L’influence de la lune sur l’accouchement est-elle vérifiée ?

· 26 septembre 2018
Vous avez déjà certainement entendu parler de l'influence de la lune sur le comportement des mers, et même sur le cerveau humain. Cet astre influence également de nombreuses femmes en ce qui concerne la prise de décisions concernant leur grossesse.

Pendant longtemps, nous avons entendu différentes théories en lien avec l’influence de la lune sur l’accouchement. Ce satellite naturel a motivé l’homme à analyser son influence sur notre corps et notre environnement, même depuis la naissance.

Depuis l’antiquité, les périodes menstruelles ont été associées au cycle lunaire, car les deux ont une durée de 28 jours. A cette époque, l’ovulation était liée à la pleine lune et, par conséquent, les règles avec le jour de la nouvelle lune; les femmes qui avaient le cycle inverse étaient considérées comme des sorcières.

Pendant la pleine lune, en comparaison avec d’autres moments du cycle, il y a davantage d’accouchements, est-ce une coïncidence ? Certaines personnes croient, en plus, que lors de pleine lune ou de lune croissante, les accouchements sont plus rapides et plus simples. Toutefois, jusqu’à présent, aucune base scientifique ne prouve que cette phase lunaire est responsable des statistiques.

Pourquoi tant de personnes croient en l’influence de la lune sur l’accouchement ?

A partir du moment où Isaac Newton a publié ses théories sur la gravité en 1687, nous avons commencé à comprendre comment la lune et le soleil exercent des forces qui affectent l’eau des océans. Avant cela, les êtres humains primitifs associaient déjà les positions et les phases de la lune avec les marées; ils avaient raison.

Il est bien connu que les phases lunaires ont une influence sur les océans grâce à la loi de la gravitation. Alors, pourraient-elles aussi affecter les êtres humains, étant donné que nous sommes composés principalement d’eau ? Auraient-elles une incidence sur le milieu aqueux dans lequel se développe un bébé dans le ventre de sa mère ?

Les chercheurs ont tenté de répondre à de nombreuses questions. Néanmoins, il n’existe pas encore de méthode avec suffisamment de fondement qui puisse attribuer l’entière responsabilité de la lune dans les processus du corps humain.

L'influence de la lune sur l'accouchement n'est à ce jour pas encore vérifiée scientifiquement.

L’expérience a son mot à dire

De nombreuses infirmières de l’ancienne école ainsi que des sages-femmes célèbres affirment avec assurance que, selon le cycle lunaire dans lequel se déroule l’accouchement, il aura des caractéristiques bien définies. Pour beaucoup d’entre elles, la lune influence incontestablement sur l’accouchement.

Ces femmes ayant vécu l’expérience de mettre des bébés au monde maintiennent également la croyance que la lune peut même influencer dans la définition du sexe du bébé. Pourtant les preuves ne sont pas suffisantes pour vérifier cette supposition, ni aucune autre qui a un lien avec les phases de la lune et l’accouchement.

Les types d’accouchement en fonction de la lune

Parmi les caractéristiques de l’accouchement qui, selon cette croyance pourraient être influencées par la lune, on distingue les suivantes :

La lune décroissante

Lors de cette phase, c’est le moment où il existe le plus de probabilités de sacs amniotiques rompus et de coloration du liquide. Le nombre de naissances diminue à cette phase, et celles qui ont lieu impliquent généralement plus de travail que la normale.

En général, les bébés se placent dans la mauvaise position, ce qui rend leur arrivée dans le monde beaucoup plus compliquée.

« Pendant la pleine lune, en comparaison avec d’autres moments du cycle, il y a davantage d’accouchements, est-ce une coïncidence ? »

La lune croissante

Pendant cette phase lunaire, il y a plus de césariennes et d’accouchements provoqués à cause de dilatations très lentes. Malgré cela, ils sont généralement considérés comme des accouchements faciles ou normaux car ils ne présentent pas d’imprévus.

La pleine lune

Ceux qui croient en l’influence de la lune sur l’accouchement affirment que c’est durant cette phase que la plupart des bébés naissent. Il est peu probable qu’une césarienne se produise, car les grossesses qui s’achèvent à la pleine lune ont normalement terminé leur neuf mois de gestation.

Influence de la lune sur l'accouchement

La nouvelle lune

Les sages-femmes assurent que lors de la nouvelle lune, les accouchements sont largement plus rapides. Dans ces conditions, les femmes enceintes arrivent à la maternité avec un bon nombre de centimètres de dilatation et prêtes pour un accouchement naturel et sans complications.

Ces naissances sont tellement spontanées que, parfois, la maman n’a pas le temps d’assimiler ce qui se passe que l’accouchement a déjà lieu.

Tout ce qui fait référence à ce sujet et ces liens est sans aucun doute très intéressant, mais il n’existe pas de données statistiques vérifiables sur les phases lunaires, le nombre d’accouchements et leurs caractéristiques.

Par conséquent, toute l’information que nous pouvons trouver à ce sujet n’est rien d’autre que des hypothèses. De nombreuses personnes sont dans l’attente que les progrès scientifiques et les recherches soient bientôt en mesure d’offrir des informations véridiques.

L’influence de la lune sur l’accouchement sera toujours un thème qui génère de l’intérêt chez les femmes. Cela pourrait même motiver certaines d’entre elles à prendre en considération les informations disponibles afin de calculer le moment pour tomber enceinte et en conséquence choisir la date de l’accouchement.