La musicothérapie pour les enfants autistes

9 septembre 2019
La musique, lorsqu'elle est utilisée comme thérapie chez les enfants autistes, donne d'excellents résultats. Les deux hémisphères du cerveau traitent le son, ce qui aide à contrôler le comportement isolant et le tempérament explosif causé par ce trouble.

Les vertus thérapeutiques de la musicothérapie chez les enfants autistes touchent les deux hémisphères cérébraux. La raison en est que les deux sont impliqués dans son traitement, ce qui aide à détendre et à réduire la tension.

La puissance de la musicothérapie est étonnante. Par exemple, elle peut diminuer les réactions physiologiques au stress et augmenter la production d’endorphines, qui sont des analgésiques produits par l’organisme lui-même.

Actuellement, la musicothérapie offre des résultats efficaces dans trois domaines clés de la médecine :

  • Douleur, anxiété et dépression.
  • Obstacles mentaux, émotionnels et physiques.
  • Troubles neurologiques.

Ce dernier domaine se distingue des autres parce que la base neurologique des réponses aux stimuli musicaux est solide. Voilà pourquoi la musicothérapie chez les enfants autistes est l’une des méthodes éducatives les plus utilisées et efficaces.

Un enfant autiste sur dix démontre des capacités exceptionnelles en peinture, en mathématiques, en mémorisation et en musique, selon le type d’autisme.

Chez certains d’entre eux, on observe de grandes facilités dans ces capacités. Cependant, ils peuvent aussi se montrer à l’aise pour d’autres tâches. Il peut s’agir, par exemple de l’expression orale, de l’acuité mentale, de la prise de parole en public, etc.

Compte tenu des multiples problèmes dont souffrent les enfants atteints de ce trouble neurologique, la musique est utilisée comme thérapie dans le but de réduire les symptômes associés aux comportements et mouvements routiniers ou répétitifs.

Les avantages de la musicothérapie chez les enfants autistes

La musicothérapie présente les avantages suivants pour ces petits :

  • Amélioration du processus de communication.
  • Développement de la créativité dans n’importe quel domaine.
  • Compréhension de la lecture et de l’écriture.
  • Réduction de l’agressivité et des comportements de colère.
  • Augmentation significative de l’attention.
  • Meilleure relation affective avec l’entourage.
  • Diminution efficace des états d’anxiété.
Un enfant jouant du piano

Les enfants autistes ne perçoivent pas les sentiments qui se reflètent dans les expressions faciales ou les tons de la voix comme le font les autres jeunes enfants. Ce sont les cas dans lesquels la musicothérapie encourage et stimule la communication par des gestes ou des expressions.

En plus du plaisir que procure la musicothérapie chez les enfants atteints de ce trouble, elle peut aussi aider dans la vie quotidienne du parent. Il serait donc avantageux d’appliquer cette méthode.

Cependant, il est important de souligner que tous les cas ne sont pas les mêmes. Certains enfants peuvent avoir des aptitudes et des capacités plus développées que d’autres en fonction de leur type d’autisme.

L’autisme, qui caractérise l’incapacité d’un enfant à parler et à raconter, l’empêche de participer à des jeux de rôle, de prêter ses jouets ou de résister aux changements d’habitudes parce qu’ils sont méthodiques dans leurs activités.

Les soins prodigués par un spécialiste

Une évaluation exhaustive par le spécialiste est essentielle, car il indiquera, selon les besoins de l’enfant, si la musicothérapie est adaptée. Il faut garder à l’esprit que ce qui est bénéfique pour un enfant peut ne pas l’être pour un autre. Une évaluation médicale est donc nécessaire.

Une fois que la musicothérapie chez les enfants autistes aura été diagnostiquée comme un traitement réalisable, les fonctions de base et vitales de l’enfant commenceront à être améliorées et restaurées.

De cette façon, les besoins cognitifs et affectifs, ainsi que les besoins physiques et sociaux, entre autres, peuvent être satisfaits. L’enfant pourra donc s’intégrer convenablement dans n’importe quel groupe social.

« Chez les enfants autistes, la musique est utilisée comme thérapie afin de réduire les symptômes associés aux comportements et mouvements routiniers ou répétitifs. »

Autres champs d’application de la musicothérapie auprès des enfants autistes

Avec l’aide de la musicothérapie, l’enfant pourra stimuler son développement du langage, ce qui améliorera grandement sa communication.

Après la mise en œuvre de la musicothérapie en tant que traitement, les enfants se sentent motivés émotionnellement. Ils peuvent alors être en contact avec tous ceux qui les entourent, ce qu’ils ont tendance à rejeter habituellement.

Un enfant handicapé souriant

Un autre aspect positif de la musicothérapie est que, grâce à l’utilisation de divers instruments de musique, elle augmente la connaissance et la perception du corps. Cela signifie qu’ils apprennent à connaître leur corps et à utiliser ses différentes parties, comme la bouche, les mains, les doigts et les bras.

Dans ce dernier cas, l’enfant prend conscience des mécanismes qui produisent le fonctionnement du corps humain. De plus, les processus neurologiques tels que la compréhension, la symbolisation et les modèles d’apprentissage sont stimulés.

Les personnes atteintes d’autisme ne sont pas aussi peu nombreuses qu’on le pense généralement. Ce trouble neurologique est observé dans toutes les couches sociales et touche 1 personne sur 300.

Il n’est pas considéré comme une maladie rare mais, au contraire, comme un problème urgent de santé publique. Cependant, grâce à des méthodes éducatives telles que la musicothérapie, il est possible d’aider les malades à s’intégrer dans des groupes sociaux.