La pédagogie des sœurs Agazzi

Destinée aux enfants en bas âge, la méthode éducative des sœurs Agazzi visait à créer une atmosphère familiale dans le contexte scolaire. Dans cet article nous en apprendrons plus sur la pédagogie de ces sœurs.
La pédagogie des sœurs Agazzi
María Matilde

Rédigé et vérifié par la pédagogue María Matilde.

Dernière mise à jour : 09 décembre, 2022

Rosa Agazzi (1866) et Carolina Agazzi (1870) étaient deux sœurs italiennes, pédagogues et éducatrices, nées à Volengo, dans la province de Vérone. La pédagogie des sœurs Agazzi visait à travailler avec des enfants de 0 à 6 ans. Elle reposait principalement sur le respect de la liberté, de la spontanéité et de l’autonomie des enfants.

Fondements théoriques de la pédagogie des sœurs Agazzi

La proposition pédagogique des sœurs Agazzi s’inscrit dans le mouvement New School, développé à la fin du XIXe siècle. Dont l’objectif principal était d’entreprendre un processus de renouvellement des formes traditionnelles d’enseignement. Cela impliquait de centrer l’attention sur l’enfant, ses besoins et ses intérêts.

L’Escuela Nueva a assumé comme principe fondamental une éducation active et une activité permanente de la part de l’enfant. Comme condition de son développement psychomoteur, cognitif, social, psychologique et affectif intégral. Cela s’est traduit par un enseignement basé sur le jeu comme axe principal et en contact avec l’environnement naturel et social.

L’Escuela Nueva a plaidé pour une éducation dans la liberté. Donnant toute sa place à l’enfant dans son processus éducatif, encourageant sa créativité, ainsi que la participation, l’engagement et la coopération.

La méthode éducative des sœurs Agazzi : se sentir chez soi

La principale caractéristique de la méthode éducative des sœurs Agazzi est la nécessité d’offrir aux enfants un climat et un soutien affectif d’amour, d’affection et de proximité. Avec qui, leur méthode se caractérise par la similitude qu’elles proposent entre le milieu familial et le milieu scolaire.

Deux enfants dans une crèche avec une peluche.

Les sœurs Agazzi organisent l’espace scolaire aussi proche que possible de la maison. Même les activités qu’elles proposent aux enfants sont des activités de la maison. Par exemple, laver, peigner, habiller, mettre la table, soigner un animal ou une plante.

De plus, les sœurs soutenaient que ce type d’activités quotidiennes et similaires à celles de leur foyer contribuaient à ce que les enfants puissent découvrir l’ordre. C’est-à-dire les bonnes façons d’effectuer les routines quotidiennes et le placement des objets et des ustensiles.

Objets et matériaux ménagers comme ressources pédagogiques

Les sœurs travaillaient principalement avec des enfants appartenant à des familles avec peu de ressources. Avec quoi, elles mettent à leur portée des petits matériaux et objets que leur environnement quotidien leur fournit. Contrairement aux «cadeaux» de Froebel, qui ont été conçus à cet effet, les sœurs Agazzi utilisent des vêtements, des bibelots, des lentilles, des contenants usagés comme matériel et objets pédagogiques.

C’est donc à partir de l’utilisation de ces matériaux et objets ordinaires et réels, et en accomplissant des tâches quotidiennes proches de celles de leur environnement familier, que les sœurs Agazzi identifient le potentiel éducatif. Elles soutiennent effectivement que les enfants apprennent par intuition au contact de la vie. Et toujours dans le cadre d’un environnement familier et agréable.

Elles montrent que, grâce à des activités d’apprentissage avec ces matériaux, les enfants, par l’intuition et l’activité sensorielle, développent progressivement la cognition à la suite de manipulations d’objets, de comparaisons pour établir des similitudes et des différences, des sériations et des classifications selon les couleurs, les formes et les tailles. Ainsi que des connaissances sur l’utilisation et l’utilité des objets.

Jouer pour apprendre

Toutes les activités d’apprentissage de la pédagogie des sœurs Agazzi avaient pour objet central le jeu. Elles considéraient que le jeu était un moyen de rapprocher les enfants d’un environnement agréable et affectif, semblable à la famille.

A travers le jeu, elles prévoyaient des activités de danse, des rythmes et des chants, comme forme d’expression corporelle. En plus des activités où le dessin spontané fut le déclencheur pour développer des aspects intellectuels liés aux formes, aux distances, aux tailles et aux espaces.

Deux enfants qui jouent avec des formes et cubes colorés.

D’autre part, un autre aspect fondamental de la méthode éducative des sœurs Agazzi était le travail avec la terre et les activités de culture et de soin des plantes. Ensuite, les tâches pédagogiques ont été centrées et développées autour des quatre éléments naturels : la terre, l’eau, le soleil et l’air.

Les “mots de passe” des sœurs Agazzi

Dans sa méthode éducative, les effets personnels des enfants étaient marqués d’images ou de symboles comme «mots de passe». En raison de leur âge, les enfants ne savent pas lire les noms ou les numéros. Mais les mots de passe leur ont permis d’identifier et de ranger leurs effets personnels.

De plus, ces mots de passe aident à l’éducation de la langue. Car ils renforcent l’activité linguistique également développée par le reste des activités et le contact avec l’environnement, les objets et les personnes.

Principes pédagogiques de la méthode des sœurs Agazzi

En résumé, les principes systématisés par Nila Liliana Muñoz Muñoz (2011) sont très clairs et concis. Ils définissent la méthode éducative des sœurs Agazzi, et sont les suivants :

  • Auto activité.
  • Liberté.
  • Relation avec l’environnement (familial, social et scolaire).
  • Jeu et commande.
  • La connaissance par l’observation.
  • La valeur de la joie.
Cela pourrait vous intéresser ...
Pédagogies alternatives à l’éducation traditionnelle
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Pédagogies alternatives à l’éducation traditionnelle

Les pédagogies alternatives peuvent faire partie de l'éducation. Il est parfois important de les connaître pour accompagner au mieux un enfant!




Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.