La 9ème semaine de grossesse

· 28 septembre 2018
A partir de la 9ème semaine de grossesse, le futur bébé est considéré comme un foetus. Cette étape est connue, médicalement parlant, comme le stade foetal.

Bien que le bébé n’ait pas encore une forme bien définie, à la 9ème semaine de grossesse il prendra petit à petit la forme d’un vrai bébé, mais de la taille d’un grand légume.

La formation de l’embryon durant la 9ème semaine de grossesse

Au cours de cette semaine, la mère ressentira souvent le bébé qui commence à bouger. Cependant, ses mouvements ne sont pas délibérés, ce sont des réflexes involontaires que le bébé commence à avoir. Ses muscles ne sont pas encore assez matures pour prendre les commandes de son cerveau.

Les changements externes

Au cours de la 9ème semaine de grossesse, il n’est pas encore possible de connaitre le sexe du bébé. Ceci, parce que les organes ne sont pas encore en train de se former. En effe, le foetus a déjà un sexe pré-déterminé puisque l’ovule a déjà été fécondé mais on ne peut pas encore observer ces changements.

Bien que sa tête soit encore plus grande que son corps elle est déjà proche d’atteindre sa taille normale. De plus, le bébé commence à être considéré comme un individu à part entière. En effet à ce stade-ci les empreintes digitales apparaissent.

9ème semaine de grossesse

A partir de ce mois de grossesse l’étape foetale est en marche. La bouche est également complètement formée, ce qui amène le bébé à se déplacer involontairement en la fermant et en l’ouvrant. Cela changera au cours des semaines suivantes. En effet, le cerveau commencera à se connecter aux muscles pour ainsi provoquer des mouvements volontaires.

Les changements internes

A ce stade de la grossesse, la formation basique de tous les systèmes (neurologique, digestif…) du bébé est effectuée. A présent ce travail-ci cède la place au processus de connexion des nerfs et à la maturation des organes concernés.

Si vous avez la chance d’écouter le coeur de votre bébé, vous pourrez constater qu’il a un rythme très rapide. Il peut être comparé à la fréquence cardiaque d’un adulte après 45 minutes de sport. Le sang commence à se répandre dans tout son corps.

Si nous pouvions observer le futur bébé, nous verrions son squelette à travers sa peau. Cela est dû à la translucidité de la peau à cette étape-ci. De plus, les os n’ont toujours pas de calcium car ils ne sont formés que par du cartilage à ce moment-là.

Comment change votre corps ?

Au cours de la 9ème semaine de grossesse, la taille de vos seins va augmenter. Ils seront plus lourds et plus sensible au toucher. De petites taches, parfois en relief, peuvent également apparaître autour des aréoles.

Ces taches portent le nom scientifique de « glandes de Montgomery » et apparaissent avant la production de lait. La fonction de cette glande est de maintenir les mamelons hydratés grâce à la production d’huile.

Durant cette phase, l’utérus de la future maman atteindra le double de sa taille normale. Cela produira une sensation de gonflement et une libération continue de flatulences involontaires. Cependant, le bébé ne s’est pas encore déplacé dans l’utérus.

La première analyse

Entre la 9ème et la 12ème semaine de grossesse on prévoie la première analyse. Cela vous fournira des informations importantes sur la santé du futur bébé. Entre autres choses, il vous informera sur le groupe sanguin du bébé.

9ème semaine de grossesse

Durant la 9ème semaine de grossesse, une échographie ne peut pas encore être réalisée. Bien que l’on puisse déjà programmer la première analyse, il est encore trop tôt pour réaliser une échographie. En effet, le futur bébé est encore trop fragile et trop vulnérable, il n’est pas encore prêt à subir cet examen. Petit à petit, le foetus évoluera et vous pourrez réaliser l’échographie dans quelques semaines.

A ce stade de la grossesse, la formation basique de tous les systèmes (neurologique, digestif…) du bébé sont formés. A présent ce travail-ci cède la place au processus de connexion des nerfs et à la maturation des organes concernés.

Quelques conseils

Voici quelques conseils pour faire face aux principaux troubles que vous rencontrerez durant votre grossesse :

  • Pour soulager la sensation de ventre gonflé en raison des gaz et flatulences, il est recommandé de suivre un régime léger. En effet, on vous conseille de manger 5 à 6 fois par jour.
  • Vous devez faire également attention à certaines situations. En effet, vous pouvez subir des sautes d’humeur soudaines en raison du bouleversement hormonal. Par conséquent, évitez de prendre des décisions importantes à la hâte.
  • Vous pouvez, comme dans les semaines précédentes, ressentir quelques vertiges et être victime de nausées. Cela est dû à la pression artérielle temporairement basse. C’est pourquoi vous devriez essayer d’éviter les situations de stress et de rester calme.
  • Il est normal de se sentir fatiguée durant cette étape. En effet, c’est pour cela nous vous recommandons de réduire les activités impliquant un effort physique.

Bien que le moment où vous allez rencontrer votre enfant vous semble encore bien loin, les changements que vous vivrez chaque semaine, resserrera les liens qui vous unissent et vous uniront pour toujours.