureux : inflammatoire avec présence d’abcès, de croûtes ou de nodules.
  • Alopécie cicatricielle.

Dans la plupart des cas, le médicament antifongique systémique de choix est la griséofulvine. Par conséquent, l’alternative topique n’est pas recommandée car elle est inefficace.

Teigne des ongles

L’onychomycose est une infection causée par des champignons. Lorsqu’il s’agit de dermatophytes, on parle de pityriasis unguium. Les ongles des pieds sont les plus fréquemment infectés. Pour leur part, les traitements les plus efficaces contre l’onychomycose sont les antifongiques systémiques, bien que les nouvelles thérapies topiques améliorent les taux de guérison.

Selon l’American Academy of Dermatology Association, les ongles infectés par des dermatophytes se caractérisent par une coloration plus foncée ou jaunâtre, une fragilité et une desquamation. Ces médicaments systémiques prennent généralement 4 mois avant de remplacer complètement l’ongle infecté par un nouveau.

La teigne sur les ongles des orteils se caractérise par une éruption cutanée qui démange, avec une zone irritée et douloureuse, où des infections secondaires peuvent provoquer une inflammation et une gêne.

Teigne de l’aine

C’est une infection causée par des dermatophytes qui trouvent des milieux favorables dans lesquels il y a transpiration, macération et pH alcalin. Elle affecte la peau de la région pubienne, génitale, périnéale et périanale. Ainsi, il existe plusieurs facteurs de risque qui prédisposent à l’eczéma marginé, notamment une transpiration excessive, une hygiène inadéquate, des vêtements occlusifs, le diabète mellitus, l’immunosuppression et un faible statut socio-économique.

Dans ces cas, les thérapies topiques sont efficaces et sont préférées. En fait, les allylamines et les azoles sont les piliers des schémas thérapeutiques topiques et sont indiqués une à deux fois par jour pendant deux à quatre semaines.

Considérations sur la teigne chez les bébés et les enfants

Le pronostic de la teigne chez les bébés et les enfants est bon tant que l’on prend des mesures préventives. On ne conseille pas de mettre en place des mesures ou des remèdes maison mais bien d’aller chez le médecin pour que ce soit lui qui fasse les recommandations les plus appropriées. Bien qu’il s’agisse d’affections peu graves, leur prise en charge et leur attention ne doivent pas être différées en raison de leur grande capacité à se propager et à être la porte d’entrée de diverses infections bactériennes.

Cela pourrait vous intéresser ...
Comment prévenir les infections cutanées chez les enfants
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Comment prévenir les infections cutanées chez les enfants

Les infections cutanées chez les enfants sont assez fréquentes. Une bonne hygiène est essentielle pour les prévenir.



  • Ely JW, Rosenfeld S, Seabury Stone M. Diagnosis and management of tinea infections. Am Fam Physician. 2014 Nov 15;90(10):702-10. PMID: 25403034.
  • Noble SL, Forbes RC, Stamm PL. Diagnosis and management of common tinea infections. Am Fam Physician. 1998 Jul;58(1):163-74, 177-8. PMID: 9672436.
  • Sahoo AK, Mahajan R. Management of tinea corporis, tinea cruris, and tinea pedis: A comprehensive review. Indian Dermatol Online J. 2016 Mar-Apr;7(2):77-86. doi: 10.4103/2229-5178.178099. PMID: 27057486; PMCID: PMC4804599.

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.