La consultation médicale à l'adolescence

05 octobre, 2020
L'adolescence est une étape de la vie où les personnes se trouvent en général en bonne santé. Cependant, il est important de compter sur une assistance médicale périodique pour recevoir orientation et accompagnement sur certains thèmes cruciaux.

La consultation médicale pendant l’adolescence requiert un accompagnement soutenu. Même si c’est une étape de la vie pendant laquelle, on général, on est en bonne santé, il existe des situations liées aux comportements auxquels il faut prêter attention. Ainsi, il est d’une importance cruciale d’apporter aux adolescents une information adéquate.

La consultation médicale à l’adolescence

La colonne, la posture, et autres sujets

La consultation médicale à l’adolescence peut être une source inépuisable de questions, car les intérêts qui se réveillent pendant l’adolescence sont si nombreux que nous pourrions en parler pendant des heures et des heures.

La posture, les altérations de la colonne, et même certaines questions liées à l’alimentation et à la concentration dans les études sont des motifs d’approche, et, quelquefois, d’inquiétude.

La posture des adolescents.

Quelles sont les caractéristiques des adolescents ?

Quand on fait référence aux soins et à la santé, il ne faut pas oublier que les adolescents, en général, présentent un sentiment d’invulnérabilité qui leur fait penser que rien de mal ne peut leur arriver. Par conséquent, ils ajournent les visites médicales, sauf quand ils se sentent véritablement malades.

L’adolescence comme problème

Il n’est pas bon de créer des stigmatisations et de considérer l’adolescence comme un problème. En général, la majorité des adolescents et des jeunes adultes étudient, travaillent, respectent les règles et sont source de créativité et de transformations positives.

Le rôle des adultes est très important. Il faut souvent leur venir en aide, en nous rappelant toujours que nous sommes leurs parents, professeurs ou conseillers, mais pas leurs amis. Le choix de petit(e) ami(e), leur orientation, ainsi que la recherche d’identité sont tous des éléments cruciaux.

La consultation médicale à l’adolescence : une, deux ou trois fois à l’année ?

Les sociétés scientifiques reconnues en santé de l’adolescence recommandent de réaliser, au moins, deux visites annuelles par un professionnel dont l’expérience dans la santé de l’adolescent serait validée.

Le professionnel doit être spécialement entraîné. Cela est très important pour pouvoir réaliser des questions ouvertes qui contribuent à ce que les adolescents se sentent en confiance.

Ainsi, l’entretien au début de la consultation est un recours approprié qui, en des mains expertes, peut contribuer à obtenir une meilleure relation qui se poursuivra dans le temps.

Les parents dans la consultation

Les parents ont toujours un rôle fondamental. Cependant, l’accompagnement sera différent selon l’étape dans laquelle est notre enfant : enfance, adolescence et jaune adulte. Dans ce sens, autant les professionnels que la famille, doit aider au développement progressif de l’autonomie.

Aider l'enfant à gagner en confiance et en autonomie.

La confidentialité dans la consultation médicale à l’adolescence

La confidentialité suppose que l’information que l’on partage pendant la consultation, en général, restera entre le médecin et le patient. Cependant, il est important de clarifier dès le départ que, même s’il s’agira de sauvegarder la confidentialité, celle-ci pourrait se « rompre » s’il y a une situation qui mettrait en danger la santé de cet adolescent ou de ce jeune.

Dans ce cas, avec le consentement de l’adolescent, on informera ou aidera le jeune pour qu’il partage cette information avec ses parents.

À prendre en compte

Il est souvent fréquent de voir et d’écouter que les parents, quand l’adolescence arrive, devraient être un peu moins sur le dos de leurs enfants. Et il n’y a rien de plus faux, car les adolescents ont besoin de notre attention et accompagnement. Cela se fera sûrement de manière différente, mais il faut absolument les aider pour qu’ils puissent se développer en tant qu’êtres autonomes.

En conclusion

L’adolescence est une étape d’inspiration et de transformations positives. Et, dans ce sens, le soutien que les adultes leur apporte peut générer des changements importants dans leurs vies et dans leurs projets.

  • Melamed, Irene. “Los adolescentes y el derecho a la información en contextos de salud” 12 Congreso Virtual de Psiquiatría.
  • Sociedad Española de Medicina de la Adolescencia, SEMA.