La cinquième semaine de grossesse

· 23 octobre 2018
La cinquième semaine de grossesse équivaut à la troisième semaine. L'embryon s'est déjà implanté dans l'utérus. Il se nourrit grâce au sac amniotique alors que le placenta est toujours en cours de développement. À cette période, il est probable que les symptômes comme les nausées, les gonflements et autres, commencent à se manifester.

A la cinquième semaine de grossesse, des symptômes commencent à se manifester. Après avoir réalisé le test de grossesse -et un résultat positif, nous devons consulter le médecin. Outre le fait de vérifier la bonne nouvelle de manière fiable, celui-ci nous informera de tous les examens auxquels nous devrons nous soumettre.

Les analyses de sang et d’urine -en plus de plusieurs échographies- serviront à surveiller le développement du foetus. Si la femme enceinte a plus 35 ans, il est probable que nous devions réaliser quelques examens plus spécifiques, telle que l’amniocentèse.

Ce type de vérifications n’exclut pas un risque. Celles-ci sont néanmoins volontaires. Si une femme enceinte ne souhaite pas s’y soumettre, personne ne l’y obligera. C’est cependant recommandé pour pouvoir détecter certains anomalies, comme la trisomie 21.

Lisez également :
Qu’est-ce que l’amniocentèse ?

Que se passe-t-il lors de la cinquième semaine de grossesse ?

Lors de la cinquième semaine de grossesse, nous pouvons déjà affirmer en toute certitude que nous allons avoir un bébé. L’embryon mesure entre 1,5 et 2,5 mm. Sa forme commence à s’apparenter à un « C ». Son corps commencera bientôt à se définir. L’on pourra apprécier les changements de son corps grâce aux échographies.

Cette phase se nomme « période trilaminaire ». L’on doit son nom au processus de gastrulation. C’est l’étape de formation des cellules germinales. Celles-ci formeront l’ectoderme, l’endoderme et le mésoderme. Chaque couche possède une fonction fondamentale et spécifique.

L’ectoderme se chargera de former le système nerveux central. L’endoderme, quant à lui, sera chargé du pancréas, du foie, des intestins et des glandes thyroïdes. Enfin, le mésoderme formera les os, les muscles et le système sanguin. Une femme se masse le ventre

Lors de la cinquième semaine, les bases du développement foetal sont cimentées. Avec la fin de la gastrulation, certaines cellules mésodermiques seront responsables de la formation des vaisseaux sanguins qui formeront à leur tour les villosités choriales.

Ces vaisseaux sanguins créent une connexion avec l’embryon via les vaisseaux ombilicaux. Une communication entre le foetus et le placenta s’établit enfin. Celle-ci permet le fonctionnement du système cardiovasculaire.

“Prendre la décision d’avoir un enfant est d’une importance capitale. C’est décider d’avoir pour toujours votre cœur qui se promène hors de votre corps.”

-Elizabeth Stone, athlète paralympique-.

Premiers indices du coeur

À son tour, le tissu embryonnaire commence à montrer une petite bosse : c’est le coeur. Le bébé se trouve entre deux membranes protectrices. Celles-ci forment le sac vitelin. Sa structure créera les cellules sanguines.

Pendant ce temps, le tube neural commence à s’étendre pour créer la partie frontale de l’encéphale. Des blocs de tissus naissent de part et d’autre. Ceux-ci seront à l’origine des muscles. De la même manière, la crête neural donnera naissance aux méninges et aux glandes surrénales.

Quand dois-je commencer à modifier mes habitudes ?

Si vos habitudes nuisent à votre santé et à celle de votre bébé, vous devez les éliminer dès à présent. L’alcool, le tabac et les boissons avec de la caféine sont interdites pendant la grossesse. Essayez de les remplacer par des jus maison, des infusions sans théine ou simplement de l’eau.

Une femme rompt une cigarette en deux

L’on recommande de continuer à faire du sport et à rester en forme. Rappelez-vous que la grossesse n’est pas une maladie. Rien n’arrivera au bébé si vous faites attention. Évitez les exercices trop épuisants ou qui exigent des mouvements brusques.

Le yoga pré-natal et la natation sont des sports bienfaiteurs pour les muscles et la colonne vertébrale, en plus d’améliorer notre respiration. De la même manière, vous promener et marcher seront parfaits pour vous détendre.

Rappelez-vous également de l’importance de vous rendre à tous vos rendez-vous chez le gynécologue. C’est la seule manière d’être sûre que le bébé se développe normalement et qu’il n’existe aucun problème.

N’ayez pas de poser à votre médecin toute question qui vous taraude à propos de la grossesse et de l’accouchement.

Beaucoup de mères primipares craignent le moment de l’accouchement. N’ayez pas honte. C’est un processus naturel par lequel la plupart des femmes passent ou sont passées. Ne pensez pas que personne ne vous comprend.

Quand vous aurez votre bébé dans les bras, vous vous rendrez compte que cela valait la peine.