La santé métabolique des enfants peut être améliorée grâce à l'exercice pendant la grossesse, selon une étude

Une étude récente a découvert que la santé métabolique des enfants pouvait être améliorée grâce à l'exercice pendant la grossesse. Apprenez-en plus sur ce sujet.
La santé métabolique des enfants peut être améliorée grâce à l'exercice pendant la grossesse, selon une étude

Dernière mise à jour : 11 décembre, 2021

Ces dernières années, de nombreuses études ont été menées sur les bienfaits de l’exercice pendant la période de grossesse, non seulement pour la mère mais aussi pour le bébé. Une étude publiée en mars 2021 explique ainsi pourquoi la santé métabolique des enfants peut être améliorée grâce à l’exercice pendant la grossesse.

Que l’exercice pendant la grossesse puisse améliorer la santé métabolique des enfants n’est pas une nouveauté. Cependant, cette étude en explique les raisons. Les recherches ont été menées par le Joslin Diabetes Center de la Faculté de Médecine d’Harvard – en collaboration avec des chercheurs du Japon, des États-Unis, du Canada et du Danemark – et ont été publiées dans la revue Cell Metabolism .

Qu’est-ce que la santé métabolique?

Une bonne santé métabolique implique d’avoir des valeurs idéales dans cinq variables, sans recevoir de médicaments. Chez l’adulte, ces valeurs sont les suivantes :

Femme faisant de l'exercice pendant la grossesse.
  • Glycémie à jeun.
  • Triglycérides.
  • Cholestérol HDL.
  • Tension artérielle.
  • Tour de taille dans les limites considérées comme saines.

Tous ces facteurs sont liés à l’incidence du diabète et des maladies cardiovasculaires. Ils affectent les adultes mais peuvent également affecter les enfants. Lorsque ces valeurs ne sont pas adéquates, vous pouvez souffrir du syndrome dit métabolique.

Le syndrome métabolique regroupe un ensemble de facteurs de risque de maladie cardiaque, de diabète et d’autres problèmes de santé. Il est important de noter que cette condition est l’une des complications les plus importantes de l’obésité infantile.

Exercice pendant la grossesse et santé métabolique des enfants

Les experts savent depuis un certain temps que les risques d’obésité et de diabète de type 2 peuvent provenir de la période critique du développement prénatal. De nombreuses études antérieures ont établi un lien entre l’augmentation du poids corporel de la mère et une alimentation malsaine avec des résultats métaboliques plus faibles chez leurs enfants, dans la plupart des cas des années après la naissance.

Il était donc important pour les chercheurs de comprendre pourquoi cela se produisait et de comprendre les mécanismes à travers lesquels l’exercice pendant la grossesse pouvait inverser ces effets.

Cette étude a réussi à expliquer comment l’exercice physique pendant la grossesse améliorait la santé métabolique des enfants à long terme. Il le fait en combinaison avec des niveaux adéquats de vitamine D, avec l’amélioration des niveaux d’une protéine et à travers une série d’étapes intermédiaires qui optimisent la tolérance au glucose chez l’enfant.

« Nos données suggèrent que l’exercice, en combinaison avec des niveaux optimaux de vitamine D, pourrait être particulièrement bénéfique pendant le deuxième trimestre de la grossesse », expliquent les chercheurs.

L’exercice pendant la grossesse peut épargner des problèmes de santé à l’âge adulte

Peu de temps avant la publication de cette étude, à la mi-mars, l’Université de Virginie a publié une recherche dans le Journal of Applied Physiology, en suggérant que l’exercice pendant la grossesse pouvait permettre aux mères de réduire considérablement les risques de voir leurs enfants développer du diabète et d’autres maladies métaboliques tout au long de leur vie. Cette recherche a également été effectuée sur des souris.

L’étude a révélé que les futurs parents de rongeurs (pères et mères) qui grossissent avec un régime gras avant l’accouplement produisent une progéniture avec des risques élevés de problèmes métaboliques plus tard. Mais si les mères sont actives pendant la grossesse, ces risques disparaissent.

L’étude suggère également que lorsqu’une mère fait de l’exercice pendant la grossesse, cela peut l’aider à protéger ses futurs enfants des effets nocifs sur la santé des mauvaises habitudes alimentaires de leur père, ainsi que des siennes.

Femme faisant du sport pendant la grossesse.

Ainsi, selon les chercheurs, les résultats fournissent la première preuve que l’exercice maternel pendant la grossesse peut empêcher la transmission de maladies métaboliques des parents aux enfants.

Au sujet de l’exercice pendant la grossesse…

En vérité, pour la plupart d’entre nous, les recherches techniques n’apportent pas grand-chose. Cependant, nous pouvons avoir une idée claire : non seulement les experts ont découvert que l’exercice pendant la grossesse était bénéfique pour prévenir les maladies métaboliques chez les enfants, mais ils savent maintenant pourquoi. Il est donc important de suivre leurs recommandations. En effet, le meilleur cadeau que nous puissions offrir à nos enfants est de veiller à leur santé.

Cela pourrait vous intéresser ...
Faire de l’exercice pendant et après la grossesse
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Faire de l’exercice pendant et après la grossesse

Faire de l'exercice pendant et après la grossesse est tout à fait possible et même recommandé, toujours avec l'avis de son médecin. Voici quelques ...