7 astuces pour contrôler la faim pendant la grossesse

11 août 2018
Pendant la grossesse, votre appétit peut varier considérablement. Vous pouvez passer par des moments où vous n'avez envie de rien et d'autres aussi où vous avez tellement faim que vous courez vers le frigo pour manger de grandes quantités de nourriture et faire d'étranges mélanges d'aliments. C'est là que l'on se rend compte qu'il est nécessaire de contrôler la faim.

Ces envies de manger en grandes quantités et ces fringales étranges sont des sensations très spécifiques de la grossesseToutes les femmes ne les vivent pas de la même façon, mais il est toujours important de surveiller l’alimentation et d’apprendre à contrôler la faim, qu’elle soit insatiable ou faible.

La première chose à faire avant de mettre en pratique est de surveiller votre régime alimentaire. Cela est fondamental, car il est de plus en plus fréquent que la consommation alimentaire pendant la grossesse soit mal adaptée aux besoins réels de la mère et de l’enfant. Heureusement, la nature est sage et s’occupe de faire les ajustements nécessaires dans les processus alimentaires afin que les besoins nutritionnels des deux soient satisfaits, même s’ils ne sont parfaits.

Et si votre nutrition est saine, mais que vous avez souvent très faim, gardez alors à l’esprit que vous traversez une étape tout à fait normale de la grossesse et que pour la supporter sainement, vous devez y mettre du vôtre en essayant de manger de manière rationnelle. Ne vous inquiétez pas, manger sainement ne veut pas dire que vous allez mourir de faim, il vous suffit de suivre quelques-unes de ces astuces afin de contrôler la faim.

Astuces pour contrôler la faim

Contrôler la faim pendant la grossesse peut être plus facile en privilégiant un petit déjeuner complet et équilibré.

Déjeunez comme une reine

Si vous prenez un petit déjeuner complet et équilibré, vous ne devriez pas sentir la faim avant le déjeuner. Il est donc recommandé de manger suffisamment le matin. Cela va ouvrir votre estomac petit à petit, surtout si vous commencez la journée avec un verre d’eau. Ensuite, prenez un petit déjeuner de reine, voici un exemple des aliments et des quantités que vous devriez manger pour le premier repas de la journée :

  • 1 portion de produits laitiers (avec du café si vous le souhaitez)
  • 1 yaourt ou 150 grammes de fromage frais
  • des céréales
  • 1 fruit ou son jus

Vous pouvez aussi manger un morceau de pain avec de la dinde si cela vous rassasie davantage. Souvenez-vous que si vous prenez un bon petit déjeuner, vous aurez une bonne énergie pour toute la journée.

En général, vous aurez besoin d’environ 15 minutes pour déjeuner. Quand il est impossible de déjeuner complètement à cause du temps, gardez une partie de votre portion de céréales ou de fruits pour les manger avant midi. Et si vous aimez habituellement prendre une collation, vous pouvez le faire avec un morceau de pain et une tranche de fromage, une pomme ou un yaourt.

Fractionnez les repas

Si vous remarquez que vous allez passer un long moment sans manger entre le petit déjeuner et le déjeuner, vous devez alors fractionner vos repas encore plus, afin qu’il n’y ait pas plus de quatre heures entre eux.

Par exemple, si vous prenez le petit déjeuner à 7h00, mettez de côté les fruits pour 10h00 et à 13h00, mangez un sandwich au fromage, au thon ou au jambon ou bien une petite portion de fruits secs. Puis, à 16h00 vous pouvez prendre le repas principal avec une salade, un plat de pâtes avec des tomates et du poisson, tout cela à titre d’exemple.

Prenez en compte que le temps où il était conseillé de manger pour deux est révolu, par conséquent il ne s’agit pas de manger excessivement mais plutôt raisonnablement et sainement.

Dînez de bonne heure

Si les envies de manger surviennent au cours de l’après-midi, vous pouvez les vaincre avec un goûter et un dîner de bonne heure. L’après-midi, par exemple, vous pouvez manger un yaourt ou un verre de lait, du pain et des fruits. Le dîner doit être léger et contenir des aliments des principaux groupes: céréales, légumes, poisson ou œufs ainsi que de la salade ou des fruits.

Optez pour des collations saines

Si, malgré toutes les suggestions, vous avez toujours faim et êtes forcée de grignoter entre les repas, choisissez au moins des aliments qui vous apportent des vitamines, des minéraux et peu de calories à votre organisme.

Devenez amie avec les fruits secs

La prise de fruits secs nous aide à contrôler la faim pendant la grossesse.

Ils fournissent des graisses de bonne qualité ainsi que des minéraux comme le calcium, particulièrement les amandes, mais n’en abusez pas car ils sont très caloriques. Prenez-les en petites quantités et faites-les griller parce qu’ils sont moins digestes quand ils sont crus. Certains, comme les cacahuètes, il est préférable de les manger sans sel.

Des galettes de céréales soufflés pour contrôler la faim

Il en existe à base de riz, de mais ou d’un mélange de céréales. Ils possèdent un grand pouvoir de satiété et apportent des sucres complexes, des vitamines B et beaucoup de fibres. Comme pour les fruits secs, assurez-vous qu’elles ne contiennent pas de sel.

Mangez beaucoup de fruits

Durant la grossesse, vous devriez prendre 3 à 4 fruits par jour en donnant une importance particulière aux agrumes, car vous avez besoin de plus de vitamine C qu’avant. Si vous avez très faim, mangez une pomme qui vous fournit peu de calories et vous donne la sensation d’être rassasiée.

Prenez en compte que le temps où il était conseillé de manger pour deux est révolu, par conséquent il ne s’agit pas de manger excessivement mais plutôt raisonnablement et sainement. La grossesse est un processus très complexe qui exige une série de soins spéciaux, il est donc nécessaire que vous fassiez attention à ce que vous mangez et que vous contrôliez à l’aide des informations la prise correcte des aliments.

 

 

A découvrir aussi