La première visite chez le gynécologue

8 décembre 2019
La première visite chez le gynécologue est l'occasion idéale de parler du développement et d'établir une relation de confiance. Pour en savoir plus sur moment important, lisez l'article suivant.

La première visite chez le gynécologue peut faire peur aux adolescentes. Cependant, ces types d’examens sont nécessaires pour s’assurer qu’il n’y a pas de problèmes avec son système reproducteur.

Il n’y a pas d’âge spécifique pour la première visite chez le gynécologue. Dans certains cas, il est recommandé aux adolescentes d’y aller lorsqu’elles ont leurs premières règles ou après leurs premiers rapports sexuels. D’autre part, elle peut également être utile si l’adolescente a des questions sur le corps ou la sexualité.

En tant que mère, nous vous conseillons d’encourager votre fille à poser toutes les questions qu’elle pourrait avoir lors de sa première visite chez le gynécologue. Pour que cela soit possible, il est conseillé à l’adolescente de noter ses questions sur une feuille de papier, car en raison du stress elle pourrait les oublier lors du rendez-vous.

La première visite chez le gynécologue

Cette consultation ne doit en aucun cas alarmer les patientes. En réalité, il s’agit d’un examen de routine qui permet de vérifier qu’il n’y a pas de problème gynécologique et de répondre à toutes les questions à ce sujet.

Certes, il existe de nombreux scénarios qui exigent une consultation d’urgence avec le gynécologue. Les exemples incluent les rapports sexuels non protégés, les menstruations retardées ou les saignements vaginaux inhabituels.

Bien que la planification de la première visite chez le gynécologue puisse être un peu effrayante pour les jeunes femmes, elle les aidera à savoir quel type de tests seront effectués lors du premier rendez-vous.

Première visite chez le gynécologue

En quoi consiste la première visite chez le gynécologue ?

Souvent, la première visite chez le gynécologue est inconfortable pour les adolescentes, mais cela ne devrait pas être une expérience traumatisante. Voici en quoi elle consiste :

1.Préparation avant la visite

Il est conseiller d’aider votre fille à se préparer à la visite. Tout d’abord, la jeune fille doit être consciente qu’il s’agit d’une consultation médicale comme une autre. Voici l’information importante à apporter au gynécologue :

  • Antécédents de maladie grave chez la patiente ou sa famille immédiate.
  • Autres problèmes médicaux, tels que des allergies ou des maux de tête.
  • Prise régulière de médicaments.
  • Age de la première menstruation.
  • Date des dernières règles.
  • Durée des dernières règles ou saignements.
  • Autres symptômes qui surviennent pendant le cycle menstruel.

« Souvent, la première visite chez le gynécologue est inconfortable pour les adolescentes, mais cela ne devrait pas être une expérience traumatisante. »

2. Anamnèse

La visite commence par l’anamnèse, qui est une sorte d’interrogatoire. C’est à ce moment-là que la patiente doit décider de se rendre seule ou en compagnie de sa mère au rendez-vous.

Pendant l’anamnèse, le médecin posera plusieurs questions sur la routine et la santé de l’adolescente. Le but n’est autre que de déterminer son état général.

De plus, ce moment représente une occasion parfaite pour connaître l’histoire médicale. Il s’agit notamment de savoir si elle a souffert d’une maladie ou d’une intervention chirurgicale, ainsi que de révéler toutes les informations préparées avant la visite.

Pour sa part, la patiente expliquera au gynécologue pourquoi elle a décidé de faire la première visite, dans le but de lui poser toutes sortes de questions, même si certaines peuvent paraître ridicules. A cette étape, vous serez évalué pour voir si un examen gynécologique est nécessaire pour compléter l’entrevue.

Une gynécologue parle avec une adolescente

3. Examen physique

L’examen gynécologique n’est généralement pas effectué lors de la première visite. Il est essentiel d’établir un premier contact afin de pouvoir parler au gynécologue et permettre à l’adolescente d’en apprendre davantage sur son corps.

Sauf si le gynécologue l’estime nécessaire ou dès que la patiente commence à avoir des rapports sexuels, l’examen régulier sera indispensable. Au cours de l’examen, le médecin examiner les organes reproducteurs afin d’écarter la possibilité de problèmes tels qu’une infection ou une maladie. Dans la plupart des cas, il dure 10 minutes et est indolore.

Le gynécologue procédera également à un examen des seins pour déceler toute masse ou écoulement anormal. Ce contrôle est nécessaire pour détecter toute asymétrie commune pendant le développement du corps.

Enfin, rappelez-vous que la première visite chez le gynécologue est essentielle dans la vie des adolescentes. C’est le point de départ pour établir un lien de confiance avec un spécialiste de la santé qui répondra aux questions les plus intimes de votre fille.

Il est donc conseillé de laisser votre fille choisir librement le même gynécologue que vous ou celui de son amie, ainsi que de choisir entre y aller seule ou accompagnée. Il s’agit de son corps, c’est donc à elle de décider !