La génération du millénaire et les parents baby-boomers

· 11 novembre 2018
La génération du millénaire et celle des baby-boomers sont très différentes entre elles. Pourquoi ce phénomène ? Passons en revue certains des facteurs qui composent les caractéristiques de chaque génération.

Les sociétés ont changé et les générations ont évolué. Depuis toujours, la figure parentale est un symbole de respect, de courage et d’autorité. Néanmoins, de nos jours, les disparités dans l’éducation des enfants par rapport aux générations passées sont très perceptibles en raison des sauts générationnels.

Une des différences les plus remarquables se trouve entre la génération du millénaire et les parents baby-boomers. 

Les différences entre générations

La première chose à savoir pour comprendre les différences entre la génération du millénaire et les parents baby-boomers est d’identifier leurs caractéristiques.

Dans chacune des ces générations, des événements sociaux et historiques ont eu lieu et ont déterminé leur manière d’être et d’agir. Toutefois, les années passèrent et de multiples aspects culturels se sont transformés.

Les baby-boomers représentent ces parents qui sont nés entre les années 1946 et 1964. Aujourd’hui, ils ont entre 53 et 72 ans. Cette génération a vécu toute la période qui a suivi la Deuxième Guerre Mondiale.

Ils ont grandi aussi avec les mouvements sociaux en rapport avec les droits civils, la liberté sexuelle et le fameux mouvement des hippies.

A cette époque, les pères étaient les chefs de la famille. Ils représentaient l’autorité de la maison, même si les femmes commençaient déjà à devenir indépendantes et à entrer sur le marché du travail.

Le parent baby-boomer est un professionnel universitaire. C’est la génération qui a produit le plus d’argent dans le monde. Grâce à eux, le capitalisme s’est mis en marche.

L’arrivée de la génération du millénaire

Il a fallu deux générations de plus pour arriver aux parents du millénaire. Il s’agit de ceux qui sont nés entre 1980 et 1994. Ils sont connus également sous le nom de la génération Y.

Ces parents ont aujourd’hui entre 23 et 37 ans. On peut dire qu’il y a environ 49 ans de différence entre la génération du millénaire et les parents baby-boomers.

La génération du millénaire représente ces parents qui sont nés entre les années 1980 et 1994.

Les parents de la génération du millénaire se caractérisent par leur facilité d’adaptation aux situations. Ils ont vécu à l’apogée de l’ère cybernétique et de nombreuses évolutions technologiques dans le monde. Surtout avec l’arrivée d’Internet.

Ils s’identifient comme une génération avec une identité culturelle très mélangée et globale. C’est le produit du développement technologique.

Quelles sont les différences les plus importantes entre la génération du millénaire et les parents baby-boomers ?

A partir des données présentées ci-dessus, nous examinerons les différences entre ces deux générations de parents.

La technologie

C’est peut-être l’une des différences les plus significatives entre ces deux générations. Pour les parents baby-boomers, l’utilisation d’Internet est assez compliquée. Ils n’ont pas vécu pleinement la révolution technologique. A leur époque, ils disposaient de peu d’appareils technologiques et leurs fonctions étaient réduites.

« Un père n’est pas celui qui donne la vie, ce serait trop facile; un père est celui qui donne l’amour »

-Denis Lord-

Contrairement aux baby-boomers, la génération du millénaire est beaucoup plus agile en termes de technologies. Ces parents ont vécu les passages de la vidéo Betamax à la VHS, au DVD puis au Blu-Ray.

De nos jours, ils sont experts sur les plateformes de Streaming. De plus, ils étaient présents au début d’Internet, des ordinateurs et des jeux vidéo.

La génération du millénaire est très l'aise avec les appareils technologiques et accordent beaucoup de temps aux loisirs.

La génération du millénaire se débrouille parfaitement avec les smartphones et les réseaux sociaux. Cette caractéristique est très importante car elle les rapproche de leurs enfants.

Le travail et les loisirs

Les baby-boomers, étant donné qu’ils n’avaient pas les facilités technologiques de la génération du millénaire, passaient beaucoup de temps dehors. Pour les baby-boomers, un smartphone ou une console n’ont pas une grande importance.

Ils profitent davantage de jouer avec leurs enfants à l’air libre ou à un jeu de société. En revanche, la génération du millénaire peut s’amuser toute la journée avec un seul jeu vidéo.

Comme ils n’avaient rien pour se recréer, les baby-boomers étaient plus dévoués au travail. C’est pour cela qu’ils ont généré une grande quantité de revenus. Ils possèdent peu de temps pour les loisirs et beaucoup pour travailler. 

C’est l’inverse pour la génération du millénaire. Ils consacrent plus de temps aux loisirs qu’au travail. C’est l’un des facteurs qui influencent le taux de chômage élevé dans le monde actuellement.

Ces deux générations de parents possèdent des caractéristiques pour et contre l’éducation des enfants. Ces aspects sont bien définis par la culture, l’éducation et les traditions des parents.