La chute de cheveux chez les nouveau-nés

13 juin 2019
Les causes de la chute de cheveux chez les nouveaux-nés peuvent être très variées. En réalité, il s'agit d'un processus normal chez les petits, sauf si la situation se prolonge dans le temps. Dans ce cas, une consultation chez le pédiatre est ce qu'il y a de mieux à faire.

La chute de cheveux chez les nouveau-nés est appelée effluvium télogène. Ce processus naturel du corps provoque généralement un peu d’angoisse chez les parents. Surtout quand il ne s’agit pas d’une calvitie totale, mais partielle et localisée.

Les raisons de l’effluvium télogène sont tout à fait naturelles. A l’exception de quelques maladies, tous les bébés passent par ce processus.

L’idéal est de prendre soin du cuir chevelu du bébé et d’éviter de couper ses cheveux avant ses trois mois. Par ailleurs, les nouveau-nés régulent leur température corporelle à travers la tête.

Quelle est la cause de la chute de cheveux chez les nouveau-nés ?

Il n’est pas surprenant que les bébés qui sont nés avec beaucoup de cheveux commencent à présenter une calvitie au fil des jours. Dans la plupart des cas, une partie des cheveux reste collée à l’oreiller ou à la poussette.

Le cheveux ne se trouvent pas toujours dans une phase de croissance. En effet, leur période de croissance est de trois ans tandis que leur période de repos est de trois mois. Cela ne veut pas dire que tous les cheveux poussent en même temps ou sont au repos en même temps. Entre 5 % et 15 % seulement des cheveux restent au repos.

La chute de cheveux chez les nouveau-nés est importante pour faire place à de nouveaux cheveux. Pendant qu’une partie des cheveux se repose, l’autre partie tombe pour faire la place à de nouvelles mèches. De cette façon, la calvitie totale est évitée, bien que chez certains enfants ce risque puisse exister.

La chute de cheveux chez les nouveau-nés est appelée effluvium télogène. 

Pour certains parents, cela est surprenant de découvrir que les nouveaux cheveux de leur bébé sont différents de ceux de la naissance. Généralement, les cheveux de naissance sont plus foncés et plus épais que les nouveaux cheveux. Ce n’est que dans le cas des bébés à la peau très claire que la couleur de leurs cheveux ressemble davantage à celle des vrais.

Comment savoir si la chute de cheveux est anormale chez les nouveau-nés ?

Ce n’est que dans des cas très spécifiques que la chute de cheveux chez les nouveau-nés est associée à des maladies. Par exemple, si le cuir chevelu devient rouge ou enflammé, cela peut être dû à la présence d’un champignon.

C’est la même chose avec la séborrhée ou les squames, une situation qui peut augmenter la chute de cheveux. En ce sens, il est important de ne pas confondre les pellicules avec la croûte de lait. Contrairement aux pellicules communes, la croûte de lait est jaunâtre et épaisse. De plus, elle ne génère pas d’irritation et est une condition très courante chez les nourrissons qui se résout par elle-même.

Finalement, les troubles hormonaux, de la thyroïde ou des ganglions, peuvent être liés à la chute des cheveux chez les nouveau-nés. Par conséquent, il est important de ne pas sous-estimer ce phénomène lors de la visite médicale régulière. En effet, il est conseillé d’évoquer au pédiatre tout changement physique qui pourrait nous surprendre.

La chute de cheveux chez les nouveau-nés est importante pour faire place à de nouveaux cheveux.

Comment prendre soin des cheveux du nouveau-né ?

Les bébés n’ont pas besoin de soins extraordinaires pendant la toilette. Leur bain quotidien les aide non seulement à rester propres, mais aussi à se détendre. Concernant le soin des cheveux du bébé, il existe quelques conseils importants à prendre en compte :

  1. Utiliser un shampoing clinique ou pour bébés. La majorité des spécialistes recommandent l’usage de savon et de shampoing neutres. Autrement dit, sans parfum ni colorant ajouté. On évite ainsi quelconque réaction allergique. La peau des bébés est très délicate durant les premiers mois et le cuir chevelu également.
  2. Baigner le nourrisson dans de l’eau tiède. L’eau du bain doit être à une température idéale, ni trop froide, ni trop chaude. En effet, un bain trop chaud stimule la perte des cheveux car il contribue à ouvrir les follicules.
  3. Masser soigneusement le cuir chevelu. Les massages stimulent le cuir chevelu même s’ils peuvent également faire chuter les cheveux les plus faibles. De plus, ce type de soin est très utile en cas de croûte de lait.
  4. Varier la position de sommeil du bébé. Les changements de position lorsque le bébé dort permettent à la calvitie de ne pas se prononcer d’un côté plus que de l’autre. La posture doit également changer quand le bébé se repose sur le transat.

« La chute de cheveux chez les nouveau-nés est importante pour faire place à de nouveaux cheveux. Pendant qu’une partie des cheveux se repose, l’autre partie tombe pour faire la place à de nouvelles mèches »

Enfin, la chute de cheveux chez les nouveau-nés ne devrait pas susciter l’inquiétude des parents, sauf dans certaines exceptions. A court terme, vous verrez que de nouveaux cheveux apparaissent et que le crâne de votre bébé se montrera beau pour toujours.