Percer les oreilles des filles : pour ou contre ?

13 juillet 2018
Êtes-vous conscient des risques de percer les oreilles des filles quand elles sont bébés ? Savez-vous pourquoi on est habitué à le faire ? Nous vous expliquons pourquoi beaucoup de gens remettent en question cette pratique et la considèrent même comme une forme de violence infantile.

Percer les oreilles des filles quand elles sont bébés est une coutume très commune dans différentes parties du monde, surtout en Espagne. On le fait pour des raisons esthétiques, principalement. Cependant, beaucoup de gens sont contre cette pratique. Ces derniers considèrent que c’est une forme de maltraitance des enfants.

Peut-être n’avez-vous jamais pensé aux fondements de cette décision. En effet, beaucoup de parents décident de le faire lorsqu’ils apprennent que leur bébé à naître sera une fille. En bref, cela se fait généralement par coutume ou selon le goût des parents.

Cependant, plus récemment, beaucoup de voix se sont élevées pour dénoncer le fait de percer les oreilles des filles. Au Royaume-Uni, elles ont même demandé l’interdiction de cette pratique à travers des collectes de signatures sur des plateformes numériques. Est-ce que cela représente un risque réel pour la santé des bébés ?

Pourquoi ne pas percer les oreilles des filles ?

Ceux qui s’opposent à cette décision affirment que c’est un acte qui n’entraîne aucun avantage pour les enfants. En effet, ils le voient comme un acte de souffrance inutile. Lorsqu’on perce leurs oreilles, les petits ressentent de la peur, de la douleur et de l’angoisse.

Tout cela, affirment-ils, pour le simple fait de satisfaire un caprice de leurs parents. Etant donné qu’il est question de beauté, les filles sont soumises à une pratique insensée et totalement inutile. Nombreux sont ceux qui affirment que leur bébé n’a pas pleuré quand on lui a percé les oreilles. Par conséquent, ils concluent que «cela ne fait pas de mal». Il est important de préciser que ce n’est pas le cas.

Le système nerveux des bébés n’est pas encore développé. En conséquence, leur réponse à différents stimuli peut varier en fonction de chaque situation. Cependant, les processus neuronaux qui se produisent dans leur cerveau sont les mêmes. C’est donc le cas du stress et de la tension que leur provoque cette douleur lancinante.

Beaucoup de parents se demandent à quel âge il est préférable de percer les oreilles des filles.

Y a-t-il un risque d’infection ?

Certes, les matériaux préparés spécialement pour percer soient hypoallergéniques. Cependant, certains organismes peuvent ne pas réagir de la meilleure façon. Dans ces cas-là, il est possible que l’oreille de la petite fille s’infecte. Pour la reconnaître, il suffira de détecter l’un des symptômes suivants dans la zone :

  • Un gonflement.
  • Des rougeurs.
  • La présence de pus.
  • La sensibilité au toucher, qui se manifestera par des gémissements ou des pleurs.
Si votre bébé présente un de ces signes, n’attendez pas qu’ils disparaissent par eux-même. Les infections peuvent provoquer des maladies plus graves. Par exemple, des réactions allergiques graves, la périchondrite et la formation de chéloïdes, entre autres.

Par conséquent, il est conseillé de consulter un pédiatre aussitôt que possible. N’essayez pas de retirer vous-même la boucle d’oreille, car vous pourriez causer beaucoup de douleur au bébé et même lui faire encore plus mal.

Un signe de violence envers les enfants

Les campagnes qui luttent pour l’interdiction de cet acte le désignent comme une forme de violence infantile. De plus, ils le désignent également comme une question de genre. Après tout, disent-ils, c’est une façon «d’identifier» les femmes pour des raisons purement culturelles.

Bien sûr, il existe des abus beaucoup plus aberrants et cruels. Néanmoins, percer les oreilles des filles reste une décision des parents – que ce soit le père ou la mère – qui provoque une douleur inutile à leur bébé.

Beaucoup de gens déconseillent de percer les oreilles des filles et en demandent l'interdiction.

Pourquoi percer les oreilles des filles ?

À l’autre extrême, nous pouvons trouver ceux qui soutiennent et exercent cette tradition. Beaucoup d’entre eux l’ont fait avec leurs filles et ne voient pas de mal à percer les oreilles des filles.

Parmi leurs arguments principaux, il y a le fait que c’est très joli, que cela permet de connaître son sexe lorsque le bébé est encore très petit et que, lorsqu’on le fait tôt, on leur évite une douleur plus importante dans le futur.

Un point en faveur de ceux qui décident de le faire est que, en général, les hôpitaux offrent l’alternative de le faire dès la naissance du bébé. Au-delà de la commodité ou non du moment, on a la possibilité de le faire dans un environnement sanitaire, avec tous les soins nécessaire pour protéger sa santé.

Comme toujours, les opinions sont multiples et toutes également valables. Cependant, la discussion nous aide à arrêter de faire les choses simplement « par tradition» et à réfléchir sur leurs avantages et leurs inconvénients. En sachant cela : réfléchissez à deux fois avant d’acheter des boucles d’oreilles pour votre bébé ou avant d’en donner à une femme enceinte que vous connaissez.

 

A découvrir aussi