Jouer avec votre enfant le rendra plus malin

29 juillet 2018
Le jeu est l'activité la plus importante de votre enfant et peut même développer son intelligence de manière significative. Votre enfant ne joue pas seulement pour s'amuser ou se distraire, il joue également pour apprendre. Jouer est tout sauf une perte de temps mais bel et bien une activité fondamentale pour votre enfant.

Un enfant qui joue constamment et reste dynamique sera en très bonne santé tant sur le plan physique que mental et émotionnel.

De nouvelles recherches donnent une excuse de plus à toutes les mères et les pères pour continuer de jouer avec leurs enfants à la maison. Il est aujourd’hui prouvé que les enfants qui sont stimulés avec des types de jeux bien déterminés seront plus intelligent dans le futur.

La recherche s’est concentrée sur l’étude d’un groupe de 1 302 enfants âgés de 4 ans. Pendant leurs moments de jeux, leurs zones cognitives, motrices et orales ont été stimulées.

Le groupe qui a été stimulé a manifestement développé un plus haut coefficient intellectuel que ceux qui n’ont pas été soumis à ces mêmes stimulations. 

La stimulation a également significativement augmenté leurs compétences pré-académiques, leur comportement et leur  capacité à entrer en lien avec les autres.

Communiquer avec les jeux

Jouer avec les autres est également fondamental pour développer son intelligence

Quand on dit que l’enfant doit jouer, précisons que nous n’entendons pas qu’il doit jouer seul, bien au contraire. L’accompagner dans le jeu est tout à fait capital.

Les enfants qui vont jouer avec leurs parents ou leurs frères et sœurs développent de surcroît des capacités émotionnelles très importantes. Cela les aidera à nouer des relations avec les personnes de leur entourage dans leur avenir.

De fait, l’étude préalablement évoquée et qui a été menée au Pakistan à l’Université de Aga Khan de Karachi, montre une différence significative dans le comportement et la capacité cognitive des enfants qui ont joué depuis leur plus jeune âge avec leurs parents.

L’un des aspects les plus frappants de l’étude est que les enfants qui y ont participé ont été choisis parmi des familles à faibles revenus et que les stimuler par des jeux n’exigeait pas l’utilisation de jouets élaborés ou coûteux.

Dans certains cas, les enfants jouaient avec des ustensiles de cuisine ou bien des jouets bricolés par leurs parents. Le point important était qu’ils puissent passer un moment amusant commun avec les personnes qu’ils aimaient.

L’intelligence émotionnelle commence à se développer pendant les premières années. Tous les échanges sociaux qu’ils ont avec leurs parents , leurs maître ou entre eux laissent des traces émotionnelles. 

-Daniel Goleman-

Jouer avec votre enfant sera aussi bénéfique pour vous

Les enfants ne sont pas les seuls à développer de meilleurs capacités cognitives et sociales en jouant. Les parents qui jouent avec eux en profitent aussi.

En plus d’être un excellent moyen de vous connecter beaucoup mieux avec votre petit, selon la recherche, le jeu permet également aux parents de développer de meilleures capacités pour s’occuper de leurs enfants et communiquer avec eux.

Communiquer avec les jeux

Le jeu, moteur de la santé et du bon développement de l’enfant.

Habituellement, lorsque les enfants sont malades, ils arrêtent de jouer car le jeu suppose une attitude active et non passive. Jouer nécessite un engagement physique, émotionnel et intellectuel actif.

Ainsi le jeu est le meilleur indicateur de l’enthousiasme et de la santé de votre enfant, tout aussi important que son alimentation ou son sommeil. Si votre enfant joue, mange et dort correctement, il est sans aucun doute en pleine santé.

 

Par le jeu, votre petit enfant apprend à se mettre en lien avec le monde, développe son imagination, l’implique émotionnellement. Il imite les autres enfants et met en mouvement ses muscles et ses articulations.

Le jeu est le meilleur moyen d’entretenir l’intelligence, le développement de l’adresse, des émotions et de l’qctivité physique.

Quand il joue, votre enfant exerce son corps en plein croissance, il apprend à contrôler et coordonner ses muscles, ses articulations et ses mouvements. Il stimule de plus son intelligence et ses émotions.

De ce fait, le jeu doit être systématiquement amusant pour qu’il soit volontairement et activement investi.

Avec le jeu, votre enfant acquière une expérience de la connaissance de lui-même et du monde qui l’entoure. Il apprend à utiliser son imagination, à créer des scènes où il invente des personnages, il apprend à partager et se représenter des décors et situations, réels ou non, ce qui le rapprochent du monde des adultes.

Le jeu l’aidera à être de plus en plus indépendant, ce qui est l’objectif final de l’éducation. Faire en sorte que votre enfant devienne un adulte indépendant, équilibré, en plein possession de leurs moyens.

Les parents, bien souvent influencés par l’industrie des jouets, fournissent à leurs enfants uniquement des « jeux éducatifs ». Cela limite le jeu qui permet d’en apprendre davantage sur le monde réel, sur eux-mêmes et sur leur environnement, ce qui est au moins aussi, voire plus éducatif.

Même si c’est seulement une demi-heure par jour, prenez le temps de jouer avec votre enfant. Non pas pour regarder la télévision, ni pour voir comment d’autres enfants, poupées ou dessins animés jouent, mais pour  vous libérer de tous vos fardeaux et obligations et partager des rires et de nombreux jeux avec votre enfant.

A découvrir aussi