La conjonctivite chez les bébés

2 février 2019
Voici tout ce dont vous avez besoin de savoir autour de la conjonctivite chez les bébés et les nouveaux-nés. Vous pourrez ainsi résoudre le problème de manière rapide et efficace.

Fréquente également chez les enfants plus grands, la conjonctivite chez les bébés est une inflammation de la conjonctive. Il s’agit d’une membrane qui recouvre la partie blanche des yeux ainsi que la partie interne des paupières. Elle est transparente et donc imperceptible à l’œil nu.

Les symptômes de la conjonctivite chez les bébés

  • Larmoiement constant.
  • Sensibilité à la lumière.
  • Sécrétions oculaires en plus grande quantité que d’habitude.
  • Apparition de sécrétions blanches, jaunâtres ou verdâtres dans l’œil.
  • Inflammation des yeux. Surtout de la partie blanche et des paupières. Cela peut être difficile pour la maman de déterminer quelle zone en particulier est enflammée. En général, on remarque une inflammation globale.
  • Rougeur des yeux. La partie blanche ainsi que les bords des yeux deviennent rouges. Cela peut se produire sur un seul œil ou les deux.
  • Démangeaisons ou sensation de sable ou de « quelque chose » dans l’œil. S’il s’agit d’un bébé ou d’un nouveau-né, il ne peut pas communiquer exactement ce qu’il sent. Pour cette raison, la mère doit observer si le bébé essaie de se gratter les yeux. On peut également identifier une gêne dans cette zone.

« Il est important de consulter un pédiatre dès que vous remarquez un ou plusieurs des symptômes mentionnés ci-dessus »

La conjonctivite chez les bébés est une inflammation de la conjonctive, la membrane qui recouvre la partie blanche des yeux.

Les types de conjonctivite chez les bébés

La conjonctivite peut être classée selon son origine. Egalement selon l’âge de l’enfant, car en fonction de cela, il peut y avoir différentes caractéristiques et divers traitements.

La conjonctivite chimique

Elle est causée par les gouttes administrées au bébé à la naissance. Celles-ci sont appliquées dans le but d’éviter les infections provoquées par les bactéries. C’est l’une des conjonctivites les plus légères. L’inflammation et la rougeur des yeux ont tendance à disparaître après environ 36 heures. Aucun traitement n’est nécessaire.

La conjonctivite à Neisseria Gonorrhoeae

Elle est également appelée la conjonctivite à gonocoque et est générée par la bactérie de la gonorrhée. Ce type de conjonctivite se transmet au bébé à travers le canal de naissanceSi la mère possède la gonorrhée, le bébé y est sujet.

Si le médecin est au courant que la maman est infectée, il peut prévenir la conjonctivite avec des gouttes antibiotiques au moment de l’accouchement.

Les symptômes de rougeur ou de sécrétions ont tendance à disparaître deux à quatre jours après la naissance. Le traitement indiqué sont des antibiotiques par voies intraveineuses.

La conjonctivite par les chlamydias trachomatis

Elle est connue également sous le nom de conjonctivite à inclusion. Ce type de conjonctivite se transmet aussi à travers le canal de naissance. Les symptômes d’inflammation, de rougeur et de sécrétions des yeux disparaissent généralement 5 jours après la naissance. Elle est traitée avec des antibiotiques par voie orale.

La conjonctivite bactérienne

Différents types de bactéries peuvent entraîner une conjonctivite et affecter la vue des tous petits. Le traitement se fait en fonction de la bactérie qui en est la cause.

Les symptômes les plus communs sont des yeux gonflés et collés, avec des sécrétions jaunâtres. Le traitement habituel se fait sous forme de gouttes ou de crèmes antibiotiques.

Il est également recommandé de nettoyer les yeux avec des compresses d’eau chaude. Lors du nettoyage, il est nécessaire de prendre toutes les précautions d’hygiène possibles.

La conjonctivite chez les bébés est très contagieuse et disparaît généralement en quelques jours après le bon traitement.

Les causes de la conjonctivite chez les bébés et les enfants

  • Conduit lacrymal bouché. De nombreux bébés naissent avec l’un ou les deux canaux lacrymaux bouchés. Les symptômes sont souvent confondus avec ceux d’une conjonctivite. Après quelques jours, l’œil peut s’infecter par manque de lubrification. Ceci est traité avec des massages indiqués par le pédiatre. Dans le pire des cas, une intervention chirurgicale simple est réalisée.
  • Bactéries. Elles atteignent l’œil car elles vivent dans la peau ou le nez. Certaines d’entre elles peuvent être des staphylocoques, des streptocoques ou haemophilus.
  • Virus. Il s’agit de la cause la plus fréquente de conjonctivite.
  • Allergies. Elles peuvent être dues à la poussière, au pollen, à la fumée ou à tout autre agent externe.
  • Contact avec des irritants. Tout élément étranger peut être la cause d’une irritation. En effet, cela peut arriver avec les crèmes pour bébés, le chlore de la piscine, le parfum ou toute autre substance qui pénètre dans l’œil accidentellement.

Que faire en cas de conjonctivite chez les bébés ?

La première chose à faire est d’aller voir le pédiatre. Il déterminera si le bébé a besoin d’antibiotiques ou d’antiallergiques, en fonction de l’origine de la conjonctivite. De même, il est fondamental d’éviter les remèdes maison sans le consentement du médecin.

Par ailleurs, pour prévenir la contagion, la maman ou la personne qui s’occupe du bébé doit se laver soigneusement les mains chaque fois qu’elle entre en contact avec ses yeux. Ou lorsqu’elle nettoie avec les compresses.

En effet, les conjonctivites virales et bactériennes sont très contagieuses. Cette mesure vise également à protéger les autres enfants de la maison.